Archive pour le Tag 'Taxe Tobin'

UE : taxe Tobin au rabais

UE : taxe Tobin au rabais

S’exprimant devant le Parlement européen, Algirdas Semeta a dit qu’il préférait voir le taux de cette taxe être revu à la baisse pour les transactions sur des produits tels que les obligations souveraines plutôt que d’arriver à une exemption pure et simple. Ces déclarations pourrait permettre de remettre sur les rails un projet qui a suscité des divisions au sein même des 11 pays qui en ont adopté le principe -France, Allemagne, Italie, Espagne, Autriche, Portugal, Belgique, Estonie, Grèce, Slovaquie, Slovénie. « La Commission est prête à examiner les suggestions allant dans le sens d’une introduction de la taxe avec des taux moins élevés pour des produits de segments de marché spécifiques », a dit Algirdas Semeta, ajoutant que ce taux pourrait être revu par la suite. « Aussi bien les obligations souveraines que les fonds de pension devrait être visés par la directive. Toutefois, pour ces deux catégories de produits, un taux réduit (…) pourrait être une bonne manière d’aller de l’avant et devrait être examinée. » A la fin du mois de mai, un responsable proche des négociations sur la taxe avait dit à Reuters que les pays européens envisageaient de réduire radicalement la portée de cette taxe, avec notamment un taux effectif qui serait divisé par 10 par rapport au projet initial. De hauts fonctionnaires européens pensaient que la taxe sur les transactions financières permettrait de lever jusqu’à 35 milliards d’euros par an. Mais ce calcul prenait pour base une taxe représentant 0,1% de la valeur des transactions boursières concernées alors que, suivant la dernière mouture du projet, elle serait ramenée à 0,01%, avaient expliqué des responsables. La France et l’Italie ne souhaitent pas voir cette taxe s’imposer également aux transactions sur fonds d’Etat, craignant que cela décourage les investisseurs. En cas d’adoption d’une taxe au rabais, ce serait une victoire pour les banques et les intermédiaires financiers qui ont jeté toutes leurs forces dans la bataille contre le mécanisme.

 

Taxe Tobin : 11 pays pour

Taxe Tobin : 11 pays pour

 

l’Allemagne et  la France sont obtenu mardi le soutien de neuf autres Etats de la zone euro. Cette issue inattendue pour bon nombre de diplomates de l’Union européenne est l’aboutissement d’une campagne de deux ans menée par L’Allemagne et la France. Les pressions diplomatiques engagées par Berlin et Paris ont finalement eu raison de l’Espagne et de l’Italie, qui ont apporté leur soutien à la mesure à l’occasion de la réunion Ecofin (ministres des Finances de l’UE) à Luxembourg. La Slovaquie et l’Estonie leur ont par la suite emboîté le pas, permettant à l’Allemagne de rassembler 10 membres de l’UE à ses côtés, soit davantage que les neuf voix requises par la réglementation européenne afin que cet instrument très critiqué dans certains pays d’Europe puisse voir le jour. « Quatre Etats membres de plus ont l’intention de se joindre à ce projet de coopération renforcée, ce qui signifie qu’on arrive à 11 Etats membres », a dit le commissaire européen à la Fiscalité Algirdas Semeta aux ministres, soulignant que la procédure ne pourrait s’engager qu’une fois reçue neuf lettres officielles au moins. Une fois que ces pays auront fait connaître officiellement leur position à la Commission européenne, celle-ci sera en mesure d’élaborer un texte de loi. La ministre des Finances autrichienne Maria Fekter a précisé que les 11 pays soumettraient d’ici la fin de l’année un modèle opérationnel de cette taxe, dans l’optique de lui donner force de loi en 2014. Outre l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Italie, l’Estonie et la Slovaquie, la taxe a déjà reçu le soutien de la Grèce, du Portugal, de l’Autriche, de la Slovénie et de la Belgique.  

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol