Archive pour le Tag 'supportable'

États-Unis : une dette supportable

États-Unis : une dette supportable

Une dette de 23 000 milliards soit un peu moins de 10 fois plus que celle de la France est tout à fait supportable d’après la Fed qui considère que la montée en charge de l’endettement est largement compensée par la faiblesse des taux. Finalement le même raisonnement qu’en France ou ailleurs en Europe mais avec des masses de liquidités mises au service de l’économie autrement plus importantes : récemment un plan de 1900 milliards pour soutenir l’économie et un autre plan de 2000 milliards pour développer les infrastructures et les moderniser.

 

Le déficit budgétaire atteindra un peu moins de 2.300 milliards de dollars cette année, soit quelque 900 milliards de dollars de moins qu’en 2020, tandis que la dette nationale va grimper à 22.500 milliards de dollars, soit 102,3% du PIB. (Ce déficit n’inclut pas toutefois les deux plans récemment lancés déjà évoqués de 1900 milliards et de 2000 milliards dont la mise en œuvre sera pour partie étalée sur plusieurs exercices).

 

À titre de comparaison la dette française atteint déjà  110 % du PIB.

 

On  estime que le déficit va se réduire progressivement jusqu’en 2024 pour tomber à 905 milliards de dollars, puis augmentera à nouveau pour atteindre près de 1.900 milliards en 2031. Le ratio dette sur PIB atteindra alors à cet horizon 107,2%, son plus haut niveau jamais atteint.

Dans le même temps l’Europe aura mobilisé autour de 750 milliards est encore avec des retards dus à la nécessité de faire entériner le plan par chacun des Etats.

 

«La dette augmente significativement plus rapidement que l’économie et c’est par définition insoutenable», en revanche «le niveau actuel de la dette est très viable», a déclaré mercredi Jerome Powell, lors d’une conversation virtuelle organisée par l’Economic club de Washington. «Ce n’est pour l’instant pas la préoccupation principale, mais il s’agit toutefois d’une préoccupation importante sur laquelle nous devrons, je crois, nous pencher de nouveau lorsque l’économie sera solide», a-t-il souligné.

 

Jerome Powell a également indiqué une nouvelle fois qu’il était «très improbable» que la Fed relève ses taux d’intérêt avant 2022, alors que l’inflation a commencé en mars à s’accélérer et que ce mouvement devrait se poursuivre pendant plusieurs mois.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol