Archive pour le Tag 'Sandrine Rousseau'

« Sardou, ta gueule » ou la politique dans le caniveau de Sandrine Rousseau

« Sardou, Ta gueule » ou la politique dans le caniveau de Sandrine Rousseau

Avec Sandrine Rousseau, la politique faite surtout d’une succession de provocations, tombe  dans le caniveau. Ainsi sur les réseaux sociaux,  elle a affiché sa photo avec une pancarte « Sardou, ta gueule ».

C’est la réponse de la bergère au berger a-t-elle soutenu suite aux critiques de Michel Sardou envers l’élue écologiste.

Évidemment une réponse et une argumentation qui ne sont pas à la hauteur de la fonction de l’intéressée et de l’enjeu global. Pire qui est évidemment d’une vulgarité qui rabaisse encore la politique.

La première observation,  c’est que Michel Sardou, grand de la chanson,  n’est pas un intellectuel, loin s’en faut et c’est de manière très anecdotique qu’il a été questionné sur des questions écologiques à l’occasion de la promotion de sa tournée. Michel Sardou n’est pas évidemment le représentant d’un mouvement organisé et il s’exprimait à titre personnel.

De toute manière, un élu de la république ne peut répondre avec une telle vulgarité qui ne renforce pas la pertinence de son argumentation. Surtout quand Sandrine Rousseau affirme » le vieux monde c’est lui, le Nouveau Monde c’est moi ! »

De quoi donner des frissons dans le dos car si évidemment la problématique environnementale constitue l’un des enjeux sociétaux majeurs, on ne peut évidemment souscrire à la dictature des écologistes radicaux qui par parenthèse parlent davantage des questions de société que d’écologie. Justement le reproche qui était fait par Sardou. Mais encore une fois, la réaction de Sandrine Rousseau est à la fois ridicule , démesurée et d’une grossièreté qui étonne. Il y avait sans doute matière à répondre à Sardou de façon plus intelligente, plus argumentée et plus fine.

 

La députée écologiste élue à Paris, Sandrine Rousseau, s’est fait prendre en photo près d’une pancarte proclamant « Sardou, ta gueule », en marge du rassemblement contre le projet de réforme des retraites dans la capitale ce jeudi. Il s’agissait pour elle de réagir à l’intervention du chanteur, la veille, sur BFMTV.

La députée écologiste Sandrine Rousseau a défilé ce jeudi avec les centaines de milliers de manifestants parisiens contre le projet de réforme des retraites ce jeudi. Parmi les images et les slogans du cortège, un cliché a retenu une attention particulière. Sur une photo relayée sur Twitter par la parlementaire écologiste, on voit Sandrine Rousseau, souriante, désigner du doigt une pancarte – confectionnée et brandie par une tierce personne – proclamant: « Sardou, ta gueule ».

La parlementaire Europe Écologie-Les Verts élue à Paris a expliqué sur notre plateau ce jeudi soir les raisons pour lesquelles elle avait pris la pose sous cette apostrophe au chanteur.

« La réponse de la bergère au berger »

Elle entendait en fait donner la réplique à l’artiste après son passage sur BFMTV la veille. « C’était une réponse de la bergère au berger », a-t-elle introduit. Mercredi soir, Michel Sardou s’était montré très critique envers l’élue écologiste, et même goguenard au sujet de son mari.

« Je me demande ce qu’il lui manque au mari de Sandrine Rousseau. Franchement… Faudrait pas faire une marche pour aider ce pauvre mec? Faudrait pas organiser quelque chose, un fond de solidarité pour dire ‘mon pauvre garçon, sur quoi t’es tombé?’ ‘Qui vous êtes dans la vie?’ ‘Le mari de Sandrine Rousseau’. ‘Oh, mon pauvre vieux, ohlalala’ », a ainsi raillé le chanteur, qui a indiqué être « écologiste » mais ne pas adhérer à « l’écologie politique ».




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol