Archive pour le Tag 'tollé'

Fonctionnaires : retour aux 39 heures, le tollé !!

Fonctionnaires : retour aux 39 heures, le tollé !!

Avec sa proposition sur le temps de travail des fonctionnaires, Yves Jégo ne va pas se faire que des amis. Le président par intérim de l’UDI propose de revenir progressivement à 39 heures et d’augmenter les salaires. Une idée qui n’est pas du tout du goût de Brigitte Jumel, secrétaire générale de la CDFDT Fonction publique. « On est vraiment plus dans la provocation que dans la proposition de véritables solutions », s’agace-t-elle. « La situation des fonctionnaires ne justifie pas ce concours Lépine des mauvaises idées ». Selon elle, si les salaires augmentaient à nouveau, ce qui n’est pas prévu par Manuel Valls, il n’y aurait pas de compensation à apporter. « Il y a 5 ans que le point (d’indice) est gelé. Pour la CFDT, le dégel est sans contrepartie », dit-elle. Elle ajoute que « les conditions de travail des fonctionnaires se sont tellement dégradées ces dernières années que la réponse est plutôt en terme de meilleur adéquation des effectifs avec les besoins. »

 

Taxe épargne à 15,5%: tollé, et marche arrière ?

Taxe épargne à 15,5%: tollé, et marche arrière ?

Les plans d’épargne logement (PEL) et l’épargne salariale devraient être exclus de l’uniformisation à 15,5% du taux de prélèvements sociaux sur les produits de placement exonérés d’impôt sur les revenus devant le tollé provoqué par la mesure. Les députés ont adopté mercredi, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014, une mesure qui fixe à 15,5% le taux de ces prélèvements.  La mesure supprime les taux dits « historiques » concernant les produits issus des plans d’épargne en actions (PEA) de plus de cinq ans, les primes versées avant le 26 novembre 1997 sur les contrats d’assurance multi supports, l’épargne salariale, des primes versées dans le cadre des comptes et plans d’épargne logement (CEL et PEL) et des intérêts acquis sur ces PEL de moins de dix ans souscrits avant le 1er mars 2011.  Elle suscite de vifs remous au sein de l’opposition et les groupes UMP de l’Assemblée et du Sénat ont d’ores et déjà annoncé qu’ils saisiraient le Conseil constitutionnel dès que le PLFSS aura été adopté définitivement par le Parlement.  A gauche, la mesure a soulevé des interrogations et des voix se font entendre pour changer la donne.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol