Archive pour le Tag 'Réorganisation'

Réorganisation EDF: on étudie tout et même rien ! (de Rugy)

Réorganisation EDF: on étudie tout et même rien ! (de Rugy)

 

 

Merveilleux de Rugy, l’archétype de l’oligarque,  qui n’a jamais travaillé sauf dans la politique et qui veut ’révolutionner à l’organisation d’EDF ou ne rien faire du tout ! De Rugy, c’est l’écolo de service qui a remplacé Hulot. Un écolo davantage convaincu de sa carrière politique que de ses convictions politiques. Mais il faut bien faire semblant. Alors, il fait semblant de réitérer ses positions anti nucléaires tout en sachant qu’il sera bien obligé d’avaler encore davantage qu’Hulot la couleuvre développement nucléaire. Certes l’entreprise EDF n’est sans doute pas un modèle d’efficacité économique, comme d’autres entreprises de l’État, cependant on peut au moins compter sur le sérieux de ses techniciens , être assuré d’une certaine sécurité et de la continuité du service. Derrière cette réorganisation il faut surtout voir les intentions de cantonner EDF à la production et de libéraliser la distribution. Bref de privatiser une partie des activités d’EDF. Mais l’oligarque  François de Rugy se montre très prudent, il dit d’ailleurs tout et le contraire. Pas étonnant il n’a qu’une connaissance très approximative de la problématique énergétique. Vaguement diplômé d’un institut d’études politiques, il n’a d’ailleurs jamais travaillé sauf dans les milieux politiques.  “Nous étudions toutes les solutions, y compris le statu quo, ce n’est pas le changement pour le changement, c’est une question d’organisation, de structure”, a dit François de Rugy à des journalistes en marge d’un événement sur l’innovation organisé par EDF. “Nous pensons peut-être les questions économiques, technologiques lui sont assez étrangères entre parenthèses voir ce qu’il déclare à propos de la consommation d’électricité qu’il faudrait faire évoluer (l’organisation) mais nous allons faire en quelque sorte un comparatif des avantages et des inconvénients des différentes solutions, y compris du statu quo”, a ajouté le ministre. Prié de dire à quelle échéance cette réflexion pourrait aboutir, François de Rugy a évoqué la possibilité qu’un projet soit prêt au moment de la présentation de la PPE, prévue fin octobre, ou ultérieurement. “Ce que nous pensons dans les travaux préparatoires (de la PPE), c’est que nous allons plutôt avoir dans les années qui viennent, sur l’électricité, une forme de stagnation sur la consommation”, a également dit le ministre. Alors que les efforts d’efficacité énergétique feront dans un premier temps baisser la consommation, les nouveaux usages se traduiront ensuite par une augmentation, a ajouté François de Rugy, en se disant “très soucieux” de la sécurité d’approvisionnement des Français.

“Dans un deuxième temps, nous pensons que (…) à l’horizon de 2030-2035, on va avoir une augmentation globale de la consommation électrique !!!! Et pour résoudre l’équation du climat, nous considérons que cette consommation doit être satisfaite par des moyens non émetteurs de CO2, soit l’hydroélectrique, le nucléaire et le renouvelable.” Voilà tout est dit, le contraire aussi. De quoi s’assurer encore uen belle carrière politique.

Réorganisation de la boutique de l’Elysée !

Réorganisation de la boutique de  l’Elysée ! 

 

 C’est le paradoxe, Macron qui veut réformer a France entière ne parvient pas à mettre de l’ordre dans sa petite boutique de l’Elysée ; Il en est souvent ainsi dans le milieu politique où à défaut de moderniser l’entourage proche, on pratique la fuite en avant en proposant la révolution nationale voire internationale sur nombre de sujets. L’Elysée est une sorte d’ETI de 800 personnes environ, une sorte d’armée mexicaine avec des compétences qui se superposent dans les services. Comme toute armée mexicaine, il y a d’abord trop de gradés. En général de jeunes loups surtout de l’ENA qui considèrent l’Elysée comme une marche pied vers les affaires ou la politique. La stratégie consiste à bien se faire voir du prince quitte à empiéter sur le domaine du voisin ou celui de Matignon et des ministres. Bref, le problème principal de l’Elysée c’est de faire double emploi avec les services du gouvernement et avec administration. La France est gouvernée à quatre étages. D’abord par l’administration qui conserve la main haute sur les dossiers techniques, ensuite les ministres, puis Matignon enfin l’Elysée. C’est un ou deux étages en trop. L’affaire Benalla qui ne portait que sur la sécurité a bien montré la confusion des responsabilités entre l’Elysée, le ministère de l’intérieur et les séries de polices.

Cette réformette de l’Elysée qui ne remet pas en cause les étagères inutiles, se nourrira d’une révision générale des services menée à l’automne 2017, devrait se traduire entre autres par la nomination d’un directeur général des services et par une fusion des deux entités chargées de la sécurité du président, selon l’entourage du chef de l’Etat.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol