Archive pour le Tag 'vison'

Transition écologique : une vison réductrice

Transition écologique : une vison réductrice

 

Ce qui caractérise la partie de texte relative à la transition écologique c’est encore son caractère très réducteur. En fait, on parle surtout des moyens financiers et fiscaux pour limiter les impacts sur l’environnement. On oublie l’aspect central de la régulation par les normes. Sans doute pour justifier le développement d’une fiscalité notamment sur le carbone qui n’a pourtant aucune pertinence ni d’un point de vue économique ni d’un point de vue environnemental. Certes la fiscalité peut constituer un outil mais pour l’essentiel ce sont les normes qui conditionnent l’offre industrielle et donc aussi l’usage par les consommateurs. Ceci vaut pour le chauffage comme pour le transport mais aussi pour l’agriculture ou l’industrie. Ce n’est pas une taxe de plus qui fera changer les comportements quand il n’y a pas d’offre alternative. Or Macron pose comme première question le problème de la transition écologique dont le financement est assuré par l’impôt ou les taxes.  La partie de texte de Macron :

 

« Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Aujourd’hui personne ne conteste l’impérieuse nécessité d’agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses.

Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes.

Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique: par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale? La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard? Comment faire partager ces choix à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers? »

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol