Le climat des affaires : en hausse

Le climat des affaires : en hausse

C’est sans doute la meilleure nouvelle économique depuis longtemps. Le climat des affaires connaît une hausse très sensible qui témoigne sans doute d’une amélioration du contexte international (croissance, prix du pétrole encore sages,  faible inflation, taux bas). Mais cela tient aussi à la dynamique Macron,  c’est-à-dire à l’espérance qu’entretiennent les chefs d’entreprise en matière de modernisation économique. Certes les résultats sont encore difficilement perceptibles. La croissance qui pourrait approcher les 2 % en 2017. Il faut aussi noter les intentions en nette hausse en matière d’investissement. Reste cependant le point noir à savoir l’emploi. Un emploi qui conjoncturellement pourrait s’améliorer à partir de 2018 mais dans l’évolution structurelle dépendra à la fois des réformes sociales engagées et de l’adaptation par la formation aux nouvelles conditions de production (notamment du fait  du développement du numérique. Le climat des affaires s’est donc amélioré en août pour le quatrième mois consécutif, atteignant un niveau sans précédent depuis plus de six ans, a annoncé l’Insee. L’indicateur, calculé à partir des réponses des chefs d’entreprises des principaux secteurs d’activité, s’est établi à 109 contre 108 en juillet, bien au-dessus de la moyenne de long terme, comme le note l’institut national des statistiques dans un communiqué. L’Insee précise que ce niveau est sans précédent depuis avril 2011, l’indice ayant gagné cinq points depuis le début 2017.    L’amélioration est la plus notable dans l’industrie, où l’indice gagne trois points à 111 points, son plus haut niveau depuis décembre 2007. L’Insee a, au passage, révisé en baisse d’un point son estimation de juillet sur le secteur, à 108 points contre 109 précédemment. Le climat s’améliore aussi dans les services, avec un gain de deux points à 106 points.      En revanche, il baisse franchement dans le commerce de détail, avec un recul de quatre points à 108 points, même s’il reste « encore nettement au-dessus de sa moyenne de long terme ». L’indice accuse un léger repli dans le bâtiment, reculant d’un point à 104 points. Malgré l’amélioration globale du climat des affaires, le climat de l’emploi poursuit son recul, entamé le mois précédent, « essentiellement du fait des services hors intérim ». L’indicateur qui le synthétise recule de deux points, à 105 points, revenant à son niveau de février, mais restant « nettement supérieur à sa moyenne », comme le souligne l’Insee.

0 Réponses à “Le climat des affaires : en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol