Archive pour le Tag 'transférée'

L’usine Knorr d’ Alsace d’Alsace transférée en Pologne et en Roumanie

L’usine Knorr d’  Alsace d’Alsace transférée en Pologne et en Roumanie

261 salariés de l’usine Knorr de Duppigheim, dans le Bas-Rhin sont licenciés et leur usine transférée en Pologne et en Roumanie.

Pour justifier la fermeture de l’usine alsacienne, Unilever, propriétaire de la marque Knorr, évoquait fin mars «la baisse structurelle des ventes depuis dix ans et qui s’accélère depuis cinq ans, les consommateurs privilégiant de plus en plus le fait maison ». Le marché français des soupes a connu une baisse particulièrement marquée entre 2012 et 2019, de l’ordre de 26% des ventes en volume.

Nestlé : le géant de l’agroalimentaire avait également arrêté la production de bouillons, soupes et préparations culinaires Maggi à Itancourt, dans l’Aisne, en janvier 2020, pour la transférer en République tchèque et en Pologne. 158 salariés étaient alors menacés de perdre leur emploi.

Municipales à Paris: la Gare de l’Est ne sera pas transférée à Strasbourg !

Municipales à Paris: la Gare de l’Est ne sera pas transférée à Strasbourg !

La nouvelle candidate, Agnès Buzyn  du parti la république en marche a procédé à un grand nettoyage de son programme électoral Paris. Elle a en particulier éliminé deux mesures phares de son prédécesseur Griveaux, à savoir une petite prime de 100 000 € pour les candidats à la propriété et le déménagement de la Gare de l’Est. Griveaux sans doute en mal d’imagination avait en effet proposé de déplacer cette gare de l’est en banlieue et pourquoi pas aussi à Strasbourg ! Une orientation complètement incohérente quand on sait que l’avantage central du train est celui de la pénétration au cœur des villes. Ce déménagement sans doute loin, très loin de Paris compte tenu de la surface nécessaire aurait créé des déplacements racistes particulièrement nuisibles à l’environnement comme c’est le cas par exemple avec la localisation des grandes surfaces en banlieue. Cette délocalisation de sociétés commerciales a en général multiplié les déplacements par 1000 !

L’ancienne ministre de la Santé a débuté ses travaux. Mercredi soir sur BFM TV, elle a annoncé que le déménagement de la gare de l’Est n’était plus vraiment d’actualité. «Mon projet, c’est d’abord de gérer cette ville et de répondre aux besoins du quotidien. (Cette mesure) ne figure pas telle quelle dans mon programme», a-t-elle éludé, de façon à être la plus courtoise possible vis-à-vis de son prédécesseur. «Il faut que je sente profondément l’intérêt d’une mesure pour la porter», a ajouté Agnès Buzyn.

Lorsqu’il était encore en lice, Benjamin Griveaux défendait le déménagement de la gare de l’Est pour «planter une forêt» sur l’espace ferroviaire relié à la gare (ce qui représentait, selon lui, 30 hectares). L’ancien porte-parole du gouvernement souhaitait ainsi créer «un nouveau poumon vert» au cœur de la capitale. «Mme. Hidalgo veut faire des forêts urbaines ? Moi là, je vous les fais, et des vraies. Je vous fais Central Park !», s’emballait même le candidat auprès du Figaro .

Agnès Buzyn doit clarifier ce qu’elle retient ou non du projet de Benjamin Griveaux lors de la présentation de son programme prévue pour la fin de semaine.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol