Archive pour le Tag 'viennent'

Traditions-Les herbes de Provence viennent surtout de l’étranger !

Traditions-Les herbes de Provence  viennent surtout de l’étranger ! 

 

On sait que les produits « made in France » vienne en faitesouvent de l’étranger, c’est le cas aussi dans l’alimentation.( On a pu le constater par exemple dans le scandale de fruits et légumes en provenance d’Espagne rebaptisés Made in France).  Notons aussi que les produits dits bio ou locaux sont majoritairement importés. Pour les herbes de Provence,  la production française est infinitésimale et la quasi-totalité est produite hors des frontières.

« Les mélanges d’herbes de Provence que l’on trouve en France sont souvent constitués au moins pour partie d’herbes qui viennent, pour le thym, de Pologne, pour l’origan, du Maroc, ou d’autres origines diverses » explique Benjamine Vandeputte, présidente de l’association interprofessionnelle des herbes de Provence. Les  « herbes de Provence »  proviennent du bassin méditerranéen, d’Algérie, de Tunisie, ou de Turquie. »Les herbes de Provence en Provence, il y en a des quantités microscopiques qui ne correspondent pas du tout à nos besoins, et le prix est multiplié par sept ou huit«

Ces herbes étrangères sont cependant vendues au même prix et sous la même appellation que les herbes de Provence cultivées localement : le terme en lui-même n’est pas protégé.

Les herbes de Provence viennent surtout de l’étranger !

Les herbes de Provence  viennent surtout de l’étranger ! 

 

On sait que les produits « made in France » vienne en faite souvent de l’étranger, c’est le cas aussi dans l’alimentation.( On a pu le constater par exemple dans le scandale de fruits et légumes en provenance d’Espagne rebaptisés Made in France).  Notons aussi que les produits dits bio ou locaux sont majoritairement importés. Pour les herbes de Provence,  la production française est infinitésimale et la quasi-totalité est produite hors des frontières.

« Les mélanges d’herbes de Provence que l’on trouve en France sont souvent constitués au moins pour partie d’herbes qui viennent, pour le thym, de Pologne, pour l’origan, du Maroc, ou d’autres origines diverses » explique Benjamine Vandeputte, présidente de l’association interprofessionnelle des herbes de Provence.

Les  « herbes de Provence »  proviennent du bassin méditerranéen, d’Algérie, de Tunisie, ou de Turquie. »Les herbes de Provence en Provence, il y en a des quantités microscopiques qui ne correspondent pas du tout à nos besoins, et le prix est multiplié par sept ou huit »

Ces herbes étrangères sont cependant vendues au même prix et sous la même appellation que les herbes de Provence cultivées localement : le terme en lui-même n’est pas protégé.

Coronavirus: La France commande des masques…..qui ne viennent pas !

 

 

 

Devant le scandale de manque de masques, les pouvoirs publics ne cessent de répéter qu’ils ont commandé des millions et des millions d’exemplaires. lors de la conférence de presse du Premier ministre, le ministre de la santé a affirmé avoir commandé 1 milliard de masques en Chine notamment. Le problème c’est que ces masques n’arrivent pas et ne sont distribués qu’au compte-gouttes. La distribution devrait être prioritaire en faveur du personnel médical mais aussi des les salariés contact avec le public comme les caissières de grands magasins .

Des organisations syndicales du personnel médical ont demandé à vérifier la réalité des commandes. En effet à chaque intervention le ministre de la santé annonce des chiffres mirifiques de commandes. Sur le terrain, c’est toujours la disette. La carence ne touche pas uniquement les masques mais aussi les appareils respiratoires, les produits pharmaceutiques nécessaires aux traitements, les appareils respiratoires, les lits et surtout de personnel

“Nous avons passé des commandes partout dans le monde et notamment en Chine qui est le centre mondial de fabrication de ces masques”, a donc dit le ministre de la santé  lors d’une conférence de presse à Matignon. Comme si un pays aussi développé comme la France ne pouvait pas contraindre par la réquisition certaines entreprises à fabriquer des masques dont la réalisation est relativement simple. Le problème c’est que le Premier ministre lui-même a déclaré ne pas se résoudre encore à la réquisition.

Bref encore  un temps de retard dans tous les domaines dans la lutte contre le virus. On objectera que ces retards sont aussi constatés ailleurs ce qui ne constitue pas une excuse et ne fait que confirmer que le personnel politique met davantage de dynamisme dans les campagnes électorales que dans la gestion de l’intérêt général.

“J’ai déjà évoqué le nombre de 250 millions de masques commandés à la Chine qui correspond au nombre de masques effectivement en fabrication à destination de la France.” “Je peux vous annoncer un chiffre qui dépasse désormais le milliard, plus du milliard de masques qui ont été commandés en tout depuis la France et l’étranger pour les semaines et les mois à venir.”

Un pont aérien étroit et intensif entre la France et la Chine a été mis en place de manière à faciliter l’entrée des masques sur le territoire, a encore précisé Olivier Véran. Notons cependant que la France a détruit son stock de masse au nom d’économies de bouts de chandelle, qu’on a confié aux organismes locaux et aux entreprises le soin de le remplacer. Malheureusement des pouvoirs publics nos amis procédaient à une évaluation quant à ce remplacement effectif.

« Qu’ils viennent me chercher » (Macron)

« Qu’ils viennent me chercher » (Macron)

Sans doute une expression malheureuse de plus de Macron qui là ne peut s’empêcher de monter son dépit d’être sur la défense et qui tente de bomber le torse monarchique et autocratique pour impressionner comme un gamin dans une cour d’école. Macron menace  donc d’en découdre mais son entourage s’empresse d’indiquer qu’il est hors de question que le chef de l’Etat se rende dans la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Benalla. La constitution s’y opposerait en raison de la séparation des pouvoirs. Or rien ne figure de ce point de vue dans la constitution. Il n’est peut-être pas opportun que le chef de l’Etat réponde éventuellement à une  conviction de la commission d’enquête parlementaire mais s’appuyer sur des éléments juridiques relatifs à la constitution est un mensonge. De ce point de vue, l’exégète bienveillante  Marlène Schiappa déclare   »Moi, ce que j’entends quand le président de la République dit ‘le responsable, c’est moi, qu’ils viennent le chercher’, je pense qu’il parle de tous ces gens qui établissent des listes. ». Un éclairage qui n’éclaire pas grand-chose. Plus tard, l’entourage du chef de l’Etat a cependant précisé: « Rien dans les propos du Président de la République ne doit laisser penser qu’il va se faire auditionner. Ça n’est pas son souhait et ça n’est pas possible d’un point de vue constitutionnel ». 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol