Archive pour le Tag 'tragédie'

Honteuse attitude de la France face à la tragédie d’HongKong

Honteuse attitude de la France face à la tragédie d’HongKong

il y a les mots, les discours, la dialectique contradictoire permanente de Macron et les actes. La preuve, le silence assourdissant de la France face à la tragédie des hongkongais avec la dictature qui vient de s’imposer sur le territoire en dépit de tous les accords internationaux. Des contradictions que rappelle le correspondant de Reuters  à Pékin : «L’Europe et le monde attendent que nous défendions partout l’esprit des Lumières menacé dans tant d’endroits. Ils attendent que partout nous défendions les libertés, que nous protégions les opprimés. Ils attendent que nous soyons enfin nous!» Ces paroles enflammées d’Emmanuel Macron, prononcées devant la pyramide du Louvre le soir de sa victoire en 2017, résonnent aujourd’hui d’un silence assourdissant à travers la majestueuse baie de Hongkong. Là-bas, un autre édifice de verre dessiné par le génial architecte Pei s’élance majestueusement vers le ciel cotonneux, mais il s’agit de l’imposant gratte-ciel de la Banque de Chine. À ses pieds, des millions de Hongkongais, guidés par une jeunesse abreuvée des valeurs de Montesquieu ou Voltaire, défilent depuis des années pour défendre bec et ongles de fragiles libertés face à la deuxième puissance mondiale, sous le regard aussi poli que frileux de la France et de l’Europe.

Koh Lanta: la tragédie grecque revisitée par Nabila

Koh Lanta: la tragédie grecque revisitée par Nabila

 

Il faut avoir regardé au moins une  fois dans sa vie Koh Lanta., pas forcément tout un épisode (un peu lourdingue à digérer) mais quelques minutes. Par curiosité culturelle plutôt en fait par  voyeurisme. En gros,  faux suspense, amour, désamour, amitié, haine, sport de l’extrême, course en sac, et surtout du bla-bla d’ado attardé  pour remplacer l’action (ce qui n’empêche pas les accidents débiles !) Le tout dans des décors en carton pâte. La jungle reconstituée dans les studios de TF1 eu- même déplacés dans des iles paradisiaques mais transformées en enfer virtuel.  Avec des serpents en plastique et des crocodiles en caoutchouc, parfois des vrais. Un spectacle insoutenable mais tellement poignant. Bref de la vraie création télévisuelle, celle de TF1. Un peu en perte de vitesse mais quand même souvent le plus regardé le vendredi. (Autour de 30% de part de marché). Finalement un bon observatoire de la culture populaire française. De quoi quand  même inquiéter à propos  la maturité psychologique  des téléspectateurs.  Là, il parait que c’est la fin. Résume officiel dans les grands médias ce matin  « Ils ne sont plus que quatre dans Koh Lanta. Avec deux femmes et deux hommes, la parité sera respectée la semaine prochaine à l’heure de la grande finale. Mais ce vendredi 17 juillet, la toile a déjà fait son choix.   Après cet épisode où Melissa, ancienne rouge, se retrouve seule face à une alliance de trois « anciens » qui semblent se liguer contre les « jeunes » après l’élimination de Sébastien, les internautes se sont félicités de sa victoire à l’épreuve d’immunité. Ils promettent surtout de la soutenir pour la finale et espèrent qu’elle sera victorieuse de cette 14e édition de Koh Lanta. Ces anciens compagnons, d’abord, comme Alban, font savoir qu’ils seront « derrière elle » face à Marc, Bruno et Chantal. »

La dernière épreuve risque d’être dramatique. Un concours de châteaux  de sable mais sans pelle, sans râteau uniquement à mains nues et avec des gants de boxe. Une sorte de tragédie grecque revisitée par Nabila. Bref, Eschyle , Sophocle et Euripide renvoyés dans les bas fonds de l’audimat.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol