Archive pour le Tag 'Ukraine: Poutine'

Ukraine: Poutine, la politique du pire ?

Ukraine:  Poutine, la politique du pire ?

 

Poutine joue une carte très dangereuse en menaçant d’abord l’Ukraine, au-delà l’économie européenne voire mondiale et en affaiblissant économiquement son propre pays. Il faut bien comprendre que l’inconnu du KGB n’a guère de culture et de finesse encore moins de scrupules ; Pour lui c’est la revanche après la désintégration du bloc des pays de l’est et de l’empire soviétique. Poutine est dangereux car personnellement li n’a jamais connu la défaite, ni sur le plan infranational, ni sur le plan intérieur. C’et homme des coups de main, des complots, de l’intox. Potine est devenu une sorte de dictateur populaire en écrasant toute opposition tout courant de pensée divergent. Il n’a pas oublié de devenir l’un des hommes les plus riches du mondes en pillant son pays (comme se copains de l’oligarchie, le anciens communistes notamment du KGB°). Cet homme est dangereux, brutal, sournois peu cultivé. Il porte sur son visage son manque absolu d’humanité.  Il pourrait risquer la politique du pire L’Europe doit évidemment régir mais en tenant compte du caractère tordu de Poutine qui n’est damier en France que par des gens auusi fous que lui ( Depardieu, De Villiers , Le Pen ! ). Pour preuve du danger russe en Ukraine, des blindés russes ont détruit une petite ville dans l’est de l’Ukraine où les séparatistes ont repris du terrain aux forces gouvernementales, indiquent les autorités ukrainiennes qui attendent que les dirigeants européens réunis samedi après-midi à Bruxelles accentuent les sanctions contre Moscou. S’exprimant avant l’ouverture du sommet des Vingt-Huit, le président Petro Porochenko a estimé qu’un espoir de paix demeurait malgré la présence de milliers de soldats et de centaines de blindés russes sur le territoire ukrainien. La Russie continue de démentir l’envoi de forces militaires dans l’est de l’Ukraine ou un quelconque soutien aux séparatistes en rébellion contre le pouvoir de Kiev depuis cinq mois. Andriy Lissenko, porte-parole de l’armée ukrainienne, a affirmé devant la presse que des chars russes ont pénétré dans la petite ville frontalière de Novosvitlivka et qu’ils faisaient feu sur toutes les habitations. « Quasiment toutes les maisons ont été détruites, selon les informations que nous avons », a-t-il ajouté sans préciser quand l’attaque s’était déroulée. « L’agression militaire menée par la Fédération de Russie dans l’est de l’Ukraine se poursuit. Les Russes continuent d’envoyer des équipements militaires et des ‘mercenaires’ », indique le Conseil ukrainien de défense et de sécurité dans un message sur Twitter. Les rebelles ont réussi à desserrer l’étau des forces gouvernementales puis à reprendre du terrain à l’est de la ville de Louhansk, l’un des principaux bastions séparatistes, a reconnu Andriy Lissenko.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol