Archive pour le Tag 'ventes'

Page 8 sur 8

Croissance-Allemagne: recul des ventes au détail

Croissance-Allemagne: recul  des ventes au détail

Comme c’était prévisible, l’Allemagne commence à être touchée par le ralentissement général en Europe. Les ventes au détail en Allemagne sont reparties à la baisse en décembre, reculant sur un mois de 1,7% à prix constants ajustés des variations calendaires, selon des chiffres provisoires publiés jeudi par l’Office fédéral des statistiques Destatis. Sur l’ensemble de l’année, elles ont reculé de 0,3% par rapport à 2011, se situant dans la partie basse d’une estimation de Destatis faite début janvier.

 

Nouveau :- site chansons-poèmes de  g.bessay:

 

Etats-Unis: Baisse des ventes de logements

Etats-Unis: Baisse des ventes de logements

 

Les surprises s’accumulent aux Etats-Unis ces dernières semaines. Cette fois, ce sont les promesses de vente de logements qui ont chuté  en décembre après trois mois de hausse, selon des chiffres publiés lundi par l’Association nationale des agents immobiliers américaine (NAR). Elles ont dégringolé de 4,3% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières et en rythme annualisé, a indiqué l’Association dans un communiqué, alors que la prévision médiane des analystes prévoyait une stagnation de cet indicateur.

 

 

Nouveau :- site chansons-poèmes de  g.bessay:

http://chansontroisiemeage.unblog.fr/

Les ventes PSA plombées par la fiscalité et ses choix

Les ventes PSA plombées par la fiscalité et ses choix

Les facteurs explicatifs de la baisse de Peugeot sont nombreux mais en premier vient la fiscalité qui pèse d’une par sur les coûts de construction d’autre part sur le pouvoir d’achat du consommateur ( qui choisit les modèles les moins chers). Peugeot est moins internationalisé que Renault (en production et en commercialisation) et demeure plus sensible à la conjoncture nationale et européenne. Une solution pour s’en sortir la délocalisation (production et commercialisation). Les ventes mondiales de PSA Peugeot Citroën se sont en effet effondrées en 2012 à moins de 3 millions de véhicules, plombées par la mauvaise santé des marchés européens et la suspension des activités du groupe en Iran, mais le numéro un automobile français espère un rebond cette année.  Les ventes globales de véhicules se sont effondrées l’an dernier de 16,5% par rapport à 2011, à 2,97 millions, selon des chiffres publiés mercredi.  Le numéro un français a pâti notamment de la crise des marchés français et d’Europe du Sud, où il est traditionnellement très présent.  Les immatriculations ont dégringolé dans l’Hexagone (-17,5% selon des données brutes publiées le 2 janvier) et encore plus en Espagne, en Italie et au Portugal. Résultat, les ventes du deuxième constructeur automobile européen ont chuté sur ce continent de 15%, à 1,76 million de véhicules.  Un autre facteur négatif à été la suspension en février des activités du groupe en Iran, où il exportait des voitures en kit. PSA, qui s’alliait alors à l’américain General Motors, l’explique par le « renforcement des sanctions internationales ». Du coup, les ventes d’éléments détachés ont été divisées par plus de trois et devraient être presque nulles en 2013.   »L’année 2013 s’annonce encore difficile en Europe », a averti le directeur général des marques de PSA, Frédéric Saint-Geours. Le groupe table sur un recul de 3 à 5% des marchés français et européen, mais prévoit -sans le chiffrer- un redressement de ses ventes globales cette année, hors éléments détachés.  En Europe, il vise une part de marché de 13%, contre 12,7% en 2012, grâce à de nouveaux lancements après la Peugeot 208.  La guerre des prix devrait continuer, selon le directeur des marques, avec « une offensive de Volkswagen », ce dont se défend ce dernier. « En tant que filiale d’un groupe allemand en France, on est très sensible aux bonnes relations franco-allemandes », a assuré mercredi le président de VW pour la France, Jacques Rivoal.  Le constructeur français poursuit ses projets avec General Motors. Pour autant, pas question de reprendre l’allemand Opel, filiale de son partenaire américain. « Le sujet n’est pas à l’ordre du jour », a insisté M. Saint-Geours devant la presse. Il a rappelé que les deux groupes avaient signé en décembre trois projets portant sur des plateformes et des véhicules communs.  En revanche, PSA et GM pourraient coopérer en Russie, a fait savoir un porte-parole. Pour l’instant, ils n’avaient cité que l’Europe et l’Amérique latine.  L’an dernier, PSA a connu quelques déboires en Amérique latine avec des retards dans l’extension de son usine brésilienne de Porto Real. Le marché brésilien a aussi été tiré par les ventes de petites voitures dites « B Popular », un segment où PSA est absent.  Le groupe a en revanche augmenté ses ventes en Russie et en Chine, deux pays où il possède des usines.  En Russie, ses ventes ont progressé de 7,4%, à 78.000 véhicules. En Chine, où il est présent via deux coentreprises, ses ventes ont grimpé plus vite que le marché (+9,2%, à 442.000 véhicules).  M. Saint-Geours a aussi repoussé l’idée d’une réduction de la part du groupe dans l’équipementier automobile Faurecia, évoquée par un analyste lundi.  Pour se redresser, PSA a lancé en juillet un vaste plan de restructuration en France, qui comprend la fermeture de son usine d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en région parisienne. Pour la CGT, le recul des ventes est surtout dû à la situation iranienne et, par conséquent, « il n’y a aucune justification que PSA maintienne son plan ».  Le groupe a aussi dû demander pour sa banque une garantie à l’Etat, qui vient d’être notifiée à Bruxelles. Pour autant, le gouvernement continue « à considérer que l’aide qui a été apportée par le gouvernement français n’est pas une aide d’Etat à proprement parler », selon sa porte-parole, Najat Vallaud-Belkacem.  A la Bourse de Paris, le titre Peugeot a fini mercredi en hausse de 1,58%, à 6,31 euros, dans un marché en hausse de 0,31%.

 

Ventes cigarettes : baisse de 5% en 2012

Ventes cigarettes : baisse de 5% en 2012

Augmentation des taxes  mais Vente de cigarettes en baisse, , c’est-à-dire fiscalement une opération presque blanche pour le gouvernement. Reste à savoir si la consommation, elle, a réellement baisse car le marché clandestin ne cesse de se développer sans doute maintenant proche de 20% du marché.  Les ventes de cigarettes en France ont baissé de 4,9% en volume en 2012, avec 51,45 milliards de cigarettes vendues au cours de l’année écoulée, affirment Les Echos dans leur édition de mardi. Le journal, qui cite « plusieurs sources » sans les identifier, précise que cela représente 2,6 milliards de cigarettes en moins, vendues sur l’ensemble de l’année.  Ce recul s’est accéléré à la suite de la dernière hausse des tarifs des cigarettes (+7%) intervenue début octobre, relève le journal.  Une prochaine augmentation des prix des cigarettes est attendue pour le mois de juillet.  Mais ce recul en volume n’a pas empêché le marché de poursuivre sa progression en valeur en 2012, à la faveur d’une hausse des prix de 6% par an, ce qui aura pour conséquence que les recette fiscales devraient continuer d’augmenter, tout en étant légèrement inférieures aux prévisions gouvernementales, selon le journal.  Le marché des cigarettes est en baisse de 5,2% en volume sur les 11 premiers mois de 2012, selon des chiffres d’Altadis Distribution France, qui dispose d’un quasi-monopole sur les livraisons de tabac.  En 2011, 54,11 milliards de cigarettes avaient été vendues en France, représentant 2,7 milliards de paquets, selon les chiffres du magazine des buralistes Le Losange.

 

Allemagne: recul des ventes de détail en 2012

Allemagne: recul des ventes de détail en 2012

Les ventes de détail en Allemagne ont légèrement reculé sur l’ensemble de l’année 2012, selon des chiffres provisoires publiés vendredi par l’Office fédéral des statistiques Destatis.  Sur un mois, à prix constants ajustés des variations saisonnières et calendaires, les ventes de détail ont augmenté de 1,2% en novembre, après un repli de 1,3% en octobre. Le chiffre d’octobre a été révisé à la hausse. Le mois dernier, Destatis avait annoncé une baisse de 2,8%.  Sur un an, les ventes de détail ont reculé de 0,9% en novembre à prix constants, c’est-à-dire corrigés de la hausse des prix, alors que ce mois comptait autant de jours de travail que novembre 2011.  Dans le détail, les ventes de denrées alimentaires, de boissons et de tabac ont progressé de 0,9% à prix constants sur un an, mais les ventes de produits non-comestibles ont reculé de 2,3%.  L’institut Destatis précise que le chiffre de novembre, basé sur des estimations, sera probablement revu à la hausse.  Sur l’ensemble de l’année 2012, le chiffre d’affaires des commerçants a reculé entre 0,1% et 0,3% par rapport à 2011, à prix constants, selon les estimations de Destatis.  En 2011, il avait crû de 1,2%. Depuis, l’Allemagne a été rattrapée par l’inquiétude, sur fond de récession en zone euro.  Selon le dernier baromètre GfK, le moral des consommateurs allemands devrait ainsi continuer de reculer en janvier, après déjà un repli en décembre, en raison de la crise de la dette

 

Ventes automobiles : -10% en novembre mais +27 % pour Toyota et -33% pour Renault

Ventes automobiles : -10% en novembre mais +27 % pour Toyota et -33% pour Renault

. Les prises de commandes ont baissé de 10% par rapport à novembre 2011, renouant avec la tendance qui aura marqué la majeure partie de l’année 2012 après un rebond de 6% en octobre, écrit mardi la publication mensuelle spécialisée La Lettre VN Auto K7, dont Reuters a obtenu une copie. « Quatre marques parviennent à garder la tête hors de l’eau, pour diverses raisons », commente La Lettre VN, se fondant sur une enquête réalisée auprès de 34 groupes de distribution automobile. « Volkswagen poursuit son chemin imperturbable, ou presque, BMW se refait une santé au même titre que Toyota, porté par Yaris Hybride. Quant à Hyundai, il faut voir dans ses performances la conquête d’un marché national. » « Pour les deux autres tiers des marques du panel, ce n’est pas rose », ajoute La Lettre VN. Volkswagen a vu ses commandes grimper de 18% grâce au succès de la septième génération de la Golf et à un sursaut de la petite Up!, désormais disponible en cinq portes, tandis que les commandes de BMW ont progressé de 9% bien que la crise atteigne à son tour le secteur du premium. Toyota a signé de son côté un rebond de 27% et Hyundai un nouveau bond de 23%. La plupart des autres marques, notamment les généralistes françaises, sont à la peine. Les commandes de Renault ont à nouveau chuté de 33% malgré le bon démarrage de la Clio 4, et le recul atteint 39% pour les utilitaires de la marque, l’un des atouts du groupe au losange.  

 

Europe : effondrement des ventes de voitures

Europe : effondrement  des ventes de voitures

Les immatriculations de voitures neuves au sein de l’Union européenne ont connu en novembre leur 14e mois de baisse consécutive, avec une chute de 10,3% à 926.486 unités, a annoncé vendredi l’Association européenne des constructeurs automobiles. Comme lors des mois précédents, la situation est contrastée selon les pays avec une hausse au Royaume-Uni, un léger recul en Allemagne et un effondrement en France, en Italie et en Espagne. Depuis le début de l’année, le recul général est de 7,6%. L’évolution diffère également suivant les constructeurs. Les généralistes, dont les français PSA Peugeot Citroën et Renault, l’italien Fiat ou l’américain General Motors avec sa marque Opel, souffrent particulièrement. Les immatriculations de Renault (marques Renault et Dacia) plongent ainsi de 27,7%. Les marques allemandes « premium » gardent elles la tête hors de l’eau: BMW gagne même 3,8%, Mercedes-Benz grapille 1,2% et Audi baisse de 2,9%.

Taxe CO2/aérien: on verra plus tard, en cause nos ventes d’Airbus

.

Taxe CO2/aérien: on verra plus tard, en cause nos ventes d’Airbus

 

La taxe CO2 renvoyée à plus tard en 2013, peut-être ? En fait on prend conscience que les ventes d’Airbus pourraient bien être affectées par cette taxe européenne. La Commission européenne a proposé aujourd’hui de suspendre l’application de la taxe européenne sur les émissions de CO2 aux compagnies aériennes jusqu’à la prochaine assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à l’automne 2013 pour arracher un accord international. « J’ai proposé d’arrêter les pendules, car nous avons de signes qu’un accord peut être conclu au niveau international », a annoncé Connie Hedegaard, la commissaire européenne chargé du Climat. « Mais que les choses soient claires, si aucun accord n’est trouvé à cette date, nous repartons au point où nous étions. Il n’y aura pas de nouvelle proposition », a-t-elle averti. Mme Hedegaard a précisé avoir informé les 27 Etats membres de cette proposition et attend que les gouvernements européens l’avalisent. La taxe carbone européenne, entrée en vigueur le 1er janvier 2012, oblige les compagnies aériennes opérant dans l’Union européenne, quelle que soit leur nationalité, à acheter l’équivalent de 15% de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique. Les compagnies aériennes ne devaient recevoir leurs factures qu’en 2013, une fois que leurs émissions de CO2 pour 2012 auront été évaluées. Pour l’heure, seules les compagnies européennes s’y conforment véritablement.

Ventes de voitures neuves : baisse de 6,9% en Europe

Ventes de voitures neuves : baisse de  6,9% en Europe

 

Les ventes de voitures neuves ont chuté de 6,9% en avril sur un an dans l’Union européenne, selon des données publiées mercredi par l’Association des constructeurs automobiles européens (ACEA). Au total, 1,018 million de voitures neuves ont été vendues dans l’UE, avec de forts contrastes selon les pays: le Royaume-Uni (+3,3%) et l’Allemagne (+2,9%) furent les deux seuls grands marchés en hausse sur un an, tandis que la France a vu son marché se contracter de 1,9%. L’Italie (-18,0%) et l’Espagne (-21,7%) ont connu des baisses nettement plus importantes, souligne l’ACEA.

 

1...45678



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol