La semaine de François de Tulle

La semaine de François de Tulle

 

Encore uen semaine catastrophique  pour le Roy François de Tulle. D’abord cette chute dans les sondages qui se confirme. Du coup,  il saute sur tout ce qui bouge : Hollande saute sur l’occasion de la profanation du cimetière juif D’alsace et  prononce un laïus sur place. Le Chambellan Valls de Vienne privé de visite déclare à Paris ;: » la république sera intraitable » : on tremble. Il n’a pas assez de mots durs le Clemenceau d’opérette et il ose même dans l’ingénierie sémantique : « l’Islamo-fascisme »., un truc aussi pertinent que l’apartheid dans les banlieues, c’est du Marine Lepen de » gôche », même tonalité de camelot, même approximation. . Par contre,  il  n’a plus de mots et reste sans voix ( suffisantes) quand il s’aperçoit qu’il n’a plus la majorité à l’assemblée. L’homme qui ne recule jamais contre-attaque, il sort l’artillerie lourde, un marteau pilon pour écraser une mouche et les frondeurs avec   le 49-3 Et de proclamer encore et encore les vertus de l’autorité et des responsabilités. Bref, le refrain habituel. Pas de chance les Français ne goûtent pas cette manœuvre politicienne, pas plus qu’ils  n’apprécient le chahut à l’assemblée transformée en cour d’école. Cela vaut aussi pour la noblesse de droite qui aurait pu et du voter les dispositions Macron même si ce n’était pas la réforme du siècle. Cette fois la presse, qui ne veut pas être accusée de docilité comme après la conférence de presse de François de Hollande, se réveille et considère que c’e t un camouflet pour le Roy et son Chambellan. Pour amuser le peuple, il faudrait des distractions, malheureusement on ne peut même plus compter sur les histoires de fesses de DSK puisque comme c’était prévu l’accusation tombe à l’eau . Une bonne nouvelle quand même : après 20 ans de réflexion la justice impartiale annule l’arbitrage Tapie. Nanar toujours optimiste déclare que du coup il pourra réclamer encore davantage que les 400 millions accordés par Lagarde ( dont 50 pour préjudice moral, record du monde), Finalement avec le retour Possible de Sarko rien n’est impossible puisque la justice royale est « pratiquement » indépendante. Encore 20 ans de procédures et tout va s’éclaircir. Même indépendance et même caractère intraitable de cette justice puisque Banier qui a simplement détourné 400 millions à Bettencourt  sera condamné à une  peine de 3 ans de prison ( il en fera la moitié). Finalement la filouterie mondaine est quand même plus rentable que les petits crimes minables du bas peuple. Pour François, les bonnes nouvelles se font rares, même Poutine su lequel François comptait pour redorer son image s’assoit sur l’accord historique de paix en Ukraine. Du coup le Roy faiat l’impasse sur la médiatisation de cet accord. Le Chambellan a beau s’agiter tempêter, menacer, vociférer ‘ « autorité, autorité  mais rien n’y fait le peuple ingrat continue de manifester son mépris à l’égard de la cour. Et d’invoquer «  l’esprit du 11 janvier » mais l’esprit ne répond pas. 60% des français pensent même que le PS va éclater. Et les sondages annoncent que le PS ne déteindra qu’une  poignée de départements là où il régnait sur 60. Du coup François de Tulle se résout a employer les mêmes méthodes princières que Jacques de Corrèze, il ira s’empiffrer et caresser le cul des vaches au salon de l’agriculture. Pas le genre du Chambellan:  démagogie !  .Lui  il assurera se responsabilités, bien sûr avec autorité, au moins jusqu’à la débâcle  des départementales. Et sil part ce sera aussi avec autorité.  Ce Valls quel bel homme .. et quelle autorité

0 Réponses à “La semaine de François de Tulle”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol