Archive pour le Tag 'remontent'

Dette: les taux remontent

Dette: les taux remontent

Les taux d’emprunt des pays de la zone euro se sont tendus lundi, l’évolution n’est pas très significative mais elle s’inscrit dans uen tendance haussière progressive. A noter toujours le différentiel des taux selon les pays.  Le taux d’emprunt à dix ans de l’Allemagne s’est tendu à 0,420% contre 0,391% vendredi à la clôture du marché secondaire, où s’échange la dette déjà émise. Le rendement de même maturité de la France est aussi monté à 0,880% contre 0,843%, tout comme celui de l’Italie qui a progressé à 2,277% contre 2,252%. Celui de l’Espagne n’a pour sa part que très peu bougé, clôturant à 1,632% contre 1,627%. En dehors de la zone euro, le taux britannique à 10 ans a progressé à 1,138% contre 1,086%. A la clôture du marché européen, aux États-Unis, le taux à dix ans s’affichait en hausse à 2,338% contre 2,326%. Le taux à trente ans montait aussi à 3,004% contre 2,989% tandis que le taux à deux ans ressortait à 1,295% contre 1,290% vendredi.

Immobilier intox : les prix remontent !!!

Immobilier intox : les prix remontent !!!

 

Depuis 2011, chaque année, des « experts »  des lobbies annoncent  la fin de la baisse des prix. Cette fois, c’est sûr, les prix vont remonter en 2016 ; « Tous les voyants sont au vert » titre-t-on dans les plus sérieux journaux économiques ces derniers jours. Dans la réalité les prix baissent depuis 4 ans et ils vont continuer. Première raison, il n’y a pas de véritable reprise économique en zone euro et surtout en France. Le ralentissement mondial  se fait sentir partout. La précarité pèse sur les critères des banques accordant les prêts. Par ailleurs,  en moyenne,  il y a 3 vendeurs pour un acheteur. Surtout la question primordiale de la solvabilité des primo accédants n’est pas réglée. Ils  représentaient 70%. du marché il y a quelques années,  ils n’en représentent plus que 30%. Les derniers chiffres (certainement sous-estimés) en provenance de l’Insee et des notaires le confirment: les prix dans l’immobilier refluent encore dans l’ancien. Au 2ème trimestre, le recul atteint 0,6%, un nouveau repli qui porte à 15 le nombre de trimestres successifs de baisse. Pas de suspense sur l’issue de l’année, les prix seront en baisse, environ de 2% en moyenne, pour la 4ème année de suite. Du coup l’intox des professionnelles ne faiat que bloquer un peu plus le marché ; Puisqu’on annonce une hausse des prix pourquoi vendre en ce moment à prix plus bas ? Mais les acheteurs qui connaissent les réalités savent bien que les prix baisseront et attendent.

Immobilier intox : les prix remontent !!!

Immobilier intox : les prix remontent !!!

 

Depuis 2011, chaque année, des « experts des lobbies annoncent  la fin de la baisse des prix. Cette fois, c’est sûr, les prix vont remonter en 2016 ; « Tous les voyants sont au vert » titre-t-on dans les plus sérieux journaux économiques. Dans la réalité les prix baissent depuis 4 ans et ils vont continuer. Première raison, il n’y a pas de véritable reprise économique en zone euro et surtout en France. Le ralentissement mondial  se fait sentir partout. La précarité pèse sur les critères des banques accordant les prêts. En moyenne,  il y a 3 vendeurs pour un acheteur. La question primordiale de la solvabilité des primo accédants n’est pas réglée. Il représentait 60% à 70%. du marché ils n’en représentent plus que 30%. Les derniers chiffres ( certainement sous-estimés) en provenance de l’Insee et des notaires le confirment: les prix dans l’immobilier refluent encore dans l’ancien. Au 2ème trimestre, le recul atteint 0,6%, un nouveau repli qui porte à 15 le nombre de trimestres successifs de baisse. Pas de suspense sur l’issue de l’année, les prix seront en baisse, environ de 2% en moyenne, pour la 4ème année de suite.

Sondage Popularité : Hollande et Ayrault remontent….à 32%

Sondage Popularité : Hollande et Ayrault remontent….à 32%

La cote de popularité de François Hollande progresse d’un point en juin à 32% d’opinions positives tandis que Jean-Marc Ayrault gagne deux points à 32% également, selon un sondage LH2 pour Le Nouvel Observateur diffusé lundi. Soixante pour cent des personnes interrogées jugent défavorablement l’action du chef de l’Etat, huit pour cent ne se prononcent pas. Elles sont 58% à exprimer une opinion négative à l’égard du Premier ministre, dix pour cent ne se prononcent pas.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol