Archive pour le Tag 'Smartphone'

« Stopcovid »: le traçage par smartphone bientôt en œuvre

« Stopcovid »: le traçage par  smartphone bientôt en œuvre

 

Il est probable que le traçage par mobile s’effectuera sur la base du volontariat pour ne pas mettre en péril  les libertés individuelles. Le principe du traçage est de prévenir les personnes en contact avec des désinfectés afin de les inviter à se faire tester. “Le gouvernement a décidé de lancer le projet StopCovid afin de développer une application qui pourrait limiter la diffusion du virus en identifiant des chaînes de transmission”, indique le secrétaire d’Etat au Numérique Cédric O dans un entretien accordé avec le ministre de la Santé Olivier Véran au Monde.

“L’idée serait de prévenir les personnes qui ont été en contact avec un malade testé positif afin de pouvoir se faire tester soi-même, et si besoin d’être pris en charge très tôt, ou bien de se confiner”, explique-t-il.

“Le principe serait simple : l’application est installée volontairement ; lorsque deux personnes se croisent pendant une certaine durée, et à une distance rapprochée, le téléphone portable de l’un enregistre les références de l’autre dans son historique”, ajoutent-ils. “Si un cas positif se déclare, ceux qui auront été en contact avec cette personne sont prévenus de manière automatique.”

A l’heure actuelle, “aucune décision n’est prise” et cela dépendra de “si les scientifiques nous disent que cela peut nous aider à lutter contre la propagation de l’épidémie”, prévient de son coté Olivier Véran.

L’Elysée avait ouvert la porte à l’utilisation du numérique pour lutter contre le coronavirus – qui a fait plus de 10.000 morts en France selon le dernier bilan – en annonçant la mise en place d’un comité qui serait chargé de conseiller Emmanuel Macron notamment sur les pratiques de “backtracking”.

Lors d’une audition devant des députés, le Premier ministre Edouard Philippe avait précisé le 1er avril dernier que tout traçage numérique se ferait sur la base du volontariat, une manière de rassurer les défenseurs des libertés individuelles qui ont multiplié les mises en garde.

A quand le smartphone jetable ?

A quand le  smartphone jetable ?

La vitesse de renouvellement des Smartphones (et autres équipements informatiques) ne cesse de s’accélérer. Une accélération du progrès technologique mais qui résulte aussi de considérations commerciales qui n’ont rien à voir avec la technologie. Ainsi faut-il remplacer de plus en plus souvent des Smartphones dont le prix peut atteindre 2000 $.  Du coup comme il faut être à la mode,  beaucoup se plient aux exigences des constructeurs. En vérité beaucoup de nouveaux appareils n’ont  pour modification que l’ajout de quelques gadgets et un emballage nouveau. Des gadgets qui justifient une puissance supplémentaire donc un nouvel appareil. Certes, eu égard aux évolutions, les changements sont indispensables au bout d’un certain temps mais sans doute pas à ce rythme. Un rythme savamment entretenu pour accélérer l’obsolescence des équipements. À ce rythme, on peut se demander si un jour on ne va pas s’orienter vers des Smartphones jetables dont on pourrait se débarrasser au bout d’un mois, une semaine voire même après une seule utilisation ! Une bonne manière de soutenir la croissance aussi de s’asseoir sur les préoccupations environnementales et les gaspillages.

 

Smartphone : nuisible aux études

Smartphone : nuisible aux études

 

 

Ce n’est pas vraiment une grande découverte que de constater que l’usage privé du Smartphone pendant les cours est nuisible  aux études. Il y a longtemps que certaines écoles et universités américaines en ont interdit l’utilisation. Cette fois il s’agit d’une étude menée par l’université de Gand et l’université d’Anvers, en Belgique, l’usage du smartphone en cours aurait un impact sur la réussite aux examens. Pour établir ce constat, les chercheurs ont interrogé 696 étudiants pour connaître la fréquence d’utilisation de leur smartphone pour neuf activités différentes, comme la lecture de courriels, la recherche d’informations et la prise de photos. Ils ont ensuite comparé les réponses des élèves aux résultats obtenus aux examens. L’étude révèle ainsi que les étudiants ayant un usage du smartphone au-dessus de la moyenne affichent approximativement 1,1 point de moins sur 20 à leurs résultats d’examens que les autres élèves. D’ailleurs, l’échec aux examens est également plus élevé avec une utilisation accrue du smartphone. Selon l’enquête, les étudiants qui ont un usage du smartphone supérieur à la moyenne n’ont réussi que 60,6 % de leurs examens, contre 68, % pour les autres élèves. «Ces résultats ne m’étonnent pas, témoigne Catherine Lejealle, sociologue spécialiste du digital et enseignant-chercheur à l’ISC Paris. Les étudiants pensent toujours, à tort, qu’ils sont multitâches. Or lorsque le cerveau doit faire deux choses à la fois de manière répétée, il se fatigue et il y a une saturation cognitive. Cela peut causer de vrais problèmes de fatigue», ajoute-t-elle. Simon Amez, l’un des chercheurs à l’origine de cette étude, explique sur Rtbf que les étudiants utilisent leur smartphone «pour ne rien manquer de ce qui se passe en ligne et interagir avec tout le monde». Un avis partagé par Catherine Lejealle, qui estime que si les jeunes ont tendance à utiliser leur smartphone en cours, c’est parce qu’il est «divertissant». «Les étudiants ont souvent du mal à rester attentifs en cours, et la tentation des réseaux sociaux est grande. Sur leur téléphone, ils ont accès à un contenu ludique, interactif», décrit-elle.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol