Archive pour le Tag 'selon Apparu ; non'

Primes en liquide de Guéant: « une faute évidente », selon Apparu ; non, de l’optimisation salariale !

Primes en liquide de Guéant: « une faute évidente », selon Apparu ; non, de l’optimisation salariale !

Jusque là il y avait l’optimisation fiscale, élégante sémantique pour nommer l’évasion fiscale. Il y aura désormais avec Guéant l’optimisation salariale qui consiste à détourner des fonds publics pour arrondir les fin de mois. Et cela de la part de l’ancien ministre de l’intérieur en charge d’arrêter les délinquants ! Pour le voleur de mobylette on pourra alors inventer le concept d’optimisation de déplacement et pour le voleur de poule d’optimisation alimentaire. Le député UMP Benoist Apparu a jugé mercredi que les primes reçues en liquide par Claude Guéant au ministère de l’Intérieur entre 2002 et 2004 étaient « une faute évidente ». « Claude Guéant, si j’ai bien compris, reconnaît, entre guillemets, qu’il a touché du liquide à une époque où il ne devait pas en toucher : il y a une faute évidente », a estimé cet ancien ministre de Nicolas Sarkozy dans les couloirs de l’Assemblée nationale.  A l’UMP, « on est évidemment tous, j’imagine, embarrassés. On a une situation un peu atypique, particulière », a-t-il reconnu devant la presse, tout en refusant de faire le lien avec le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy.  Que Claude Guéant « ait été un proche de Nicolas Sarkozy est une évidence! Pourquoi forcément parce qu’il arrive quelque chose à quelqu’un, son supérieur hiérarchique est nécessairement coupable? », s’est interrogé M. Apparu.  Selon un rapport des Inspections générales de l’administration et de la police rendu public et transmis à la justice, quelque 10.000 euros mensuels, puisés dans les « frais d’enquête et de surveillance » des policiers, ont été « remis » à M. Guéant entre 2002 et 2004 alors qu’il était directeur du cabinet du ministre Nicolas Sarkozy  L’Assemblée nationale débattra jeudi soir, à la demande des députés radicaux de gauche, des primes en liquide reçues par des membres de cabinets ministériels, telles celles dont a bénéficié Claude Guéant entre 2002 et 2004.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol