Archive pour le Tag 'vidéo !'

Jeux vidéo jeunes : limités à trois heures par semaine en Chine

Jeux vidéo jeunes : limités à trois heures par semaine en Chine 

 

La réglementation interdit déjà aux mineurs de jouer en ligne entre 22 heures et 8 heures.

 

La Chine a annoncé lundi 30 août qu’elle allait interdire aux moins de 18 ans de jouer plus de trois heures par semaine aux jeux sur internet. Les mineurs ne pourront plus jouer qu’une heure par jour, et uniquement les vendredis, samedis et dimanches, soit trois heures maximum par semaine. Ils ne pourront par ailleurs jouer « qu’entre 20 heures et 21 heures ». Pendant les vacances scolaires, ils pourront jouer une heure par jour.

 

Le jeu vidéo en ligne est décrié depuis longtemps en Chine pour ses conséquences négatives : baisse de la vision, impact sur les résultats scolaires, manque d’activité physique ou risque d’addiction. La réglementation interdisait déjà aux mineurs de jouer en ligne entre 22 heures et 8 heures.

 

Chine : Une petite vidéo de Jack Ma pour rassurer investisseurs et clients ?

Chine : Une petite vidéo de Jack Ma pour rassurer investisseurs et clients ?

Une petite vidéo de quelques secondes du patron d’Alibaba qui n’est pas actuellement en odeur de sainteté au sein du parti communiste chinois. Une  vidéo destinée sans doute à rassurer investisseurs et clients de l’énorme société présidée par Jack Ma .

Rien n’indique sérieusement que JacK Ma  a retrouvé grâce auprès du parti communiste chinois et cette vidéo laisse très interrogatif à la fois sur la situation du milliardaire mais aussi sur celle de son entreprise.

Il se pourrait bien qu’il s’agisse d’une manipulation grossière du parti communiste poussé à diffuser une vidéo du patron d’Alibaba pour éviter que les investisseurs ne réduisent leur position dans l’immense groupe chinois.

Bien que Ma ait quitté ses fonctions d’entreprise et ses appels de bénéfices, il conserve une influence significative sur Alibaba et Ant.

Malgré le gain boursier de mercredi, il y avait un scepticisme sur le fait que l’apparition de Ma signifiait que tout allait bien.

«Quel est son état actuel sera entièrement à Pékin de nous le révéler», Leland Miller, PDG du cabinet de conseil américain China Beige Book. «Ce que nous savons, c’est si Jack court partout, Jack se cache ou autre chose, Alibaba n’est pas en clair. Il reste encore beaucoup à voir sur l’histoire. »

Deux investisseurs qui ont vendu ou réduit leurs positions dans Alibaba ont déclaré qu’ils avaient besoin de plus de réconfort sur la société et l’environnement réglementaire avant de reconsidérer l’action.

«L’un de nos principaux critères est le leadership et nous investissons dans Alibaba parce que je respecte vraiment Jack Ma en tant que leader», a déclaré William Huston, fondateur et directeur des services institutionnels de la société indépendante de conseil en investissement Bay Street Capital Holdings à Palo Alto, en Californie. avec des actifs sous gestion de 86 millions de dollars.

« Nous savons tous que ce n’est pas parce qu’il est venu … qui explique nécessairement ce qui se passe. »

Huston, qui a réduit les positions de l’entreprise dans Alibaba l’année dernière de 8% du portefeuille à moins de 1%, a déclaré que le retrait de l’introduction en bourse de Ant avait causé trop d’incertitude.

« Tout cela nous a mis dans un état d’esprit où Alibaba n’est pas un investissement prudent pour nous à l’avenir », a déclaré Huston.

David Kotok, président et directeur des investissements chez Cumberland Advisors, en Floride, qui possède environ 4 milliards de dollars d’actifs, a déclaré qu’il détenait Alibaba l’année dernière, mais qu’il a été vendu lorsque l’introduction en bourse de Ant a été retirée.

«Lorsque vous ne savez pas quoi faire dans une situation évolutive comme celle-ci, vous ne pouvez pas utiliser l’analyse traditionnelle des valeurs mobilières pour prendre des décisions. Nous restons à l’écart et observons », a déclaré Kotok.

« Compte tenu de la réaction des investisseurs face au cours de l’action d’Alibaba, si Pékin est rationnel, il serait sage de ne pas jouer avec l’une des oies d’or du pays », a déclaré Harry Broadman, partenaire du cabinet de conseil Berkeley Research Group LLC.

Européennes : des candidats hors sol d’en Marche sélectionnés par vidéo !

Européennes : des candidats hors sol d’en Marche sélectionnés par vidéo !

La  république en marche innove dans le domaine de la virtualité politique. En  Marche invente  la vidéo pour la sélection des candidats. Le parti la république en marche innove dans le domaine de la virtualité politique. Lors des élections législatives, on avait déjà recruté sur CV via Internet. Du coup, par parenthèse les diplômés d’instituts politiques se sont organisés largement pour noyauter le parti. Pour les européennes, la république en marche propose aux candidats d’adresser une vidéo à la direction du parti. Comme si une vidéo pouvait rendre compte de l’attachement à l’intérêt général et de la légitimité sociale et politique. De toute manière,  cela n’a aucune importance puisque le parti demeure virtuel, n’a aucun ancrage sur le terrain, aucune organisation et compte pour du beurre pour Macron. On demande simplement à ces parlementaires de lever la main quand on leur demande. De fait depuis l’élection de Macron, aucun parlementaire de la république en marche ne parvient à émerger. Avec la république en marche on atteint presque le zéro de la politique. Il suffit pour s’en persuader d’écouter sur les plateaux télé ces jeunes députés qui viennent ânonner  ce que dit déjà le gouvernement et qui forcément se font balayer rapidement par les  des autres interlocuteurs. Depuis trois semaines, le parti du Président travaille donc à l’élaboration de sa liste pour les élections européennes, qui se dérouleront le 26 mai. Mais comment sélectionner 79 personnes à partir de 2700 candidatures ? Telle une agence de mannequins, le jeune mouvement a demandé aux candidats à la candidature de lui faire parvenir un CV mais également une vidéo. Chacun doit se présenter et expliquer ses motivations, en deux minutes chrono. «Ce n’est pas évident comme exercice», reconnaît une candidate, qui s’est filmée dans son salon. D’autres évidemment qui se feront conseiller par des boîtes de communication afin que leur conviction coïncide parfaitement avec l’idéologie de Macron notamment l’adhésion au néo libéralisme.

 

Européennes : des candidats hors sol sélectionnés par vidéo !

Européennes : des candidats hors sol sélectionnés par vidéo !

La  république en marche innove dans le domaine de la virtualité politique. En  Marche invente  la vidéo sélection des candidats. Le parti la république en marche innove dans le domaine de la virtualité politique. Lors des élections législatives on avait déjà recruté sur CV via Internet. Du coup par parenthèse les diplômés d’instituts politiques se sont organisés largement pour noyauter le parti. Pour les européennes, la république en marche propose aux candidats d’adresser une vidéo à la direction du parti. Comme si une vidéo pouvait rendre compte de l’attachement à l’intérêt général et de la légitimité sociale et politique. De toute manière,  cela n’a aucune importance puisque le parti demeure virtuel, n’a aucun ancrage sur le terrain, aucune organisation et compte pour du beurre pour Macron. On demande simplement à ces parlementaires de lever la main quand on leur demande. De fait depuis l’élection de Macron, aucun parlementaire de la république en marche ne parvient à émerger. Avec la république en marche on atteint presque le zéro de la politique. Il suffit pour s’en persuader d’écouter sur les plateaux télé ces jeunes députés qui viennent ânonner  ce que dit déjà le gouvernement et qui forcément se font balayer rapidement par les  des autres interlocuteurs. Depuis trois semaines, le parti du Président travaille donc à l’élaboration de sa liste pour les élections européennes, qui se dérouleront le 26 mai. Mais comment sélectionner 79 personnes à partir de 2700 candidatures ? Telle une agence de mannequins, le jeune mouvement a demandé aux candidats à la candidature de lui faire parvenir un CV mais également une vidéo. Chacun doit se présenter et expliquer ses motivations, en deux minutes chrono. «Ce n’est pas évident comme exercice», reconnaît une candidate, qui s’est filmée dans son salon. D’autres évidemment qui se feront conseiller par des boîtes de communication afin que leur courrier conviction coïncide parfaitement avec l’idéologie de Macron notamment l’adhésion au néo libéralisme.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol