Archive pour le Tag 'voyous'

Remaniement : un délai pour vérifier aussi si les futurs ministres ne sont pas des voyous

Remaniement : un délai pour vérifier aussi si les futurs ministres ne sont pas des voyous

 

Si de toute évidence les délais relatifs au remaniement du gouvernement peuvent s’expliquer par des différents politiques épars des difficultés de casting ils sont également liés aux fêtes que macro voudrait éviter d’embaucher des voyous dans son gouvernement en tout cas des responsables pas trop clairs sur les questions financières. Macro se souvient qu’il a été contraint de se débarrasser rapidement de Bayrou qui comme le Front National avait confondu les financements européens avec les financements partis. Macro se souvient aussi qui avait dû retirer son titre de ministre à Richard Ferrand impliqué dans une sulfureuse affaire il a permis à sa compagne de s’enrichir à bon compte au mutuel de Bretagne dont il était le patron. Un petit boni de 500 000 € ! Il y a eu aussi des soupçons sur concernant Hulot, affaire classée sans. Macro a bien raison de se méfier de ses amis d’autant que lui-même n’est pas très clair sur sa propre situation financière. Rappelez à gagne entre avant de venir dans le gouvernement de François Hollande. Mais dans sa déclaration de patrimoine on ne retrouve plus le reste semble s’être envolé. D’autres affaires ont aussi affecté l’entourage de Macon : l’affaire de colère le secrétaire général, l’affaire de la ministre de la culture là évidemment être content de tenue de l’entourage sulfureux. Pas étonnant que le président de la république intervienne directement et avec insistance sur la nomination du procureur de Paris qui aura à traiter certaines de ses affaires “

La dénonciation du voyous fiscaux : un crime !!!

La dénonciation du voyous fiscaux : un crime !!!

 

Gonflé Le cabinet d’avocats panaméen qui a conseillé 140 personnalités prises la main dans le sac. Un cabinet d’avocats qui Dénonce une « attaque » considéré comme un véritable « crime » contre le Panama après la divulgation de 11,5 millions de fichiers secrets qui révèlent les avoirs cachés, dans des paradis fiscaux. L’enquête réalisée par plus de 100 médias internationaux, dont Le Monde, sur des avoirs dans les paradis fiscaux de responsables politiques ou personnalités de premier plan est un « crime » et une « attaque » contre le Panama, a affirmé dimanche 3 avril le patron du cabinet d’avocats Mossack Fonseca, mis en cause dans cette affaire.  « C’est un crime, un délit », a déclaré Ramon Fonseca Mora, directeur et fondateur de Mossack Fonseca, après la divulgation de documents regroupés sous la dénomination « Panama Papers » et provenant de ce cabinet d’avocats panaméen. Les 11,5 millions de fichiers émanent des archives de ce cabinet, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore et s’étendent sur une longue période : de 1977 à 2015. Il s’agit de la plus grosse fuite d’informations jamais exploitée par des médias. Ces fichiers révèlent que des anonymes mais aussi des chefs d’État, des sportifs et des célébrités sous le coup de sanctions internationales ont eu recours à des sociétés écrans pour dissimuler leurs actifs. Le Premier ministre islandais, des proches de Vladimir Poutine, dont le parrain de sa fille, mais aussi Lionel Messi, footballeur star du FC Barcelone bientôt jugé pour fraude fiscale, et Michel Platini, patron du foot européen, font partie des personnalités impliquées.  Pour Le Monde, qui ne s’étend pas pour le moment sur le nom des personnalités françaises présentes sur cette liste, douze chefs d’État ou de gouvernement, dont six en exercice, 128 dirigeants politiques et hauts fonctionnaires, 29 des 500 personnes les plus riches du monde et environ 1.000 ressortissants français utilisent des sociétés offshore au Panama.

Terroristes : des abrutis, des voyous et des criminels

Terroristes : des abrutis, des voyous et des criminels

 

 

Quand on examine la sociologie des terroristes des attentats récents force est de constater que la plupart sont des individus asociaux qui ont à peu près tout raté dans leur vie. Passant de la petite criminalité (type trafic de drogue)  à des actes plus lourds comme les braquages avec des passages par la case prison ; Là où le plus souvent, ils se sont radicalisés en donnant une dimension idéologique à leurs actes. Bref la plupart du temps de pauvres types qui ont trouvé une légitimité religieuse à leurs pulsions criminelles. Certes on trouvera bien ici ou là quelques candidats au djihad un peu cultivés mais des individus psychologiquement perturbés et facilement endoctrinables. Mais la plupart encore une fois sont des individus incultes, marginaux et asociaux dont le profil est parfaitement adapté pour réaliser des actes de violence meurtrière gratuite et-pour une insertion dans l’organisation criminelle tel que l’État islamique. Tant que l’analyse sociologique et psychologique des candidats au terrorisme n’aura pas été réalisée de manière fine, il sera illusoire d’imaginer une réplique adaptée au risque. De ce point de vue c’est toute la conception du renseignement qui est en cause en Belgique sans doute, aussi en France et dans d’autres pays.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol