Archive pour le Tag 'PSG'

PSG: À défaut de coupe d’Europe, la coupe de France !

PSG: À défaut de coupe d’Europe, la coupe de France !

 

L’équipe la plus dotée du pays remporte la coupe nationale après avoir encore échoué au plan européen. Une sorte de lot de consolations. C’est la 15e coupe de France pour le PSG performant dans l’Hexagone mais toujours aussi fragile à l’échelle de l’Europe. Résultat 2-1 pour le PSG face à Lyon dominé mais qui n’a pas de démérité. Pour son dernier match , Mbappé n’a pas particulièrement brillé. Dans son prochain club européen il, devra montrer sans doute une constance plus en adéquation avec son potentiel. 

 

 

Foot PSG: Un nouveau stade de foot à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

Foot PSG: Un nouveau stade de foot  à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

 Paris SG envisage depuis un moment de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), confirmant une information du journal L’Equipe. Une hypothèse possible car tendanciellement les paris hippiques ont tendance à diminuer depuis les années et menace l’équilibre financier des acteurs de la filière y compris de France galop qui possède l’hippodrome de Saint-Cloud.


Le  Paris SG envisage de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), a indiqué samedi une source proche de la direction à l’AFP, confirmant une information du journal L’Equipe. En février, le président qatari du club, Nasser Al-Khelaïfi, avait annoncé que le départ du Parc des Princes, que la mairie se refuse à vendre, était désormais inéluctable. Une décision réaffirmée à l’AFP samedi par la même source.

Depuis, le PSG étudie diverses pistes de sites où construire un nouveau stade, plus grand et adapté à ses besoins. L’hippodrome de Saint-Cloud qui dispose de 75 ha figure parmi les pistes les plus chaudes. Il appartient à France Galop et non à la mairie de Paris comme les hippodromes de Longchamp et Auteuil.

PSG- Un nouveau stade de foot à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

PSG- Un nouveau stade de foot  à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

 Paris SG envisage depuis un moment de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), confirmant une information du journal L’Equipe. Une hypothèse possible car tendanciellement les paris hippiques ont tendance à diminuer depuis les années et menace l’équilibre financier des acteurs de la filière y compris de France galop qui possède l’hippodrome de Saint-Cloud.


Le  Paris SG envisage de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), a indiqué samedi une source proche de la direction à l’AFP, confirmant une information du journal L’Equipe. En février, le président qatari du club, Nasser Al-Khelaïfi, avait annoncé que le départ du Parc des Princes, que la mairie se refuse à vendre, était désormais inéluctable. Une décision réaffirmée à l’AFP samedi par la même source.

Depuis, le PSG étudie diverses pistes de sites où construire un nouveau stade, plus grand et adapté à ses besoins. L’hippodrome de Saint-Cloud qui dispose de 75 ha figure parmi les pistes les plus chaudes. Il appartient à France Galop et non à la mairie de Paris comme les hippodromes de Longchamp et Auteuil.

Foot: Un nouveau stade de foot pour le PSG à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

Foot: Un nouveau stade de foot pour le PSG à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

 Paris SG envisage depuis un moment de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), confirmant une information du journal L’Equipe.Une hypothèse possible car tendanciellement les paris hippiques ont tendance à diminuer depuis les années et menace l’équilibre financier des acteurs de la filière y compris de France galop qui possède l’hippodrome de Saint-Cloud.


Le  Paris SG envisage de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), a indiqué samedi une source proche de la direction à l’AFP, confirmant une information du journal L’Equipe. En février, le président qatari du club, Nasser Al-Khelaïfi, avait annoncé que le départ du Parc des Princes, que la mairie se refuse à vendre, était désormais inéluctable. Une décision réaffirmée à l’AFP samedi par la même source.

Depuis, le PSG étudie diverses pistes de sites où construire un nouveau stade, plus grand et adapté à ses besoins. L’hippodrome de Saint-Cloud qui dispose de 75 ha figure parmi les pistes les plus chaudes. Il appartient à France Galop et non à la mairie de Paris comme les hippodromes de Longchamp et Auteuil.

Foot: Un nouveau stade pour le PSG à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

Foot: Un nouveau stade pour le PSG à l’hippodrome de Saint-Cloud ?

 Paris SG envisage depuis un moment de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), confirmant une information du journal L’Equipe.
Le  Paris SG envisage de construire son futur stade à l’hippodrome de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), a indiqué samedi une source proche de la direction à l’AFP, confirmant une information du journal L’Equipe. En février, le président qatari du club, Nasser Al-Khelaïfi, avait annoncé que le départ du Parc des Princes, que la mairie se refuse à vendre, était désormais inéluctable. Une décision réaffirmée à l’AFP samedi par la même source.

Depuis, le PSG étudie diverses pistes de sites où construire un nouveau stade, plus grand et adapté à ses besoins. L’hippodrome de Saint-Cloud qui dispose de 75 ha figure parmi les pistes les plus chaudes. Il appartient à France Galop et non à la mairie de Paris comme les hippodromes de Longchamp et Auteuil.

Foot Europe : comme le PSG, l’OM également balayé

 

 

Foot  Europe : comme le PSG, l’OM également balayé

 

Comme le PSG, l’OM a également été balayé de la compétition européenne en perdant 3 à 0 devant l’Atlanta de Bergame. Une défaite supplémentaire d’un club français qui ne fait que confirmer le trop faible niveau du football professionnel en France. Un vrai problème structurel.

 

On n reprend les mêmes arguments pour tenter d’expliquer les nouveaux. Pourtant tout cela était encore cette année largement prévisible. Les facteurs des faiblesses françaises sont en effet structurels. Il y a d’abord un championnat qui n’est pas du tout à la hauteur de celui des voisins britanniques, espagnols, allemands voire italiens. Pour schématiser on a l’impression que le championnat de France est en quelque sorte en deuxième division européenne avec une qualité technique et surtout un engagement nettement en dessous de ce de nos voisins. Du coup quand les équipes françaises sont confrontées à des partenaires européens,  ils ont des difficultés à faire le poids. C’est le facteur explicatif dominant. Le championnat de France n’est pas à la hauteur !

S’ajoutent évidemment des facteurs spécifiques pour le Paris Saint-Germain qui n’a jamais été réellement un club mais plutôt une espèce d’assemblage hétéroclite de mercenaires qui font un  passage à Paris surtout pour encaisser les salaires exceptionnels du club. Depuis toujours le recrutement est complètement baroque et pour preuve 80 % des recrutés à grands frais échouent  à Paris quand ils réussissent ailleurs. Même chose pour les entraîneurs. Paris n’est pas réellement un club, il n’y a pas de culture du maillot, pas d’attachement et en plus des batailles internes de superstructure de responsables plus ou moins qualifiés. Les médias tentent vainement de justifier encore la défaite et décrivent l’avenir du club;  le problème c’est que les trois quarts des effectifs sont à changer avec le départ de Mbappé. En effet l’attaque va se trouver grandement fragilisée comme la défense l’est déjà et un meilleur terrain insipide.

Foot PSG et ligue des champions : toujours la même rengaine pour expliquer les défaites

Foot PSG et ligue des champions : toujours la même rengaine pour expliquer les défaites

 

C’est maintenant un rituel qui ne change guère chaque année : on reprend les mêmes arguments pour tenter d’expliquer le nouvel échec de l’équipe parisienne en ligue des champions. Pourtant tout cela était encore cette année largement prévisible. Les facteurs des faiblesses françaises sont en effet structurels. Il y a d’abord un championnat qui n’est pas du tout à la hauteur de celui des voisins britanniques, espagnols, allemands voire italiens. Pour schématiser on a l’impression que le championnat de France est en quelque sorte en deuxième division européenne avec une qualité technique et surtout un engagement nettement en dessous de ce de nos voisins. Du coup quand les équipes françaises sont confrontées à des partenaires européens,  ils ont des difficultés à faire le poids. C’est le facteur explicatif dominant. Le championnat de France n’est pas à la hauteur !

S’ajoutent évidemment des facteurs spécifiques pour le Paris Saint-Germain qui n’a jamais été réellement un club mais plutôt une espèce d’assemblage hétéroclite de mercenaires qui font un  passage à Paris surtout pour encaisser les salaires exceptionnels du club. Depuis toujours le recrutement est complètement baroque et pour preuve 80 % des recrutés à grands frais échouent  à Paris quand ils réussissent ailleurs. Même chose pour les entraîneurs. Paris n’est pas réellement un club, il n’y a pas de culture du maillot, pas d’attachement et en plus des batailles internes de superstructure de responsables plus ou moins qualifiés. Les médias tentent vainement de justifier encore la défaite et décrivent l’avenir du club;  le problème c’est que les trois quarts des effectifs sont à changer avec le départ de Mbappé. En effet l’attaque va se trouver grandement fragilisée comme la défense l’est déjà et un meilleur terrain insipide.

Foot-PSG-Barça: enfin ….ouf !

Foot-PSG-Barça: enfin ….ouf !

 

Enfin un résultat très satisfaisant et surtout un match plein pour une équipe parisienne dont on commençait à douter de son avenir surtout après le départ prévu de son leader Mbappé.

Il est vrai que que tout au long de la saison le PSG n’a pas montré grand chose ni dans la ligue des champions et encore moins dans le championnat de France très ennuyeux qu’il va encore remporter.

Un championnat de France sorte de deuxième division du monde du football européen loin derrière l’Angleterre, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie.

Du coup les meilleurs joueurs recrutés au PSG ont tendance aussi à se laisser endormir par le rythme de sénateur du championnat de ligue 1. Mais cette fois le PSG a tenu le pari est réussi à son tour la  le Barça.

Reste à savoir maintenant si les parisiens vont continuer sur ce rythme pour pouvoir affronter maintenant en demi-finale Dortmund. Encore une équipe allemande qui n’a pas pour habitude de lâcher prise ni dans son championnat national ni en Europe

Sept ans après la terrible remontada, les Parisiens ont donc à leur tour retourné la situation (4-1), mardi en Catalogne, avec un doublé de Kylian Mbappé.

Foot–ligue des champions : le PSG désespérant comme d’habitude !

Foot–ligue des champions : le PSG désespérant comme d’habitude !

Il ne fallait sans doute pas s’attendre à autre chose qu’une nouvelle déception pour le club parisien. Dimanche dernier déjà il n’a réussi qu’à faire un match nul décevant devant le dernier du championnat. Évidemment affronter une équipe du top en Europe est un autre exercice. Un exercice encore manqué cette fois-ci et malheureusement on pourrait dire comme d’habitude.

En clair, le PSG n’est pas au niveau d’autant que le Barça est loin d’être en supère forme. Il y a de toute évidence un problème français car nos meilleures équipes sont incapables de rivaliser avec les grands de la ligue des champions européens. Pour Paris en tout cas toujours un manque d’engagement, des erreurs techniques, des graves faiblesses en défense.

Depuis le passage sous pavillon qatarien en 2011, il n’a jamais réussi à se qualifier après avoir perdu un match aller à domicile en Ligue des champions. Ses éliminations face au Barça, déjà, en 2015, puis contre Manchester City en 2021 et le Bayern Munich en 2023 ont suivi cette trajectoire. A chaque fois, le match retour avait d’ailleurs accouché d’une nouvelle défaite sans réussir à marquer le moindre but.

 

Foot-Coupe de France : le PSG péniblement

Foot-Coupe de France : le PSG péniblement

Au terme d’un match assez terne le Paris-Saint-Germain a réussi à battre la modeste équipe de Brest trois à un. De quoi s’inquiéter pour les futures échéances européennes.

Cela grâce à un jeu sans grand intérêt et en tout cas pas du tout à la hauteur du rythme et de la technique des grandes équipes européennes. D’une certaine manière le PSG s’installe dans la médiocrité et les prochaines échéances européennes devraient encore confirmer l’énorme fossé qui sépare l’équipe parisienne de ces grands concurrents internationaux.

Contrairement au nul arraché le 28 janvier dernier en Ligue 1 (2-2), le SB29 n’a jamais semblé en mesure de refaire son retard. La faute notamment à l’expulsion de Brassier, qui a immédiatement coupé l’élan du club breton (69e). Mbappé, touché à la cheville sur une ultime faute du défenseur brestois, a bien pu finir la rencontre. Et si ses nombreuses tentatives en fin de match sont restées vaines (82e, 85e, 88e), la star parisienne est à l’origine du troisième but, signé Ramos dans le temps additionnel (3-1, 90e+2).

Qualifié pour les quarts de finale, le PSG sera sur le pont samedi face à Lille samedi en Ligue 1. Une ultime répétition avant le rendez-vous tant attendu face à la Real Sociedad. De nombreux détails sont encore à régler pour le club de la capitale, attendu au tournant en C1.

Au PSG la coupe des pauvres

Au PSG la coupe des pauvres

Il est clair que les supporters parisiens n’ont pas grand-chose à se mettre sous la dent depuis des années. Certes c’est le meilleur club français. C’est le moins qu’on puisse attendre compte tenu des moyens financiers extravagants engagés. Par contre sur le plan international les résultats sont beaucoup plus médiocres.

Une nouvelle fois le PSG a donc gagné la Supercoupe entre le gagnant du championnat et le gagnant de la coupe de France. Une sorte de coupe du pauvre. À la différence de celle qui peut exister en Angleterre, en Espagne ou encore en Allemagne où s’affrontent véritablement des club internationaux de haut niveau. Rien à dire sur Toulouse qui a joué à son rang et même davantage mais évidemment qui n’a pas d’ambition européenne compte tenu de ses moyens.

Chacun s’interroge en France pour savoir si Mbapé va rester ou non en France. Pourtant la réponse est évidente si une fois de plus le PSG est éliminé prématurément de la finale il est clair que le plus doué des Français partira ailleurs pour enfin conquérir cette coupe d’Europe indispensable un palmarès de grands joueurs.

FOOT PSG Europe…ça passe de justesse…. sauf devant le but

FOOT PSG Europe…ça passe de justesse…. sauf devant le but

Pour un peu , on crierait victoire alors qu’il ne s’agit que d’une qualification pour les huitièmes de finale pour l’équipe de football de Paris-Saint-Germain en ligue des champions. Cela révèle à l’évidence que le niveau français à une ambition en nette baisse.

En vérité, c’est chaque année presque le même scénario ou presque. Au départ, c’est le titre de champion qui est visé est progressivement après prise de conscience du rapport des forces on se contente de figurer dans les 8 ou 16 équipes européennes.

Paris parvient donc à se qualifier pour les quarts mais de justesse. Une justesse qui lui a manqué devant le but comme d’habitude. Depuis un certain temps le Paris-Saint-Germain s’est fait une spécialité d’atteindre des records en matière de tirs normalement destinés au but mais qui finissent dans les mains du gardien qui arrosent tout autour.

Combiné à la victoire de Milan à Newcastle (1-2), ce résultat suffit aux Parisiens pour terminer deuxièmes du groupe F, derrière le BVB, et donc rallier les 8es de finale de C1 pour la 12e fois de suite. Il faudra néanmoins affronter un premier de groupe…

Ce sont les Italiens qui prennent la troisième place synonyme de barrages en Ligue Europa, tandis que le Borussia et le PSG filent en 8es de finale de C1. Finalement, tout le monde était content à Dortmund. Sauf les supporters objectifs. Conclusion, il faudra que le Paris-Saint-Germain se montre autrement efficace et à un autre niveau en championnat de France afin d’être prêt de se confronter à de véritables équipes européennes.

Des polluants éternels dans les pesticides

Des polluants éternels dans les pesticides

Une partie des pesticides uitilisés appartiennent à la famille des PFAS (Polluants éternels) serait beaucoup plus problématique et nocive qu’imaginés jusqu’à présent. C’est la conclusion d’un rapport de l’association Générations Futures.

Dans son rapport, l’association Générations Futures met en lumière la présence de nombreux composés perfluoroalkylés et polyfluoroalkylés (PFAS), aussi connus sous le nom de « polluants éternels » dans les pesticides. Il s’agit d’une molécule très persistante que l’Europe cherche par ailleurs à bannir, sauf pour l’agriculture. Le PFAS est à la fois une substance courante pour la vie quotidienne, puisqu’elle permet de fabrique les poêles Tefal ou les emballages des burgers. Mais c’est aussi une molécule très problématique qui peut rester pendant des générations dans l’environnement.

Trente substances sont toujours autorisées et presque un tiers contient des molécules persistantes ou très persistantes. Pour Générations Futures, c’est une introduction, et donc une contamination délibérée des PFAS dans notre alimentation et dans l’environnement. Mais, toujours d’après l’association, cela reste un angle mort dans les efforts qui sont déployés par l’Europe pour tenter de sortir des PFAS.

Foot :Le PSG à Newcastle : déjà cuit ?

Foot -Le PSG à Newcastle : déjà cuit ?

À de rares exceptions près, le PSG arrête prématurément sa carrière en ligue des champions . Il y a évidemment plusieurs facteurs explicatifs à ses défaites répétées. Parmi les principales il faut surtout noter que le PSG a toujours confondu jet-set et club de foot.

Le PSG a trop souvent été une sorte d’agglomérat de stars surpayées et bavardes plus brillantes dans les médias sur le terrain. Un des rares clubs européens aussi à user les entraîneurs. Les plus grands sont passés au PSG pour être ensuite virés parfois comme des malpropres.

Le problème du PSG c’est qu’il n’y a pas de véritable culture de club comme par exemple à Lens en France ou dans les clubs britanniques, italiens, espagnols ou allemands.

La plupart des membres de l’équipe du PSG sont surtout des mercenaires qui viennent encaisser des salaires démentiels sans trop se fatiguer. Pour preuve les matchs en ligue 1 qui font pitié. Du coup habituée à ce rythme de sénateur, la même équipe est bousculée lors des matchs de niveau européen.

Tout est à revoir dans ce club a commencer par sa philosophie, son fonctionnement et la réalité de son adhésion au maillot.

La défaite 4 à 1 à Newcastle témoigne bien de la différence du championnat entre la France et britannique, entre le PSG et les vrais grands clubs européens. Dernière recommandation, il serait sans doute souhaitable que les stars du PSG soient beaucoup moins présentes dans les médias mais davantage sur le terrain. Le foot n’est pas la jet-set

Foot-LE PSG ET L’OM en rodage ou déjà cuits ?

Foot-LE PSG ET L’OM en rodage ou déjà cuits ?


Rien ne semble aller pour les grands clubs de foot en France. Il se pourrait bien qu’on constate leur élimination totale des coupes d’Europe d’ici peu. Par ailleurs, les grands clubs démarrent de façon très pénible même dans le championnat de France. C’est vrai pour le PSG, pour Lyon, pour Lens, sans doute aussi bientôt pour l’OM qui piétine en dépit d’un calendrier favorable.

Visiblement le football des clubs français souffre de handicaps structurels liés au manque d’engagement des joueurs et à la médiocrité du jeu. Bref, c’est vraiment l’ennui dans le football français quand d’autres évidemment comme en Angleterre présentent un autre intérêt.

Certains accordent des circonstances atténuantes au PSG et à l’OM en considérant qu’il faut leur donner du temps pour que les modifications relatives au changement d’entraîneur et à l’effectif donnent des effets positifs.

En attendant, le spectacle est particulièrement insipide.

12345...8



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol