Archive pour le Tag '« Sans-Dents »'

« Sans-dents » : il y a des preuves contre Hollande (Trierweilller)

« Sans-dents » : il y a des preuves contre Hollande (Trierweilller)

 

Après la sortie du livre de Valérie Trierweiler, le chef de l’État s’est dit « blessé », dans un entretien accordé au « Nouvel Obs ». Valérie Trierweiler insiste dans son livre sur une expression apparemment très employée par François Hollande pour qualifier les pauvres.  L’ancienne première dame écrit : « Il s’est présenté comme l’homme qui n’aime pas les riches. En réalité, le président n’aime pas les pauvres. Lui, l’homme de gauche, dit en privé : ‘les sans-dents’, très fier de son trait d’humour ». Cette révélation a beaucoup agité les médias et les citoyens. Pour François Hollande, c’était un choc.  »Je l’ai vécu comme un coup porté à ma vie toute entière », dit-il au « Nouvel Obs ».   Bien que le chef de l’État n’ait pas démenti avoir employé cette désormais tristement célèbre phrase, L’Express assure que Valérie Trierweiler est « prête à dégainer sa preuve en cas de procès ». Selon le journal qui cite des proches de la journaliste, Valérie Trierweiler « prête à la sortir si nécessaire, tout comme les dizaines de SMS de son ex-compagnon qu’elle a évidemment conservés ».

Après les « sans culottes » les « Sans-Dents », nouveau mouvement anti-Hollande ?

Après les « sans culottes » les   »Sans-Dents », nouveau mouvement  anti-Hollande ?

les  «  sans dents »,  selon Valérie Trierweiler, François Hollande utiliserait cette expression pour désigner les pauvres, une expression de certains opposants au président. Un mépris supposé qui se retourne contre le président en ligne, au-delà des affinités politiques. Car cette expression est utilisée par divers opposant à Hollande aussi bien de la droite que ceux de la gauche déçus par sa politique. En fait des «  sans dents » proches des « sans culottes » qui remettent en cause l’oligarchie, un système politique et un mode de reproduction de ses élites.   »Merci pour ce moment », le livre de Valérie Trierweiler, sort ce jeudi. Quelques extraits ont déjà circulé, dont cette moquerie que François Hollande aurait adressé à son ancienne campagne au sujet de ses origines modestes. « Il s’est présenté comme l’homme qui n’aime pas les riches. En réalité, le président n’aime pas les pauvres. Lui, l’homme de gauche, dit en privé : les sans-dents, très fier de son trait d’humour ». Les «  sans dents sont révoltés, en tout cas écœurés par un président qui se voulait normal et qui ne l’est pas du tout. Sans doute Hollande a-t-il voulu d’une certaine manière prendre Mitterrand comme modèle. Un président lui aussi cynique mais avec une culture et un certain charisme. Du coup Hollande es t un ersatz de Mitterrand ; la vérité c’est que l’homme n’a pas de convictions, pas de projet et pas la dimension de l’emploi. Encore quelques mois il lui restera plus qu’à se démettre ou d’être chassé. Avec 15% encore de fidèles chez les français, la légitimité de sa fonction est largement remise en cause. Au delà du pamphlet de Trierweilller sur le comportement de Hollande, c’est surtout l’échec total de sa politique qui émarge de sa pratique. Surtout sur le chômage la où depuis le 12 septembre 2012, on attend vainement l’inversion tellement proclamée. Les « sans dents «  attendent !




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol