Archive pour le Tag 'sales »'

« La BCE et la croissance  » Emmanuel Sales

«La BCE  et la croissance  » Emmanuel Sales

 

 « La BCE est la seule institution qui peut permettre de donner des perspectives claires aux entrepreneurs, aux ménages, aux jeunes diplômés en s’engageant dans une politique monétaire favorable à la croissance » estime Emmanuel Sales , président de la Financière de la Cité dans un tribu du monde.

 

Emmanuel Sales.

Metternich, l’artisan de l’équilibre européen après les guerres napoléoniennes, était hostile au Zollverein dans lequel il voyait, à juste titre, un risque d’emprise de la Prusse sur les petits Etats allemands. De même l’euro, en bloquant les variables de change, a créé un déséquilibre au profit du plus fort. Comme dans les unions monétaires de la fin du XIXe siècle, capitaux, industries et savoir-faire affluent dans les pays créditeurs.

L’Allemagne se retrouve ainsi en situation de profiter d’excédents qu’elle doit moins à sa « vertu » qu’aux politiques de contraction de la demande interne qu’elle a menées à l’abri de la monnaie unique en profitant des marchés extérieurs. La crise du Covid-19 est pour elle une occasion de rompre avec cette stratégie mercantiliste en restituant aux autres membres de la zone euro les excédents constitués à leur détriment.

Mais la relance allemande ne suffira pas à tirer l’Europe de l’ornière. Les entreprises du Mittelstand sont dépendantes de la Chine, qui ralentit, et des Etats-Unis, qui cherchent à protéger leur industrie. Le modèle allemand, fondé sur des énergies et des technologies anciennes, semble peu adapté aux enjeux du « monde d’après ».

Par ailleurs, le plan de relance européen peine à convaincre et les politiques d’encadrement croissant des activités financières menées depuis la crise de 2008 ont réduit le montant et la mobilité des avoirs financiers monétisables. Ainsi, malgré les dernières injections massives de liquidités de la BCE, les indicateurs d’inflation à long terme et les taux d’intérêt demeurent historiquement bas.

«“La croissance n’est pas une stratégie”, ont récemment affirmé les magistrats de la Cour des comptes, se faisant l’écho de l’opinion publique qui assimile faussement budget national et familial»

Ajustement interne. La vérité est que les marchés ne croient pas encore à un virage « friedmanien » de la BCE. Nourries au lait de la désinflation compétitive, nos élites continuent de privilégier l’ajustement interne par les prix et les salaires. « La croissance n’est pas une stratégie », ont récemment affirmé les magistrats de la Cour des comptes, se faisant l’écho de l’opinion publique qui assimile faussement budget national et familial. En 1950, c’est la pression américaine et l’engagement de Schuman qui avaient permis de concilier les exigences de redressement de l’Allemagne et les revendications françaises.

Les circonstances, à nouveau, pourraient conduire l’Europe à bouger alors que les Américains ne souhaitent plus seuls assumer le fardeau monétaire. Comme en 2014, lors du lancement des premières opérations d’expansion réelle du bilan de la BCE, ils exercent une forte pression sur les autorités de la zone euro pour orienter la politique monétaire vers une meilleure prise en compte des objectifs de croissance et d’emploi. L’issue des travaux menés par la BCE sur l’évaluation de la politique monétaire est donc essentielle pour éviter à l’Europe une nouvelle décennie perdue. En déclarant vouloir « donner du contenu à la stabilité des prix », Christine Lagarde a discrètement montré le chemin.

La monnaie, en effet, est une « réalité sociale » (Simiand), et pas une simple unité de compte plaquée sur l’organisme économique. La grande transformation qu’appelle de ses vœux l’opinion sera rendue beaucoup plus aisée par une inflation de croissance… qui allège graduellement les dettes. La BCE est la seule institution qui peut permettre de donner des perspectives claires aux entrepreneurs, aux ménages, aux jeunes diplômés en s’engageant dans une politique monétaire favorable à la croissance.

Emmanuel Sales est président de la Financière de la Cité.

Europe : 30 millions de véhicules diesel « sales » : n’importe quoi !

Europe : 30 millions de véhicules diesel « sales » : n’importe quoi !

C’était là Une de la plupart des médias il y aurait Environ 29 millions de véhicules équipés de moteurs diesel circulant dans l’UE émettant beaucoup plus de gaz polluants que la limite autorisée, affirme une étude de l’ONG Transport & Environnement publiée lundi, à l’occasion du premier anniversaire du scandale Volkswagen. Cet information brute a été reprise telle quelle sans commentaire. Pourquoi 29 millions ? D’où sort ce chiffre ? D’un calcul de coin de table d’un bistrot écolo ? La vérité est sans doute différente, plus grave aussi. L’Europe compte environ 400 millions de véhicules. Environ 55 % de ses véhicules utilisent comme carburant le diesel. On sait  que la totalité  du parc automobile diesel dépasse les normes en vigueur en matière d’émission polluante notamment ;  pour la simple raison qu’en moyenne les véhicules consomment 2 l de plus en circulation réelle par rapport à ce qui est annoncé par les constructeurs. Des différences en plus ou en moins importantes selon les constructeurs et les types de véhicules. Conclusion ce sont 200 millions de véhicules qui dépassent les normes fixées par la réglementation. Notons  cependant que l’association écolo transport et environnement prend des précautions oratoires vis-à-vis des résultats de son étude. « Il ne s’agit que de la « partie émergée de l’iceberg », estime toutefois Transport & Environnement (T&E), qui cherche avec cette étude à « exposer le nombre choquant de voitures diesel sales sur les routes de l’UE et la faible régulation des véhicules par les autorités nationales ».T&E a compilé les données portant sur 230 modèles, issues des enquêtes réalisées par les gouvernements français, britannique et italien dans le sillage du « Dieselgate », ainsi que certaines bases de données publiques. Bref du bricolage statistique fondé en outre  sur les données faussées des Etats.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol