Archive pour le Tag 'pour lui ?'

« Limiter les hausses de salaires à 1% mais +30% pour lui !  » ( Gattaz qui se fout du monde)

« Limiter les hausses de salires  à 1% mais +30%  pour lui ! «  ( Gattaz qui se fout du monde)

Cette fois Gattaz (sans doute pas une mauvais chef d’entreprise)  mais pas très futé, s’est largement discrédité avec ses propositions tant sur la baisse du SMIC que sur la quasi stagnation des salaires. Dans le JDD il tente d’expliquer cette contradiction entre la modération salariale pour les autres et la hausse de sa propre rémunération en indiquant qu’il ne faut pas confondre salaires et autres rémunérations. En clair il se fout du monde.

François Hollande vous appelle à être « exemplaire » après vos propos sur le smic et la hausse de votre rémunération de 29%. Que répondez-vous au président de la République?
On peut faire dire n’importe quoi aux chiffres. Mon salaire fixe a été augmenté de 3%, et celui de mes salariés de 3,3%. C’est ma rémunération variable qui a augmenté. Elle est liée aux résultats de mon entreprise Radiall, qui sont très bons et que je réinvestis intégralement. Entre 2008 et 2010, cette part variable a été nulle car l’entreprise allait moins bien. En 2002, j’ai même baissé mon salaire de 5%. C’est ça l’exemplarité. Faut-il que je m’excuse pour avoir fait des profits?

Mais vous prônez en même temps la modération salariale, n’est-ce pas contradictoire?
Au contraire. Mon entreprise est en vie parce que depuis vingt ans j’y pratique la modération salariale, qui consiste à faire attention aux salaires fixes en période de crise. Cela m’a permis de garder quatre usines en France quand mes concurrents arrêtaient, et de racheter une cinquième usine en 2007. La modération salariale, c’est pour cela que j’ai réussi et embauché environ 500 personnes en France en vingt ans. On devrait me féliciter!

Concrètement, quel serait le bon niveau d’augmentation des salaires?
Ce n’est pas au Medef de le définir, mais je pense qu’il faut se caler par rapport à l’inflation, juste un peu au-dessus. Actuellement, les prix progressent de moins de 1% sur douze mois. Il ne faudrait donc pas trop s’éloigner de 1%. Mais c’est dans l’entreprise qu’on négocie. Et les partenaires sociaux ne doivent pas pousser à la roue.

 

Retraites- Ayrault : « efforts pas écrasants »… pour lui ?

Retraites- Ayrault : « efforts pas  écrasants »… pour lui ?

 

Ayrault rassure les efforts ne seront pas écrasants ; question ; pour lui et les députés ou l’ensemble des retraités ? En effet pour les députés la retraite varie selon la durée du mandat de 1200 à 5000 euros (moyenne 2700), montant auquel il faut ajouter la pension relative à l’ancien métier. Pour quelqu’un comme Ayrault, ce sera une petite retraite de l’ordre d’un minimum de 7 000 euros, comme la plupart des députés. Lesquels auront pu se constituer un petit patrimoine avant cette retraite puisqu’un député maire d’une grande ville touche de l’ordre de 8 000 euros pas mois lorsqu’il est en exercice ((autres avantages non compris). La réforme des retraites est donc « totalement à notre portée », a assuré ce vendredi le Premier ministre, après avoir reçu le rapport Moreau. Jean-Marc Ayrault a assuré que les « efforts » que les Français auront à faire ne seront pas « écrasants » et a annoncé un projet basé sur la « continuité » et la « justice », précisant que le gouvernement proposera un projet de réforme « à la fin de l’été ». Le Premier ministre venait de recevoir des mains de Yannick Moreau un rapport présentant diverses hypothèses pour réformer le système de retraites, qui fera l’objet d’un débat avec les partenaires sociaux à partir de la semaine prochaine. Ce rapport laisse au gouvernement « toute liberté de choix », a dit Jean-Marc Ayrault. « Si nous savons faire preuve de courage et de lucidité et surtout rester fidèles aux valeurs qui ont fondé ce régime de retraite par répartition, nous pouvons parfaitement affronter les difficultés », a dit le chef du gouvernement. Il a souhaité une concertation « dense, riche et en même temps sincère » avec les partenaires sociaux et refusé par avance « toute opposition » entre différentes catégories de Français, actifs et retraités par exemple.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol