Archive pour le Tag '«Privilège'

Société- L’orthographe, un «privilège bourgeois» !!!

Société- L’orthographe, un «privilège bourgeois» !!!

Pour certaines personnalité de gauche, l’orthographe est un terrain de lutte idéologique. Pour cela, ils proposent de supprimer les règles. Une manière finalement de s’aligner aussi sur la nouvelle orthographe utilisée dans les SMS et autres mails et surtout sur les réseaux sociaux. Bref de substituer le langage parlé à la règle écrite.

Ce serait le remède miracle pour régler le problème du très faible niveau de maîtrise de la langue.

Selon le ministre de l’éducation nationale lui-même qui s’appuie sur une étude, les résultats des élèves de 4e «ne sont pas satisfaisants et sont même plutôt inquiétants. Un peu plus de la moitié des élèves ne lisent pas convenablement et en mathématiques, plus de la moitié ne maîtrisent pas la résolution de problèmes et la géométrie».

D’après une étude du ministère concernant les CP, CE1, CM1, sixième et quatrième sur des compétences en français et en maths.

Pour contrer cet affaissement, le ministre souhaite «des groupes de niveau en français et en mathématiques. Bref, d’une certaine manière la remise en cause du collège unique. La taille du groupe étant réduite pour les élèves les plus en difficulté», a-t-il évoqué, tout en promettant annoncer «des mesures fortes début décembre sur le collège, pour une entrée en vigueur dès la rentrée prochaine». Peu de temps après son arrivée à la tête de ce ministère, Gabriel Attal avait souhaité «mettre le paquet sur les savoirs fondamentaux» en annonçant deux heures consacrées chaque jour à la lecture au CP, «au moins un texte écrit» chaque semaine pour les élèves de CM2.

L’orthographe, un «privilège bourgeois» !!!

L’orthographe, un «privilège bourgeois» !!!

Pour certaines personnalité de gauche, l’orthographe est un terrain de lutte idéologique. Pour cela, ils proposent de supprimer les règles. Une manière finalement de s’aligner aussi sur la nouvelle orthographe utilisée dans les SMS et autres mails et surtout sur les réseaux sociaux. Bref de substituer le langage parlé à la règle écrite.

Ce serait le remède miracle pour régler le problème du très faible niveau de maîtrise de la langue.

Selon le ministre de l’éducation nationale lui-même qui s’appuie sur une étude, les résultats des élèves de 4e «ne sont pas satisfaisants et sont même plutôt inquiétants. Un peu plus de la moitié des élèves ne lisent pas convenablement et en mathématiques, plus de la moitié ne maîtrisent pas la résolution de problèmes et la géométrie».

D’après une étude du ministère concernant les CP, CE1, CM1, sixième et quatrième sur des compétences en français et en maths.

Pour contrer cet affaissement, le ministre souhaite «des groupes de niveau en français et en mathématiques. Bref, d’une certaine manière la remise en cause du collège unique. La taille du groupe étant réduite pour les élèves les plus en difficulté», a-t-il évoqué, tout en promettant annoncer «des mesures fortes début décembre sur le collège, pour une entrée en vigueur dès la rentrée prochaine». Peu de temps après son arrivée à la tête de ce ministère, Gabriel Attal avait souhaité «mettre le paquet sur les savoirs fondamentaux» en annonçant deux heures consacrées chaque jour à la lecture au CP, «au moins un texte écrit» chaque semaine pour les élèves de CM2.

«Privilège blanc» : Adrien Quatennens , contre

 «Privilège blanc» : Adrien Quatennens , contre

Adrien Quatennens, le coordinateur national de LFI a affirmé ne pas être «d’accord avec cette idée» d’un «privilège blanc» en France. Cette thèse est pourtant largement défendue par les mouvements antiracistes qui se sont exprimés ces derniers jours, au travers de nombreuses manifestations organisées un peu partout en France pour dénoncer les «violences policières», et plus largement les discriminations dans la société. Rassemblements auxquels de nombreux Insoumis ont participé… dont Adrien Quatennens. «C’est sa position», minimise d’ailleurs un parlementaire mélenchoniste, interrogé sur la sortie de son camarade.

Au risque de se désolidariser de plusieurs de ses collègues, le député du Nord estime que les discriminations proviennent surtout d’une République qui ne ferait «pas corps dans tout le pays»«Quand les associations ont disparu, quand les services publics s’éloignent toujours plus des quartiers, c’est la République qui disparaît», a-t-il souligné.

Niveaux de qualité

Fullscreen

Proche de Jean-Luc Mélenchon, le jeune élu s’est également prononcé contre les statistiques ethniques. Une réponse à Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, qui propose d’ouvrir le débat – contre l’avis de l’exécutif - pour «regarder la réalité telle qu’elle est» «Je ne suis pas sûr qu’on ait besoin de statistiques ethniques pour comprendre ce qu’il se passe aujourd’hui en France du point de vue des discriminations», a-t-il jugé. «On en dispose déjà beaucoup, sur les difficultés à pouvoir accéder à un emploi, selon que vous soyez habitants de tel quartier, ou que votre nom ait telle ou telle consonance», a poursuivi le député LFI.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol