Archive pour le Tag 'suicides'

Agriculture : de plus en plus de suicides

Agriculture : de plus en plus de suicides

Une situation dramatique d’un point de vue économique mais aussi sociale et humain -l’évolution du nombre de suicides. Il y a un an la MSA (Mutualité sociale agricole) en partenariat avec SOS Amitié, SOS Suicide Phénix et l’Inps (Institut national de la prévention et d’éducation pour la santé) lançait le service «Agri écoute». Destiné à répondre aux appels des agriculteurs en détresse, ce service est de plus en plus sollicité. «En un an nous avons recensé un millier d’appels, soit en moyenne 90 par mois, indique une porte-parole de la MSA. Au premier semestre 2015, on compte déjà une centaine d’appels mensuel, soit une hausse de 10 %». Accessible 24h/24 et 7j/7 au 09 69 39 29 19, ce service gratuit permet de dialoguer anonymement avec des personnes formées aux situations de souffrances extrêmes. «Les problèmes d’argent et de remboursement de crédit sont les raisons que l’on rencontre le plus souvent parmi les coups de fil des agriculteurs. Avec des personnes au bout du rouleau, explique Jean-Pierre de l’Association Phénix. Nous sommes là pour les écouter avec une grande attention sans porter de jugement». Vingt postes d’écoute sont reliés à ce jour au numéro d’appel. Le service sera étendu à une cinquantaine d’ici peu. Cette ligne téléphonique est l’un des outils majeurs mis en place par la MSA pour tenter d’endiguer la hausse des suicides dans le monde agricole. C’est la 3ème cause de décès chez les exploitants après le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Entre 2007 et 2009 l’Invs (Institut de veille sanitaire) a recensé 417 suicides chez les hommes et 68 chez les femmes. En 2016 elle publiera de nouvelles données mises à jour car la réalité du terrain avec les problèmes récurrents de l’élevage va au-delà de ces chiffres qui commencent à dater. Déjà Bruno Le Maire, alors ministre de l’Agriculture parlait de 400 suicides de paysans par an en 2011. Selon Jacques Jeffredo, maraîcher breton qui a travaillé sur le sujet, on compterait 600 suicides par an dans le monde agricole. En mémoire de ces victimes, il a d’ailleurs installé dimanche 11 octobre autant de croix blanches sur le parvis de la basilique de Sainte-Anne d’Auray comme celles des cimetières militaires pour les victimes mortes au combat.

Le chômage responsable de suicides

Le chômage responsable de suicides

Une étude qui démontre le lien entre chômage et suicide. Des évaluations peut-être discutables mais  personne ne peut contester que le chômage constitue un  élément de destruction psychologique qui peut conduire à des situations extrêmes (perte du logement éclatement du couple, de la famille , désocialisation, marginalisation etc.). Le chômage serait à l’origine de quelque 45.000 suicides chaque année dans 63 pays, dont les économies occidentales, selon une étude réalisée par des chercheurs suisses et publiée aujourd’hui dans la revue The Lancet Psychiatry. Ce groupe de chercheurs de l’Université de Zurich souligne la nécessité de mettre en place des stratégies spécifiques de prévention chez les chômeurs à toutes les époques, au lieu de se focaliser simplement sur les effets négatifs des crises économiques.  Cette équipe a passé en revue et analysé des données de mortalité et de suicides entre 2000 et 2011 dans 63 pays à travers le monde, dont toutes les économies développées occidentales. Ne figurent pas dans ce décompte des pays très peuplés comme la Chine et l’Inde. Cette période a été marquée par une relative prospérité, puis une forte instabilité économique avec la crise financière et bancaire de 2008. Sur toute la période, 233.000 suicides ont été enregistrés chaque année en moyenne dans les pays de référence, dont un cinquième -soit 45.000- peuvent être attribués au chômage. La crise de 2008 a eu un impact direct sur le nombre des suicides : environ 5 000 décès volontaires peuvent lui être attribués. Les chercheurs suisses notent que les hommes et les femmes de tous âges semblent être pareillement vulnérables face aux effets de la montée du chômage.  »Le risque de suicide semble plus fort dans les pays où l’absence d’emploi est rare », relève aussi l’auteur principal de l’étude, Carlos Nordt.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol