Archive pour le Tag 'Touareg ?'

Mali : la solution Touareg ?

Mali : la solution Touareg ?

Malgré l’optimisme dont font désormais montre les chefs militaires maliens, les responsables français soulignent que leurs adversaires islamistes semblent bien équipés et entraînés et pourraient se lancer dans une guerre de guérilla plutôt que dans un conflit frontal classique. Dans le même temps, le Mouvement islamique armé (MIA), une scission d’Ansar Dine, l’un des trois principaux mouvements islamistes engagés dans les combats avec Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mujao (Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique occidentale), s’est dit prêt à négocier avec le gouvernement malien. Une négociation qui pourrait peut-être éviter l’enlisement dans une guérilla. Ce week-end se tiendra à Addis-Abeba un sommet de l’Union africaine qui débattra du financement de la Misma, dont les effectifs devraient dépasser 5.000 hommes issus de pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) plus le Tchad. La question de leur formation et de leur équipement, qui nourrit quelques doutes, sera également posée dans la capitale éthiopienne, siège de l’UA. Paris compte déjà 2.500 soldats sur le terrain, un chiffre qui devrait atteindre 3.700 à en croire le ministère français de la Défense Les forces gouvernementales maliennes, qui combattent les groupes islamistes armés dans le Nord, ont avancé ce vendredi jusqu’à la ville de Hombori, à 160 km au sud de Gao, un bastion des insurgés, a indiqué une source présente sur le terrain. D’après la radio nationale, les habitants ont acclamé les militaires gouvernementaux à leur entrée dans Hombori. La source, qui n’a pas souhaité être identifiée, a précisé que les troupes maliennes avaient effectué leur avancée après des raids de l’armée française, qui ont chassé les islamistes présents sur le terrain. Ces raids ont eu lieu jeudi contre des positions insurgées à Ansongo, à une centaine de kilomètres au sud de Gao, sur la route du Niger où des contingents nigérien et tchadien – les Tchadiens seraient 1.500 au Niger, d’après le ministère français de la Défense – se rassemblent pour participer à la reconquête du Mali. Un officier malien ainsi que des habitants vivant dans une région située au sud de Gao ont rapporté que les rebelles islamistes avaient fait sauter un pont à Tassiga, au sud d’Ansongo, sur la route principale longeant le fleuve Niger et qui mène au pays du même nom. Deux civils auraient été tués lorsque leur véhicule a emprunté l’ouvrage détruit. Les autorités maliennes pensent que l’offensive contre Gao, située dans le Centre-Est, sur la boucle du fleuve Niger, pourrait intervenir dans les jours à venir.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol