Archive pour le Tag 'suspendus'

Coronavirus: vols suspendus avec le Royaume-Uni

Coronavirus: vols suspendus avec le Royaume-Uni

 

Aujourd’hui aura lieu à Bruxelles une réunion urgente à propos de la très forte montée des contaminations du Coronavirus. En attendant plusieurs pays dont la France vont suspendre leurs vols.

Les Pays-Bas, la Belgique et l’Italie ont aussi fait des annonces allant de ce sens dans la nuit de samedi à dimanche et dans la journée de dimanche.

Le Premier ministre, Boris Johnson et ses conseillers scientifiques ont fait savoir samedi que le virus circulait plus rapidement dans certaines parties du Royaume-Uni en raison de la propagation rapide d’une nouvelle souche de coronavirus, à 70% plus contagieuse que la version originelle.

Rien n’indiquait que cette variante du virus était plus dangereuse ou plus mortelle, ont-ils précisé. Mais face à une montée en flèche du nombre de contaminations, le gouvernement britannique a durci les mesures de restriction avant les fêtes de Noël

Voulant éviter une propagation de cette nouvelle souche sur le territoire, les Pays-Bas ont suspendu les vols à compter de ce dimanche à 05h00 GMT et jusqu’au 1er janvier, au

L’Allemagne envisagerait de le faire, selon le ministère de la Santé, et imposerait également des restrictions pour les vols desservant l’Afrique du Sud, où une autre souche a été détectée là aussi. Citant des sources gouvernementales, le quotidien allemand Bild a précisé que ces restrictions seraient en vigueur jusqu’à 6 janvier.

La France, qui envisage “sérieusement” cette possibilité, selon BFM TV, a convoqué un conseil de défense en fin d’après-midi pour discuter de la situation sanitaire, selon l’Elysée.

L’Autriche devrait aussi interdire les vols, selon l’agence de presse APA, citant une source du ministère de la Santé.

L’Espagne a réclamé une réponse coordonnée avec les membres de l’Union européenne, ou bien se tenait prête à défendre les intérêts de ses concitoyens, selon son gouvernement.

Le directeur général de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), Martin Hirsch a dit dimanche qu’à sa connaissance, la nouvelle souche n’avait pas encore été trouvée sur le territoire français.

Londres et le sud-est de l’Angleterre sont actuellement au niveau 3 de surveillance et devaient passer dimanche au niveau 4, le plus élevé, entraînant la fermeture des commerces non essentiels.

Dans ces zones, la population doit rester à domicile, sauf pour des raisons impérieuses comme le travail.

Achats de produits agricoles américains suspendus par la Chine

Achats de produits agricoles américains suspendus par la Chine

 

La réplique chinoise à la décision de Trump  de taxer 300 milliards d’importations supplémentaires ne s’est pas fait attendre. Cette réaction est à la fois brutale et significative. Elle vise directement les électeurs de Trump. La Chine aurait pu se contenter comme les États-Unis de taxer ses importations. Au lieu de cela elle se lance dans une véritable guerre en interdisant purement et simplement ces produits américains. Il n’est pas certain que la brutalité de cette réplique constitue la meilleure stratégie face à Trump qui lui-même est un familier de la provocation et qui pourrait bien tout aussi brutalement freiner encore davantage la venue de produits chinois. De toute manière, cette guerre commerciale ne fera que s’amplifier. Pour plusieurs raisons d’abord il y a le climat économique général avec une croissance mondiale en fin de cycle d’un point de vue structurelle, aussi une conjoncture affectée par de trop nombreuses incertitudes tant pour les entreprises que pour les ménages. La seconde raison tient au climat électoral aux États-Unis. Le président américain est engagé dans une campagne électorale lui permettant d’être reconduit. Il doit notamment donner des raisons d’espérer à un nationalisme qui progresse. De son côté, le président Xi veut reprendre en main la Chine à la manière de Mao et s’affirmer comme le digne successeur du dictateur tant au plan interne externe. Par ailleurs, la Chine est dans l’expectative quant à sa stratégie économique. Elle est la première victime du tassement de l’activité mondiale notamment des échanges. La croissance de son industrie et pratiquement stoppée et la consommation intérieure ne parvient pas à compenser la très nette baisse de ses exportations du fait d’une dangereuse situation d’endettement généralisé. Alors que la Chine et les États-Unis n’ont repris leurs négociations commerciales que depuis une semaine, après trois mois d’interruption, la perspective d’un accord semble de plus en plus lointaine. Le ministère chinois du Commerce a donc annoncé mardi que les entreprises chinoises avaient désormais cessé d’acheter des produits agricoles américains et que Pékin n’excluait pas de taxer les produits agricoles importés des États-Unis après le 3 août.

. Le ministère chinois estime que la décision du président américain constitue une « sérieuse entorse » au consensus trouvé avec son homologue chinois Xi Jinping lors de leur rencontre lors du sommet du G20 le 29 juin à Osaka.

« Le marché chinois est vaste et représente d’excellentes perspectives pour l’importation de produits agricoles américains de haute qualité », a indiqué le ministère chinois du Commerce. Ce dernier a également ajouté espérer que les Etats-Unis tiendraient leurs promesses et créeraient les « conditions nécessaires » pour une coopération bilatérale.

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol