Archive pour le Tag 'puces'

Les États-Unis bloquent la livraison de puces aux chinois

Les États-Unis bloquent la livraison de puces aux chinois

 

L’administration Trump a informé les fournisseurs de Huawei, y compris le fabricant de puces Intel, qu’elle révoquait certaines licences de vente à la société chinoise et avait l’intention de rejeter des dizaines d’autres applications pour fournir la société de télécommunications, des personnes familières avec le sujet a déclaré à Reuters.

Les États-Unis ont inscrit Huawei sur une «liste d’entités» du département du commerce en mai 2019, empêchant les fournisseurs de lui vendre des produits et technologies américains.

Mais certaines ventes ont été autorisées et d’autres refusées tandis que les États-Unis ont intensifié leur répression contre l’entreprise, en partie en étendant l’autorité américaine pour exiger des licences pour les ventes de semi-conducteurs fabriqués à l’étranger avec la technologie américaine.

Avant la dernière action, quelque 150 licences étaient en attente pour 120 milliards de dollars de biens et de technologies, qui avaient été retardées parce que diverses agences américaines ne pouvaient pas s’entendre sur la question de savoir si elles devaient être accordées, a déclaré une personne proche du dossier.

280 milliards de dollars supplémentaires de demandes de licence pour des biens et des technologies pour Huawei n’ont toujours pas été traités, a déclaré la source, mais sont désormais plus susceptibles d’être refusés.

Intel Corp a reçu des licences des autorités américaines pour continuer à fournir certains produits à Huawei Technologies, a déclaré un porte-parole d’Intel en septembre de l’année dernière.

Une règle d’août stipulait que les produits dotés de capacités 5G étaient susceptibles d’être rejetés, mais que les ventes de technologies moins sophistiquées seraient décidées au cas par cas.

Les États-Unis ont pris les dernières décisions au cours d’une demi-douzaine de réunions à partir du 4 janvier avec de hauts responsables des départements du commerce, de l’État, de la défense et de l’énergie, a indiqué la source.

Les responsables ont élaboré des directives détaillées sur les technologies capables de 5G, puis ont appliqué cette norme, a ajouté la personne.

Cela impliquait de refuser la grande majorité des quelque 150 applications contestées et de révoquer les huit licences pour les rendre compatibles avec les derniers refus, a déclaré la source.

Apple lâche Intel pour fabriquer ses propres puces

Apple lâche Intel pour fabriquer ses propres puces

Apple recentre sa stratégie sur ses propres produits. Ainsi Apple prévoit de commercialiser le premier Mac équipé de ses propres puces d’ici la fin de l’année et d’achever la transition vers cette nouvelle architecture dans environ deux ans.

Apple est passé en 2006 des processeurs PowerPC d’IBM et de Motorola à des puces Intel, entamant alors une longue transition qui a conduit le groupe a équiper toute sa gamme d’ordinateurs fixes et portables de processeurs du géant des semi-conducteurs.

S’exprimant lors de sa traditionnelle conférence pour les développeurs (WWDC) à San Francisco, Tim Cook, PDG du groupe, a déclaré que la nouvelle transition marquait une nouvelle ère majeure pour Apple.

Le groupe californien a également présenté plusieurs innovations pour ses systèmes d’exploitation mobiles qui mettent notamment l’accent sur la protection de la vie privée.

Parmi les nouveautés notables figurent Carkey qui permet de transformer un iPhone en clé virtuelle de voiture et de partager le véhicule avec des membres de sa famille. La BMW 5 series sera le premier véhicule compatible avec cette fonction.

Le groupe a également mis à jour son logiciel de cartographie Plans, qui indique désormais les bornes de recharge pour véhicules électriques. BMW et Ford seront les premiers constructeurs à y figurer.

La Worldwide Developer Conference (WWDC) est un événement important pour le groupe à la pomme car sa stratégie repose désormais en grande partie sur les services payants, notamment l’App Store, son magasin en ligne qui applique une commission de 15% à 30% sur les applications et abonnements vendus par son intermédiaire. L’App Store est le seul moyen de distribuer des logiciels sur les appareils mobiles d’Apple.

La Commission européenne a annoncé la semaine dernière l’ouverture de deux enquêtes sur le système de paiement Apple Pay et la boutique en ligne App Store, estimant que les pratiques du groupe américain pourraient enfreindre les règles en matière de concurrence de l’Union européenne.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol