Ukraine : riposte armée contre les pro-russes

Ukraine : riposte armée contre  les pro-russes

Une opération de l’armée ukrainienne est en cours contre Slaviansk – une ville de l’est du pays aux mains des séparatistes pro-russes depuis plus de deux semaines.  Une opération de grande ampleur, manifestement : « C’est une attaque d’envergure totale », dit ainsi le porte-parole des rebelles, Viatcheslav Ponomarev.  Sur sa page Facebook, le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov, qui dit se trouver sur place avec le ministre de la Défense Mikhaïlo Koval et le commandant de la Garde nationale, a déclaré que la « phase active » de l’opération militaire avait été lancée à 4h30 du matin à Slaviansk et Kramatorsk. Il ajoute que les autorités ukrainiennes exigent des « terroristes » qu’ils « libèrent les otages, déposent leurs armes et quittent les bâtiments ». C’est à Slaviansk qu’est retenue, depuis une semaine, une équipe d’observateurs de l’OSCE , l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe – des espions, selon leurs geôliers. Deux hélicoptères MI-24 ont été abattus avec des lance-roquettes portables et deux militaires ukrainiens tués, a annoncé le ministère de la Défense dans un communiqué. « Les appareils ont été abattus par des inconnus qui ont utilisé des lance-roquettes portables. Deux militaires ukrainiens ont été tués et plusieurs blessés dans ces tirs ». Slaviansk fait partie de la douzaine de villes de l’Est ukrainien sous contrôle des séparatistes pro-russes. Kiev accuse la Russie, qui a déjà rattaché la Crimée en mars , de téléguider les troubles, ce que dément Moscou. Sur le terrain diplomatique, le ton est également monté. Le porte-parole de Vladimir Poutine estime que cette offensive « tue les derniers espoirs de maintenir l’accord de Genève en vie ». Cet accord, signé le 17 avril par l’Ukraine, la Russie, les Etats-Unis et l’Union européenne, prévoyait de désarmer les milices et de libérer les bâtiments publics occupés. Et ce n’est pas tout : selon l’agence officielle russe Itar-Tass, le Russie en appelle même à l’OSCE pour stopper ce qu’elle appelle le « raid de représailles ».

 

0 Réponses à “Ukraine : riposte armée contre les pro-russes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol