Archive pour le Tag 'une urgence'

Une urgence : mettre fin au temps des cathédrales administratives de Hollande

Une urgence : mettre fin au temps des cathédrales administratives  de Hollande

 

Valls a en partie compris, Hollande n’est pas dans le rythme, ni dans la bonne direction. Il faut changer et vite sinon la troisième phase de la débâcle aura lieu aux régionales en 2015 ou 2016. Cela suppose de mettre fin immédiatement aux « cathédrales « de Hollande : type pactes de toutes sortes véritables cathédrales administratives, mettre fin auusi  aux inventions sémantique type inversion du chômage ou retournement économique. Bref remplacer le verbiage par l’action. Diminuer tout de suite la fiscalité tant pour les ménages que pour les entreprises, intervenir dans le domaine industriel pour sauver ce qui peut encore l’être ( Alstom par exemple). Redonner la parole aux citoyens et non se limiter à de pseudo concertations avec des organisations qui ne représentent plus grand-chose ; Sur la reforme territoriale par exemple i faut un  référendum sinon le projet va s’embourber dans les marécages des intérêts corporatistes des élus. Les cathédrales administratives de Hollande finissent toutes en eau de boudin. Un seul exemple les 30 milliards de la formation permanente dont à peine 5% sont consacrées aux chômeurs et qui permet à nombre de superstructures de se gaver. Finalement la mini réforme n’a rien changé ou pas grand-chose. Il est auusi urgent de réaliser un variable choc de simplification car là encore « le choc de Hollande a fait  « plouc » ; Il est nécessaire de diviser par 10 les procédures,  ce qui suppose de supprimer superstructures et fonctionnaires qui vivent de la complexification qui tue l’initiative, la compétitivité et aliène même la liberté. Enfin la France doit clairement s’affranchir de la politique d’austérité voulue par Bruxelles, une politique qui mène dans le mur qui ne réduit pas l’endettement mais qui tue croissance et emploi.

Après Cahuzac, une urgence : changer de gouvernement

Après  Cahuzac, une urgence : changer de gouvernement

 

L’affaire Cahuzac va discréditer un peu plus Hollande et son gouvernement déjà au plus bas dans les sondages après seulement dix mois. C’est évidemment l’homme en charge d’appliquer l’austérité qui est visé (à travers le budget). Mais pas seulement, c’est la crédibilité et même la sincérité du gouvernement qui est en cause. Incapable de résoudre la crise économique et sociale et même incapable de donner une légitimité au concept de justice sociale, le gouvernement doit être remplacé et vite. Sinon, c’est l’écroulement assuré de Hollande dans les sondages. Cette affaire va coûter au moins 5 points de popularité à Hollande qui va se retrouver autour de 25% très rapidement. Le chute n’est pas terminée pour lui car les résultats macro économiques qui vont tomber à partir de l’été et donneront la tendance annuelle seront catastrophiques. A la fin de 2013, il risque de n’être soutenu que par environ 20% des français et alors il n’aura plus aucune possibilité d’agir. Le changement de gouvernement s’impose donc le plus rapidement à moins d’attendre le pourrissement de la situation économique mais aussi politique. À cet égard,  l’affaire Cahuzac est un crime contre la justice mais aussi la république car ce sont les extrêmes qui vont être bénéficiaires du pourrissement ; une situation à l’italienne où il ne sera plus possible de gouverner.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol