Archive pour le Tag 'Proglio'

EDF : Proglio viré

EDF : Proglio viré

 

 

Proglio paye ses positions en faveur du nucléaire lors de la campagne électorale de 2012.Il sera remplacé par un ancien fonctionnaire, ancien membre de cabinet. Normalement plus docile que Proglio. Pour autant cette nomination ne changera pas grand-chose car il y a peu de chances que les orientations de la loi sur la transition énergétique soit réellement mise en oeuvre. Pas davantage que la question de l’endettemenet colossal d’EDF.   Alors qu’il semblait bien placé pour remplir un deuxième mandat, Henri Proglio paie aussi probablement ses prises de position en faveur du nucléaire lors de la campagne présidentielle de 2012, au cours de laquelle François Hollande s’est engagé à réduire de 75% à 50% la part de l’atome dans la production d’électricité en France à l’horizon 2025. Jean-Bernard Lévy sera de son côté resté moins de deux ans aux commandes de l’équipementier aéronautique Thales, rejoint fin 2012 six mois après avoir quitté avec fracas Vivendi sur fond de divergence stratégique. Chez EDF, il devra avant tout composer avec le poids de l’Etat actionnaire (84,5% du capital). « Il y a une phase nouvelle avec la loi de transition énergétique », a souligné en conseil des ministres François Hollande, cité par le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll. « Lévy est un grand industriel, qui a présidé Thales, il a les qualités nécessaires. » La ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Ségolène Royal, a évoqué « une bonne décision » en marge d’une table ronde organisée à Lyon sur la transition énergétique. La ministre, qui a prévu de rencontrer Jean-Bernard Lévy vendredi, a jugé qu’un « nouveau regard sur l’évolution de l’entreprise (EDF) sera(it) une bonne chose », même si elle a salué « le bon travail » d’Henri Proglio. Stéphane Le Foll et Ségolène Royal ont aussi souligné qu’Henri Proglio n’aurait pu être reconduit que jusqu’en 2017, date à laquelle il aurait atteint la limite d’âge prévue par les statuts d’EDF.  Le projet de loi de transition énergétique, voté mardi en première lecture par les députés, instaure un plafonnement de la capacité de production nucléaire de la France à son niveau actuel de 63 gigawatts et implique donc la fermeture de deux réacteurs nucléaires lors de la mise en service de l’EPR de Flamanville, prévue pour 2016.  

 

 

EDF : Proglio reconduit ?

EDF : Proglio reconduit ?

 

L’actuel président pourrait être reconduit pour ne pas perturber davantage une entreprise en prise à de nombreuses difficultés notamment financières mais aussi environnementales. .  L’Etat pourrait décider dans les prochains jours de reconduire Henri Proglio au poste de PDG d’EDF jusqu’en 2017 afin d’éviter de provoquer une crise à la tête du groupe en plein examen du projet de loi sur la transition énergétique, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier. Selon deux de ces sources, un conseil d’EDF doit se réunir lundi 29 septembre pour examiner notamment la liste des administrateurs dont la nomination sera soumise au vote de l’assemblée générale des actionnaires du 14 novembre prochain. Si le nom d’Henri Proglio y figure, le PDG pourrait être ensuite reconduit pour un peu moins de trois ans – après un mandat de cinq ans – car il atteindrait le 29 juin 2017 la limite d’âge de 68 ans prévue par les statuts d’EDF et serait à cette date réputé démissionnaire d’office. « C’est le scénario le plus probable », a observé une source proche du dossier. Même si la décision reviendra in fine au président de la République, qui pourrait d’ailleurs retarder son choix, un tel scénario préserverait la stabilité d’une entreprise au cœur de la loi sur la transition énergétique, dont l’examen en commission à l’Assemblée nationale vient de commencer. Confier un nouveau mandat au PDG donnerait également le temps au gouvernement de mieux préparer sa succession, éventuellement en interne, de ménager Henri Proglio et donc de s’assurer une transition en douceur. « L’Etat peut imaginer un scénario pour faire entrer le successeur de Proglio, sans interrompre son parcours », indique l’une des sources interrogées par Reuters. « Vu les défis et les enjeux auxquels l’entreprise doit faire face, il n’y a pas de nécessité à réaliser un changement de tête, d’autant que Proglio n’a pas démérité en termes de stratégie et de bilan du groupe et qu’il a plutôt assaini la situation », estime la même source, qui n’exclut pas pour autant des « manœuvres de petite politique ».

 

EDF : Proglio se sucre !

EDF : Proglio se sucre !

 

Le PDG d’EDF se sucre, enfin pas lui, son épouse qui ne manque pas ‘d’humour ! ils ont raison les grands patrons, il faut piquer dans la caisse, ce qu’ils font de manière plus au moins habiles. C’est autorisé, voire encouragé depuis qu’Hollande qui faisait de la finance son ennemi a retourné sa veste. Le parquet de Paris a donc ouvert une enquête préliminaire pour « trafic d’influence » à l’encontre du PDG d’EDF, Henri Proglio, a-t-on confirmé dimanche de source judiciaire. L’enquête, révélée par Le Point.fr, a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), créé en octobre 2013 à la suite de l’affaire Cahuzac. Selon l’hebdomadaire, Henri Proglio est soupçonné d’avoir « sponsorisé » son épouse, l’humoriste Rachida Khalil, sur les fonds d’EDF. L’Office central de lutte contre la corruption « cherche à éclaircir des flux financiers qui mènent jusqu’au Liban, avec des détours par le Luxembourg et la Suisse », selon Le Point.fr.Bof, tout cela finira en eau de boudin, au nom de l’indépendance de la justice !

EDF – Proglio : bureau perquisitionné

EDF – Proglio : bureau  perquisitionné

Le bureau du PDG d’EDF Henri Proglio a été perquisitionné par la police française dans le cadre d’une instruction menée en Allemagne sur le rachat en 2010 d’une participation d’EDF dans EnBW par le Land du Bade-Wurtemberg, a confirmé à Reuters une source proche du dossier. Citant des sources proches de l’enquête, l’Agence France Presse (AFP) a rapporté jeudi que des enquêteurs de la police judiciaire française, sous le contrôle d’un juge du pôle financier de Paris, avaient effectué une perquisition au siège du groupe français la semaine dernière et auraient également procédé à des auditions. « Dans le cadre d’une instruction menée par le parquet de Stuttgart suite aux mises en examen de Dirk Notheis et Stefan Mappus en Allemagne (…) il y a eu des perquisitions mais qui ne visaient pas que le bureau d’Henri Proglio.

 

chansons-poèmes de  g.bessay:

http://chansontroisiemeage.unblog.fr/

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol