Archive pour le Tag 'semaine : l’errance'

Macron-14-18-Chaos d’une semaine : l’errance politique et intellectuelle

Macron-14-18-Chaos d’une semaine : l’errance politique et intellectuelle

L’Élysée serait satisfait de la semaine et d’itinérance mémorielle de Macron. En faite Macron s’est servi de la commémoration de 14 18 pour faire une tournée électorale. Et cette itinérance mémorielle s’est transformée en une sorte de cocktail d’errance politique, sociale et intellectuelle. D’abord Macron a confondu commémoration et histoire en particulier concernant l’hommage à Pétain  les facteurs explicatifs de cette grande guerre sont multiples économiques, sociaux et géopolitiques. Les historiens eux-mêmes sont parfois divisés sur la nature de ce conflit qui par ailleurs ce termina par un traité de Versailles dit  de paix préparant la guerre de 39 45. Macron n’a pas compris qu’il n’appartenait pas au chef de l’État de rendre compte de l’histoire et qu’il devait se borner à commémorer les événements qui permettent d’unifier, de servir la paix et le progrès. Une confusion intellectuelle qui témoigne des insuffisances d’un président dont les connaissances se limitent au champ littéraire mais y ignore tout ou presque des réalités économiques, sociales sociétales et même politiques. On peut le vérifier avec ses déclarations très contradictoires sur le problème de l’augmentation du carburant qu’il assume mais finalement sans trop assumer en proposant des chèques ….. payés par les régions. Pendant cette tournée électorale, chaque jour Macron a été bousculé et au lieu d’expliquer il a joué au professeur condescendant, au monarque qui s’entretient avec ses sujets. ; Avec cette condescendance et cette absence de compassion et d’humanisme, de connaissance,  bref en technocrate froid plus sensible aux  intérêts des nantis qu’aux difficultés des moins favorisés. Le pire sans doute c’est que Macron ne s’aperçoit même pas de l’indécence de sa posture, ni même du ridicule de ses mots quand il affirme que l’augmentation du carburant » c’est pas bibi » ou « qu’il assume » la fiscalité. Contrairement à ce qu’affirme la plupart des médias Macron n’est pas quelqu’un de très intelligent. Il ne fait que répéter le catéchisme des élites sorte de logiciel qui tourne en boucle dans les salons et dont les algorithmes reposent sur le fait que les Français sont des paresseux et des sujets trop gâtés, trop râleurs ( des gaulois !). . Des gens par exemple  qui se plaignent du chômage alors qu’il n’y a qu’à traverser la rue pour  trouver du boulot ! Quel mépris, quelle ignorance et quelle bêtise !




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol