Archive pour le Tag 'tête'

Election à la tête d’EELV: des pros de la politique , comme ailleurs

Election à la tête d’EELV: des pros de la politique , comme ailleurs !

Il est probable que Marine Tondelier succèdera à la tête d’Europe écologie les Verts EELV) pour remplacer Julien Bayou. Or ce parti qui affiche sa rupture avec les partis anciens en matière de fonctionnement démocratique fait pourtant la même chose qu’eux. En effet Marine Tondelier est une vraie professionnelle de la politique. Elle est diplômés d’un institut d’études politiquescomme nombre de responsables des partis et n’a pratiquement jamais travaillé ailleurs que dans la politique.

L’intéressée n’est sans doute pas sans qualités et on ne peut par avance critiquer le contenu de ses orientations personnelles. Il est cependant à prévoir qu’elle nous servira à peu près la même soupe politique que nombre de partis où les technocrates sans vraies compétences techniques et scientifiques ont pris le pouvoir et surtout sans vraie légitimité démocratique. Bref la professionnalisation de la politique à la française.

La probable future responsable d’Europe écologie les Verts est diplômée de l’Institut d’études politiques de Lille et titulaire d’un master en gestion des établissements de santé. Elle a effectué de longs stages à l’ambassade de France à Stockholm, à l’Inspection générale des affaires sociales et à la direction de l’écologie hospitalière de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris; Pas vraiment le meilleur terrain pour apprendre les réalités économiques et sociales.

Un des problèmes de la démocratie française est que cette sorte de mafia des instituts politiques ont transformé le mandat politique en profession. Encore une fois, cela se constate dans à à peu près tous les partis.E urope écologie les Verts présentent aussi la particularité d’être surtout composés de bobos et futurs bobos relativement ignorants des réalités concrètes que vivent les Français. D’où ce radicalisme de plus en plus violent qui ne sert pas la cause environnementale bien au contraire.

Présidentielle au Brésil : Lula nettement en tête mais le résultat pourrait être contesté par Bolsonaro

• Présidentielle au Brésil : Lula nettement en tête mais le résultat pourrait être contesté par Bolsonaro

Lula a obtenu 48,2% des voix, contre 43,30% pour Bolsonaro. Les deux candidats s’affronteront lors d’un second tour le 30 octobre.


• « La surprise serait que Jair Bolsonaro reconnaisse sa défaite sans rechigner », estime dimanche 2 octobre sur franceinfo, Frédéric Louault, professeur de science politique à l’Université libre de Bruxelles et spécialiste du Brésil. Le président sortant a donné de nombreux signes qu’il pourrait ne pas reconnaître les résultats en cas de défaite à la présidentielle, invoquant notamment des risques de « fraude ». Alors que le premier tour de l’élection présidentielle brésilienne a lieu ce dimanche, Lula est le grand favori selon les derniers sondages, étant crédité de 51-52% des suffrages. La campagne est marquée aussi « par la violence » et « beaucoup d’électeurs s’apprêtent à aller aux urnes avec un petit peu la peur au ventre en ayant la crainte des agressions », précise Frédéric Louault, auteur du livre « Le Brésil, l’interminable émergence », aux éditions Tallandier.

Ce sont deux visions du Brésil, et même du monde, qui s’affrontent lors de ce premier tour de l’élection présidentielle ?

• Frédéric Louault : Oui, ce sont deux modèles de société très opposés. L’ancien président Lula, parle de la « démocratie contre la barbarie » et en s’adressant au camp adverse, il évoque la « barbarie ». Du côté de l’actuel président sortant Jair Bolsonaro, lorsqu’il parle de son adversaire, il évoque le retour du « diable au pouvoir ». Cette élection est très tendue. Les derniers débats présidentiels, marqués par des attaques très dures entre les différents candidats, l’ont bien montré.

Est-ce qu’il y a une vague de rejet du président sortant Jair Bolsonaro, étant donné que d’après les derniers sondages Lula est très largement en tête ?
• Le président sortant a un rejet qui dépasse les 50%. Cela lui rend la tâche très difficile pour son projet de réélection. C’est un rejet qui, en particulier, est très lié à sa gestion de la crise sanitaire, mais aussi des affaires publiques en général avec un style marqué par une forte polarisation et par des provocations incessantes qui tend à fatiguer une grande partie de la population brésilienne. Jair Bolsonaro a d’ailleurs été accusé à l’issue de la crise sanitaire par son propre congrès de « crime contre l’humanité » et c’est utilisé par ses opposants pour le fragiliser.
• Mais les thèmes qui comptent le plus actuellement sont plutôt des thèmes d’ordre socio-économique avec les questions autour des programmes de redistribution et de la relance de l’économie. Pour l’ancien président Lula, c’est la question de la protection de la démocratie, de rétablir le cadre démocratique, de rétablir l’image du Brésil sur la scène internationale.
• Un dernier thème qui compte en faveur du président sortant, Jair Bolsonero, c’est la question des valeurs familiales et de la religion. Il joue beaucoup sur cela pour discréditer son adversaire. Enfin, Jair Bolsonaro joue aussi sur le thème de la corruption en associant le Parti des Travailleurs de l’ancien président Lula aux grands scandales de corruption pour essayer de le fragiliser. Une campagne tendue.

Est-ce que cela témoigne d’un pays, le Brésil, aujourd’hui particulièrement fracturé ?
• Aujourd’hui, le pays est fracturé, comme le sont d’autres pays de la région. Ce qui est inquiétant au Brésil, c’est que la violence a marqué la campagne électorale et beaucoup d’électeurs s’apprêtent aujourd’hui à aller aux urnes avec un petit peu la peur au ventre en ayant la crainte des agressions, des violences politiques.
• L’élection est moins festive que d’habitude et il y a aussi une grande inquiétude quant à l’issue pour savoir si Jair Bolsonaro n’est pas élu, est-ce qu’il va reconnaître sa défaite électorale. Jair Bolsonaro a en effet critiqué à maintes reprises le vote électronique. Quelles conséquences cela peut avoir, notamment en cas de défaite dès le premier tour ce soir si Lula obtient plus de 50% des suffrages. Que Lula obtienne plus de 50% des suffrages est une hypothèse assez crédible puisque les derniers sondages le placent entre 51 et 52% des voix.
• Bien sûr, Jair Bolsonaro a balayé les sondages en disant que les sondages faisaient eux même partie d’un grand système de fraude. Mais partant de ce scénario selon lequel Lula remporterait l’élection dès le premier tour, Jair Bolsonaro contesterait les résultats, comme il l’a annoncé à de nombreuses reprises. Et quand on parle avec ses bases électorales, on se rend compte que c’est un message qui a beaucoup d’écho et beaucoup d’électeurs de Jair Bolsonaro qu’on rencontre ici nous disent ainsi que s’il n’est pas élu dès le premier tour, c’est qu’il y a fraude et donc forcément, il faut s’attendre à ce qu’il y ait une dénonciation de fraude. La surprise serait que Jair Bolsonaro reconnaisse sa défaite sans rechigner.

Sondages législatives : le camp de Macron en tête du nombre de députés

Sondages législatives : le camp de Macron en tête du nombre  de députés

 

Pas de changement significatif des prévisions pour le second tour dans un  sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Sud radio. Le camp de Macron obtiendrait la majorité mais pas forcément absolue. La gauche radicale, elle, confirme sa percée mais sans remettre en cause la majorité de Macron. Ce sondage confirme aussi que la NUPES de Mélenchon est handicapée par le manque de potentiel de réserves de voix. À l’inverse de Macron qui peut compter au moins sur le report de certaines voies qui s esont portées sur les Républicains au premier tour. 

La coalition présidentielle obtiendrait donc entre 265 et 300 sièges au second tour des législatives, contre 180 à 210 pour la Nupes.

Cette enquête marque un très léger recul pour la coalition de la majorité réunie sous la bannière Ensemble! par rapport au précédent sondage Ifop-Fiducial, publié le 10 juin, qui lui donnait entre 270 et 305 sièges. Les projections sont inchangées en ce qui concerne la Nouvelle union populaire, écologique et sociale (Nupes).

Dans le sondage publié ce mercredi, Les Républicains, l’UDI et les Centristes obtiendraient 40 à 65 sièges et le Rassemblement National entre 20 et 40 sièges dimanche au second tour.

Le sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Sud radio a été réalisé les 14 et 15 juin par questionnaire auto-administré en ligne sur un échantillon de 1400 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Frais bancaires élevés: La France en tête (UFC-Que choisir )

Frais  bancaires élevés: La France en tête (UFC-Que choisir )

 

Les frais de rejet de prélèvement sont 17 fois plus élevés en France qu’en Allemagne, 8 fois plus qu’en Italie et 3 fois plus qu’en Belgique, dénonce l’UFC-Que Choisir. L’UFC-Que Choisir estime ainsi que les consommateurs français pourraient gagner plus d’un milliard d’euros si les frais de rejet étaient limités à 8 euros, une somme qui correspondre à une « commission intervention ». Et pour cause, le plafond de 20 euros en cas de rejet de prélèvement est systématiquement appliqué par toutes les banques, selon l’UFC-Que Choisir. L’association a calculé que la durée moyenne de ces interventions était inférieure à 1 minute 30, et évalué les marges des banques françaises sur ces frais d’incident à 86%.

Lorsque le prélèvement est effectué malgré un compte dans le rouge au-delà du découvert autorisé, seule la commission d’intervention est prélevée mais «une banque sur quatre (24%), toutes membres du groupe Banques Populaires-Caisse d’Épargne (BPCE), ne trouve rien de mieux que d’alourdir la note en adressant à leurs clients une lettre « d’information » à 10,70 euros en moyenne».

Devant ces pratiques, l’UFC demande plus de transparence aux banques dont seules deux – la Banque postale et la Bred – rétrocèdent systématiquement les doubles facturations des rejets qui se produisent lorsque le compte du client n’a pas été alimenté avant la deuxième tentative de prélèvement d’une facture.

L’encadrement des frais est un sujet qui revient régulièrement dans les débats, face à des banques qui sont souvent accusées par les associations de consommateurs d’en faire leurs rentes. Fin 2018, le secteur bancaire français s’était engagé auprès du gouvernement à plafonner les frais d’incidents bancaires pour les clients détenteurs de l’« offre spécifique » – qui donne accès à des services bancaires de base pour trois euros mensuels maximum – mais aussi pour la clientèle fragile, estimée à 3,4 millions de personnes fin 2019. Depuis, les bénéficiaires de l’offre spécifique ne peuvent pas se voir facturer plus de 20 euros par mois et 200 euros par an pour des frais d’incidents bancaires, et les personnes fragiles financièrement plus de 25 euros par mois.

Plus généralement, le coût global des frais bancaires ne cesse de s’élever aussi.

219,90 euros. C’est en moyenne ce que les Français vont payer en frais bancaires cette année, selon la dernière étude* annuelle du comparateur Panorabanques. Un montant en hausse sensible de 1,5% sur un an, soit la progression la plus forte depuis 2017 souligne le spécialiste. En 2021, l’augmentation de ces frais n’avait été que de 0,6%. Certains services vont augmenter « sensiblement » comme les frais de tenue de compte, les virements en agence et les retraits déplacés.

Les frais de tenue de compte connaissent en effet une inflation constante depuis plusieurs années. Ils étaient en moyenne de 17 euros par an en 2019 et se hisseront à 19,30 euros cette année, soit une progression annuelle de 6%. Entre 2013 et 2017, ils avaient déjà triplé.

Sondage intox : « Macron toujours largement en tête » !

Sondage intox : Macon toujours largement en tête !

 

Et encore un sondage qui confirme l’élection de Macron. Et qui souligne assez lourdement que tous les autres sont largués. Une affirmation quotidienne pour bien faire comprendre aux Français où est le vote utile. Ce mercredi, c’est sondage Opinion 2022 réalisé par l’institut Elabe qui explore les intentions de vote, à moins de deux mois de la présidentielle. L’avance d’Emmanuel Macron se tasse légèrement mais demeure confortable devant une droite déchirée par trois candidatures aux forces équivalentes. La cote de Jean-Luc Mélenchon grimpe encore à gauche.

Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote à moins de deux mois du premier tour de la présidentielle, devant une droite dont les représentants se tiennent dans un mouchoir de poche, tandis que Jean-Luc Mélenchon confirme sa progression à gauche. Voici les enseignements essentiels de notre sondage Opinion 2022, réalisé par Elabe pour BFMTV et L’Express avec notre partenaire SFR .

 

Le président de la République sortant semble indéboulonnable en tête des intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle. Toutefois, à 53 jours du scrutin, sa cote se tasse légèrement au sein de l’électorat. Pointée à 24% dans ces projections, elle perd deux points en l’espace d’une semaine.

 

Mais le matelas de son avance demeure confortable. Car derrière lui, Marine Le Pen, en deuxième position, ne rassemble que 15% du panel autour d’elle, en recul de 0,5 point.

Valérie Pécresse, sacrée par la droite pour la représenter à l’élection suprême, chute d’un point, pour récolter 14% de ces intentions.

Et Eric Zemmour dans tout ça? Tandis que son entourage se renforce au gré des ralliements glanés dans la famille politique de sa rivale Marine Le Pen, il reprend son ascension sondagière. Il apparaît ici à 13,5% gagnant 0,5 point.

Présidentielle 2022 : Macron en tête devant Le Pen, Zemmour et Pécresse groupés

Présidentielle 2022 : Macron en tête devant Le Pen, Zemmour et Pécresse  groupés

Nouveau sondage quotidien pour démontrer sans doute que l’élection est déjà jouée alors que pour l’instant environ 50 % des citoyens ne sont pas décidés à voter ! Emmanuel Macron recueille 25% d’intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle devant Marine Le Pen (17%), Valérie Pécresse (15%) et Éric Zemmour (15%), selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, LCI et Sud Radio publié lundi. Le chef de l’Etat est donné gagnant dans tous les cas de figure au second tour.

Le sondage montre une grande stabilité dans les intentions de vote: toujours pas candidat, le président de la République sortant gagne 0,5 point en une semaine, alors que Marine Le Pen en perd autant, de même que Valérie Pécresse. Éric Zemmour passe de 14,5% à 15%. Toutes ces variations sont comprises dans la marge d’erreur. A gauche, Jean-Luc Mélenchon gagne un point (11%) devant l’écologiste Yannick Jadot (4,5%, stable), Christiane Taubira (3%, -1,5 point), le communiste Fabien Roussel (3%, -0,5 point) et la socialiste Anne Hidalgo (2,5%, stable).

Présidentielle : Mélenchon en tête de la désunion de la gauche

Présidentielle : Mélenchon en tête de la désunion de la gauche

 

D’après le JDD qui régulièrement régulièrement bricole une sorte de moyenne des différents sondages, Mélenchon dépasserait désormais les 10 %. (Méthodologiquement cette moyenne calculée sur des pourcentages est statistiquement plus que discutable. On peut comparer les résultats des différents sondages mais certainement pas additionner des pourcentages pour en tirer les moyennes. Ou l’approximation d’un journal devenu surtout militant au service du pouvoir.

 

En tout cas,  Mélenchon devancerait assez nettement ses concurrents de gauche qui sont tous assez distancés. Y compris justement Christiane Taubira dont la mission était de rassembler la gauche qui non seulement ne progresse pas mais en plus s’installe tranquillement dans une posture de candidate alors que ce n’était pas son mandat donné par la fameuse consultation dite populaire. Mélenchonrécolte désormais plus de 10% des intentions de vote, selon la moyenne des sondages que le JDD dresse tout au long de la campagne à partir des cinq dernières enquêtes réalisées

Mélenchon récolte aujourd’hui, à un peu plus de deux mois du premier tour, plus du double des intentions de vote par rapport à ses autres concurrents de gauche : l’écologiste Yannick Jadot , qui faisait à l’automne jeu égal avec Mélenchon, vient de passer sous les 5% des intentions de vote en moyenne. Il est rattrapé par Christiane Taubira qui, sans profiter d’une dynamique après sa victoire à la primaire populaire, progresse à peine.

Derrière, Anne Hidalgo poursuit sa longue descente : la socialiste recueille maintenant 2,5% des intentions de vote en moyenne et se retrouve dépassée par le communiste Fabien Roussel

Parmi les pays les plus touchés la France dans le peloton de tête

 

Parmi les pays les plus touchés la France dans le peloton de tête 

Avec l’envolée des contaminations au cours des dernières semaines, la France se situe dans le polo donc de tête des décès  provenant du covid. Bien entendu ces statistiques peuvent être soumises à discussion tellement sont différents les systèmes statistiques et de santé dans chaque pays sans parler des considérations politiques .

Au 22 janvier la France a  enregistrée de l’ordre de 2000 décès pour 1 million d’habitants inférieurs à celui des États-Unis avec 2600, à celui du Brésil avec 2900, à celui du Royaume-Uni avec 2300 , à celui de l’Argentine avec 2600, inférieurs à la Colombie 2600, inférieurs à l’Ukraine avec 2400, inférieurs à la Belgique avec 2500 mais très supérieurs à celui de l’Allemagne, un pays comparable, avec 1300 décès par million d’habitants.

En cause sans doute ,les tergiversations sur la politique de prévention avec de nombreuses contradictions en France. Une politique sanitaire caractérisée d’une part par sa complexité d’autre part par son ambiguïté puisque le pouvoir en même temps annonce la fin prochaine de la pandémie et la levée des mesures au même moment où les statistiques s’envolent. Des annonces sans doute trop optimistes et la levée de mesures de protection trop prématurée.Le même phénomène qu’on a connu au cours de l’été 2021 !

Covid Monde contaminations : la France en tête

Covid Monde contaminations : la France en  tête 

  • Proportionnellement à la population, la France est toujours en tête des contaminations y comprises hier 15 janvier 2022 avec au moins +324.580 ces dernières 24h. On recense ce samedi 15 janvier 2022, +148 morts en 24h soit 126.869 au total.
  • Aux États-Unisle nombre de nouveaux cas s’élève aujourd’hui à +874.087 contaminations recensées ces dernières 24h. Ce vendredi 14 janvier 2022, le pays compte 63.101.537 cas. Le nombre de décès ce jour est de +2.736 morts en 24h, soit 811.058 décès au total. 526.898.876 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées.
  • Au Canada, on dénombre +31.367 nouveaux cas en 24h sur 2.688.751 au total et 31.190 décès, dont +108 depuis hier. 73.461.078 doses de vaccin ont été administrées.
  • Le Japon recense +25.630 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 1.835.188 cas recensés au total et 18.423 (+6 en 24h) décès ce samedi 15 janvier 2022. 201.786.647 doses de vaccin ont été administrées.
  • Le Japon recense +25.630 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 1.835.188 cas recensés au total et 18.423 (+6 en 24h) décès ce samedi 15 janvier 2022. 201.786.647 doses de vaccin ont été administrées. 
  •  En Afrique du Sud, on compte 3.546.808 (+5.917) cas recensés ce mercredi 12 janvier 2022 et 92.989 (+159) morts.28.573.201 doses de vaccin ont été administrées.
  •  Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations s’élève à +86.631 en 24h. Le pays enregistre ce mercredi 12 janvier 2022, +133 morts en 24h et déclare 22.716.091 cas recensés au total et 620.371 décès. 302.463.848 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées.
  • En Inde, on recense, ce mercredi 12 janvier 2022, 36.582.129 cas confirmés (+264.202 en 24h) et 485.350 morts, dont +315 en 24h. 1.556.478.542 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Russie fait état de +23.820 nouveaux cas ce jeudi 13 janvier 2022. Les autorités rapportent 10.747.125 cas détectés pour 319.911 (+739) morts. 149.640.850 doses de vaccin ont été administrées.

Covid Europe: la France figure aussi en tête

Covid Europe: la France figure aussi en tête

  • En Europe, la France domine nettement en matière de contamination avec plus de 300 000 par 24 heures

 

  • Au Royaume-Uni, on compte 0 nouveaux cas en 24h, soit 15.106.910 cas au total depuis le début de l’épidémie. Le pays enregistre, ce vendredi 14 janvier 2022, 0 morts en 24h soit 151.804 morts au total. 99.938.136 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Allemagne, on comptabilise +92.223 nouveaux cas en 24h. Le pays compte, ce mercredi 12 janvier 2022, 7.835.451 cas recensés pour 115.337 décès (+286). 157.883.798 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Italie, on note +192.936 nouveaux cas ces dernières 24h. On compte +308 décès en 24h ce samedi 15 janvier 2022. Le nombre de décès est désormais de 140.856 au total depuis le début de l’épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 8.549.450. 119.568.153 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Allemagne, on comptabilise +92.223 nouveaux cas en 24h. Le pays compte, ce mercredi 12 janvier 2022, 7.835.451 cas recensés pour 115.337 décès (+286). 157.883.798 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Danemark, on compte +25.751 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un au total de 1.056.389 cas. Le pays comptabilise 3.453 décès dont +20 ces dernières 24h. 12.736.242 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Grèce enregistre +20.409 nouveaux cas en 24h soit 1.612.869 au total depuis le début de la pandémie. Le pays, qui comptabilise 21.732 morts dont +95 ces dernières 24h. 18.262.617 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suède on compte, ce jeudi 13 janvier 2022, +25.079 nouveaux cas de contamination, soit au total 1.560.363 infectés et 15.482 décès dont 0 depuis le dernier bilan. 18.201.017 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suisse, on compte +86 nouveaux cas en 24h pour un total de 1.659.306 cas. Le pays comptabilise 12.058 morts, dont 0 depuis la veille. 14.642.489 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Autriche, on compte +16.221 nouveaux cas soit 1.427.505 au total et +4 décès en 24h pour 13.463 décès au total ce vendredi 14 janvier 2022. 17.044.367 doses de vaccin ont été administrées.
  • Aux Pays-Bas on compte +31.853 nouveaux cas en 24h soit 3.532.768 cas au total. Le pays dénombre 21.148 décès dont +6 ces dernières 24h. 31.377.028 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Belgique, on compte +15 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un total de 2.410.731 cas ce vendredi 14 janvier 2022. Il y a eu +2 nouveaux décès ces dernières 24h soit désormais 28.589 morts au total. 16.944.977 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Pologne compte actuellement 4.281.482 (+16.049) cas de contaminations et 101.841 (+422) morts dues au Covid-19. 49.362.965 doses de vaccin ont été administrées.

Covid Monde: la France dans le peloton de tête des contaminations

Covid Monde: la France dans le peloton de tête des contaminations

  • Proportionnellement à la population, la France est toujours en tête des contaminations y comprises hier 15 janvier 2022 avec au moins +324.580 ces dernières 24h. On recense ce samedi 15 janvier 2022, +148 morts en 24h soit 126.869 au total.
  • Aux États-Unisle nombre de nouveaux cas s’élève aujourd’hui à +874.087 contaminations recensées ces dernières 24h. Ce vendredi 14 janvier 2022, le pays compte 63.101.537 cas. Le nombre de décès ce jour est de +2.736 morts en 24h, soit 811.058 décès au total. 526.898.876 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées.
  • Au Canada, on dénombre +31.367 nouveaux cas en 24h sur 2.688.751 au total et 31.190 décès, dont +108 depuis hier. 73.461.078 doses de vaccin ont été administrées.
  • Le Japon recense +25.630 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 1.835.188 cas recensés au total et 18.423 (+6 en 24h) décès ce samedi 15 janvier 2022. 201.786.647 doses de vaccin ont été administrées.
  • Le Japon recense +25.630 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 1.835.188 cas recensés au total et 18.423 (+6 en 24h) décès ce samedi 15 janvier 2022. 201.786.647 doses de vaccin ont été administrées. 
  •  En Afrique du Sud, on compte 3.546.808 (+5.917) cas recensés ce mercredi 12 janvier 2022 et 92.989 (+159) morts.28.573.201 doses de vaccin ont été administrées.
  •  Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations s’élève à +86.631 en 24h. Le pays enregistre ce mercredi 12 janvier 2022, +133 morts en 24h et déclare 22.716.091 cas recensés au total et 620.371 décès. 302.463.848 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées.
  • En Inde, on recense, ce mercredi 12 janvier 2022, 36.582.129 cas confirmés (+264.202 en 24h) et 485.350 morts, dont +315 en 24h. 1.556.478.542 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Russie fait état de +23.820 nouveaux cas ce jeudi 13 janvier 2022. Les autorités rapportent 10.747.125 cas détectés pour 319.911 (+739) morts. 149.640.850 doses de vaccin ont été administrées.

Covid Monde: La France dans le peloton de tête

Covid Monde: La France dans le peloton de tête

 

Les Etats-Unis restent, de loin, le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations en valeur absolue cette semaine (796.500 cas quotidiens, +34%), devant la France (293.900, +43%) et l’Inde (172.700, +321%).

La  pandémie de Covid-19 a poursuivi cette semaine sa flambée partout dans le monde, sauf en Afrique, première région à voir ses contaminations décroître après la vague Omicron. Avec un nouveau record de 2,78 millions de contaminations enregistrées chaque jour dans le monde, l’indicateur bondit de nouveau cette semaine (+44% par rapport à la semaine précédente), selon un bilan de l’AFP arrêté à jeudi. Le variant est désormais présent dans la plupart des pays. Les contaminations flambent dans presque toutes les régions : en Asie (+210%), au Moyen-Orient (+142%), dans la zone Amérique latine/Caraïbes (+126%), en Océanie (+59%), dans la zone Etats-Unis/Canada (+31%) et en Europe (+25%).

Seule l’Afrique, où le variant Omicron a frappé en premier, voit sa situation s’améliorer (-11%). Les Philippines (+327% par rapport à la semaine précédente, 29.100 nouveaux cas quotidiens) sont le pays ayant enregistré la plus grosse accélération de la semaine. Suivent l’Inde (+321%, 172.700), le Kosovo (+312%, 300), le Brésil (+290%, 61.100) et le Pérou (284%, 20.600).

En proportion de la population, le pays ayant recensé le plus de nouveaux cas cette semaine est l’Irlande (3.087 pour 100.000 habitants), devant la France (3.047), Chypre (2.993), le Danemark et le Montenegro (2.490 chacun).

Au plan mondial, le nombre de décès quotidiens est reparti cette semaine en nette hausse (+12%), à 6.911 morts par jour, après des semaines de baisse.

Les Etats-Unis recensent en valeur absolue le plus grand nombre de décès quotidiens, 1.792 par jour cette semaine, devant la Russie (765) et la Pologne (301).

En proportion de la population, les pays ayant enregistré le plus de décès au cours de la semaine écoulée restent Trinité-et-Tobago (10,1 morts pour 100.000 habitants), devant la Bulgarie (7,7), la Géorgie (6,9), la Croatie (5,9) et la Pologne (5,6).

Covid Monde: 5,5 millions de morts , la France dans le peloton de tête

Covid Monde:  5,5 millions de morts  , la France dans le peloton de tête

 

Avec près de 380 000 morts annoncés depuis le début de la pandémie de Covid-19, les États-Unis affichent, en chiffre absolu, le plus grand nombre de décès au monde. Toutefois, rapporté au nombre de sa population (environ 330 millions d’habitants), le pays recule très nettement dans le classement des pays les plus endeuillés.

C’est l’Europe qui paie le plus lourd tribut en placant 8 pays dans le top 10, tandis que le Pérou et les États-Unis viennent compléter le tableau.

La seconde vague est particulièrement meurtrière pour le Vieux Continent. La Belgique et ses 11,4 millions d’habitants est le pays le plus touché avec 1736 dc pour 1 million d’habitants. Suit la Slovénie, l’Italie, la Tchéquie, le Royaume-Uni ; la France, elle affiche 1045 décès pour 1 million d’habitants. Preuve s’il en fallait qu’en dépit du taux de vaccination importante, le seul vaccin ne peut constituer la seule réponse face à la pandémie.

Covid Europe 8 janvier 2022 : la France nettement en tête des contaminés

Covid  Europe 8 janvier 2022 : la France nettement en tête des contaminés

  • En France, +261.481 cas de nouveau contaminé ces dernières 24h. Soit nettement plus que partout en Europe.
  • En Allemagne, on comptabilise +64.340 nouveaux cas en 24h. Le pays compte, mardi 4 janvier 2022, 7.361.660 cas recensés pour 113.368 décès (+443). 152.496.126 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Royaume-Uni, on compte +33.877 nouveaux cas en 24h, soit 14.193.228 cas au total depuis le début de l’épidémie. Le pays enregistre, ce jeudi 6 janvier 2022, +32 morts en 24h soit 149.744 morts au total. 99.497.317 doses de vaccin ont été administrées.
  • Aux Pays-Bas on compte +34.872 nouveaux cas en 24h soit 3.282.772 cas au total. Le pays dénombre 21.065 décès dont +24 ces dernières 24h. 29.407.636 doses de vaccin ont été administrées.
  • L’Espagne recense aux dernières remontées, 7.160.941 (+1.104) cas au total. Le pays dénombre, le vendredi 7 janvier 2022, 89.929 morts au total soit +1 depuis le dernier bilan. 84.790.916 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Danemark, on compte +28.283 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un au total de 893.393 cas. Le pays comptabilise 3.322 décès dont +15 ces dernières 24h. 12.451.953 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Grèce enregistre +43.386 nouveaux cas en 24h soit 1.388.309 au total depuis le début de la pandémie. Le pays, qui comptabilise 21.115 morts dont +62 ces dernières 24h. 17.638.813 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suède on compte, ce jeudi 6 janvier 2022, +17.376 nouveaux cas de contamination, soit au total 1.416.650 infectés et 15.369 décès dont 0 depuis le dernier bilan. 17.743.797 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suisse, on compte +45 nouveaux cas en 24h pour un total de 1.476.569 cas. Le pays comptabilise 11.915 morts, dont 0 depuis la veille. 14.177.368 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Autriche, on compte +8.499 nouveaux cas soit 1.318.829 au total et +5 décès en 24h pour 13.390 décès au total ce jeudi 6 janvier 2022. 16.620.595 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Belgique, on compte +10 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un total de 2.231.686 cas ce vendredi 7 janvier 2022. Il y a eu +3 nouveaux décès ces dernières 24h soit désormais 28.429 morts au total. 16.883.724 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Pologne compte actuellement 4.179.292 (+16.577) cas de contaminations et 99.311 (+645) morts dues au Covid-19. 47.775.010 doses de vaccin ont été administrées.
  • Le Luxembourg enregistre, ce mardi 4 janvier 2022, +2.131 nouveaux cas en 24h soit au total 108.366 cas et 920 décès (+2 en 24h) depuis le début de la pandémie. 1.076.765 doses de vaccin ont été administrées.

Covid monde: Plus de 5,4 millions de morts dans le monde, la France dans le peloton de tête

  • Covid monde: Plus de 5,4 millions de morts dans le monde, la France dans le peloton de tête
  • En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 9.972.800 cas confirmés soit +219 000 en 24h le jour de l’an.La France est devenue le sixième pays au monde à signaler plus de 10 millions de cas de contamination au Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon les données officielles publiées ce samedi. La France rejoint les Etats-Unis, l’Inde, le Brésil, la Grande-Bretagne et la Russie, qui ont enregistré comme elle plus de 10 millions de cas. . En Europe aussi la France figure en tête.
  • La pandémie a fait au moins 5.438.312 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, dimanche en milieu de journée. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 825.819 morts, suivis par le Brésil (619.105), l’Inde (481.770) et la Russie (310.518).

L’Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

12345...12



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol