Archive pour le Tag 'UE-Etats-Unis'

Négociation UE-Etats-Unis : comme Fabius, Najat Vallaud-Belkacem se plante

Négociation UE-Etats-Unis : comme Fabius, Najat Vallaud-Belkacem se plante

 

Comme Fabius, la porte parole du gouvernement s’est plantée sur les intentions de la France de suspendre les négociations UE-Etats-Unis. En effet dés mercredi soir Hollande a capitulé. La France est favorable, du fait des soupçons d’espionnage qui pèsent sur les Etats-Unis, à une « suspension temporaire » des négociations commerciales qui doivent s’engager ce mois-ci entre Washington et l’Union européenne, avait  indiqué mercredi la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. « Il ne s’agit pas d’arrêter les négociations sur l’accord de libre-échange, mais en effet il nous paraît sage de les suspendre temporairement, pour une durée de quinze jours sans doute, pour éviter toute polémique et le temps d’obtenir les informations demandées » aux Etats-Unis, a-t-elle précisé à l’issue du Conseil des ministres.   »Nous allons sans plus attendre, cette semaine, nous concerter avec nos partenaires européens sur ce sujet », avait  expliqué Mme Vallaud-Belkacem. François Hollande avait déjà prôné mardi une « position coordonnée, commune » de l’Europe dans l’affaire d’espionnage d’institutions de l’UE et d’Etats européens dont sont soupçonnés les Etats-Unis.   »C’est très important d’être cohérent et d’avoir un même discours sur ce sujet car l’enjeu est communautaire et pas uniquement national », a encore dit la porte-parole du gouvernement.  Elle a souligné que « ce projet d’accord est important pour l’Union européenne comme les Etats-Unis », notamment pour « stimuler la croissance ».   »Mais je vous confirme aussi que pour que cette négociation puisse s’engager sereinement, il faut que les deux parties soient réunies en confiance », a-t-elle fait valoir.

Libre-échange UE-Etats-Unis : pas d’accord de la France

Libre-échange UE-Etats-Unis : pas d’accord de la France

 

A la veille d’une réunion des ministres du Commerce extérieur de l’UE où les Etats membres doivent décider s’ils accordent ou non un mandat à la Commission pour négocier un accord de libre-échange avec les Etats-Unis, la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, a annoncé que la France devrait s’y opposer dans une interview à Libération daté de jeudi. « La France ne donnera pas mandat à la Commission si celle-ci persiste à mettre la culture dans le champ de la négociation », a prévenu la ministre qui « considère que, sur ce point, la Commission fait une erreur tactique. Elle prétend en effet que si l’on arrive avec cette exception, les Américains viendront avec les leurs ».   »Si on n’exclut pas, d’entrée de jeu, la culture, il y a un risque que les services culturels deviennent l’otage de la Commission, une monnaie d’échange. Or l’exception culturelle ne se négocie pas », a-t-elle poursuivi. Mme Bricq a reconnu que la Commission pourrait passer en force malgré le refus de la France. Elle « est bien passée outre le refus allemand pour imposer temporairement des mesures antidumping sur les panneaux solaires chinois », a-t-elle précisé.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol