Archive pour le Tag 'SOS'

Migrants : SOS Méditerranée « incohérences » de l’UE (SOS Méditerranée)

Migrants : SOS Méditerranée « incohérences » de l’UE (SOS Méditerranée)

 

L’organisation humanitaire SOS Méditerranée a dénoncé samedi les “contradictions et les incohérences” des décisions prises dans l’Union sur ce dossier brûlant. L’une d’entre elles concerne sans doute l’escale de l’Aquarius à Marseille, une escale seulement technique car la France refuse le débarquement qui aura lieu en Espagne. Pourtant la France a promis d’accueillir certains migrants de ce bateau. “Il n’y a aucune lisibilité dans ce modèle. C’est absolument flou et on ne peut pas repartir dans ces conditions”, a dit à la presse la co-fondatrice et directrice générale de SOS Méditerranée, Sophie Beau. “Il y a une espèce de criminalisation des ONG. Mais le droit maritime et humanitaire s’applique en Méditerranée”, a-t-elle ajouté. La directrice de SOS Méditerranée a dit “vouloir prendre le temps” pour éclaircir des décisions qui ne sont pas simplement une question française mais européenne. Le président de l’association humanitaire, Francis Vallat, a évoqué le “contexte extraordinairement changeant et confus” dans lequel les membres de l’Aquarius, actuellement en escale technique à Marseille, ont été “embarqués” contre leur gré. “L’issue du Conseil européen et l’officialisation par l’Organisation maritime internationale d’un Centre de coordination des sauvetages en Libye ajoutent aux contradictions et incohérences du cadre dans lequel s’effectuent les secours en Méditerranée centrale. Il est urgent de revenir à une lecture stricte du droit comme unique et seul fondement à l’assistance des personnes en danger”, a-t-il souligné. “Le fait de criminaliser et de décrédibiliser les opérations de sauvetage n’est qu’un écran de fumée pour détourner l’attention de ce qui se passe en Méditerranée”, a ajouté le médecin MSF à bord de l’Aquarius, David Beversluis. “Nous sommes donc en colère et extrêmement frustrés que les dirigeants européens ne voient pas ces personnes en détresse, qu’ils ne s’inquiètent pas des corps des morts qui flottent en mer.” Pour les ONG, les autorités politiques se sont dédouanées de leurs responsabilités morales de sauver les personnes en situation de détresse en Méditerranée.

Après les généralistes, grève de SOS Médecins

Après les généralistes, grève de   SOS Médecins

Marisol Touraine campe sur ses positions  quant à sons projet d’étatisation de la médecine libérale, du coup SOS Médecins rejoint le mouvement. L’enjeu n’est pas seulement le prix de la consultation mais aussi la question bureaucratique du tiers payant et surtout la tendance à l’étatisation de la médecine libérale via les agences régionales de santé.  La grève devrait durer jusqu’au 31 décembre avec un taux de participation « très élevé » indique le principal syndicat de médecin libéraux. Les grévistes devraient avoisiner les 80%. Par ailleurs, le mouvement pourrait être étendu après le 31 décembre. Les réquisitions de quelque 1.000 médecins de l’association SOS Médecins ont été étendues. Pour l’instant, elles ne couvraient que des périodes de nuit (de 20h00 à 08h00). « On est  réquisitionnés à tour de bras. Les urgences sont, malgré ce que dit la ministre Marisol Touraine, hyper débordées. On croule sous les appels, par exemple à Amiens, le lendemain de Noël on a eu 570 appels, on a vu 400 patients », assure le président de SOS Médecins. SOS Médecins, comme les médecins libéraux s’opposent à la généralisation du tiers payant. Prévu par la loi santé, il est matériellement « hyper-compliqué » détaille l’association. Mais cette dernière fustige surtout un texte « qui aggrave encore les choses » en renforçant « les pouvoirs déjà énormes accordés aux directeurs des agences régionales de santé ».

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol