UMP : le risque Sarkozy

UMP : le risque Sarkozy

Maintenant que la décision de Sarkozy est prise pour la présidence de l’UMP, on s’interroge sur les risques que cela peut présenter chez certains responsables du parti. Sarkozy a de fortes chances d’emporter le poste mais on sait qu’il risque de personnaliser à outrance sa fonction de président. Il veut revenir et frapper fort, ce qui signifie sans doute un déferlement médiatique. Comme l’homme n’est pas sans charisme et qu’il est animé par un grand esprit de revanche, ses propos ne feront pas dans la dentelle. En clair il veut tout changer y compris organisation et le nom du parti. Un problème toutefois le calendrier des affaires qu’il traine. Il paraît évident que Hollande ne lui fera pas de cadeau à cet égard et qu’il risque de « solliciter » fortement la fameuse indépendance des juges pour l’enfoncer. En outre les affaires sont tellement nombreuses que certains juges pourraient décider deux –même d’accélérer et d’approfondir des dossiers lourds qui pourraient largement hypothéquer les chances de  Sarko pour 2017. Trois ans à attendre c’est encore long.  Enfin et peut-être surtout en revenant sur la scène certains médias vont se charger de faire émerger certaines dimensions des affaires encore ignorées, exemple ces derneirs jours après l’affaire Air Cocaïne, l’ histoire du fonds de pensions  pour lequel Sarko aurait utilisé l’influence de sa fonction de président. L’extrême personnalisation est un atout car les partis sont très discrédités mais aussi une grande faiblesse, si jamais Sarko est atteint juridiquement par une ou plusieurs affaires, il serait alors difficile de recrédibiliser une autre candidature UMP.

0 Réponses à “UMP : le risque Sarkozy”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol