Archive pour le Tag 'portefeuille'

François Fillon: défend son honneur ou son portefeuille ?

François Fillon: défend son honneur ou son portefeuille ?

 

On se demande pourquoi Fillon a cru bon de s’exprimer publiquement à propos de l’affaire qui va l’emmener devant le tribunal correctionnel pour avoir confondu les fonds publics avec son portefeuille. Il est clair que Fillon a été victime de son train de vie de châtelain qui nécessitait des rentrées de fonds assez illégaux. Victime aussi comme nombre de politiques du parfum de richesse qui règne dans les milieux proches du pouvoir. Des milieux qui évidemment se servent de ce pouvoir dans leur propre intérêt.

On objectera sans doute que Fillon n’est pas davantage coupable que d’autres qui cultivent cette ambiguïté entre l’intérêt général et l’intérêt particulier. Mais certains sont  plus habiles que d’autres dans ce domaine. À cet égard il serait intéressant de faire le bilan de la fortune de nombreux de politiques au cours de 20 ou 30 ans de carrière. Il y aurait des surprises et même à gauche. 

François Fillon s’est un peu plus enfoncé dans ses justifications très vaseuses en affirmant notamment que la rémunération de son épouse en tant qu’assistante parlementaire été justifiée . Cette dernière a sans doute servi quelquefois des petits gâteaux dans des cocktails tenus par Fillon mais de toute évidence elle n’a jamais assisté tellement Fillon et sans doute même n’était-elle  même pas courant de la rémunération justifiée par  François Fillon à ce titre.

L’affaire des costumes est aussi significative des mœurs de la politique entretien des liens que avec le monde des affaires. On se demande vraiment pourquoi Fillon avait besoin d’autant de costumes luxueux et en plus gratuits. On aura tout appris une confirmation à savoir que Fillon a été dézingué par Sarkozy et que le parquet national financier exerce un rôle particulièrement ambigu selon les cas pour exonérer de responsabilité certains dirigeants politiques au contraire  pour les enfoncer et cela dans des délais particulièrement suspects quand pour d’autres affaires politiques ou financières la justice met des mois voire des dizaines d’années avant de traiter des dossiers autrement plus importants.

L’ancien candidat souligne la célérité du Parquet national financier: «À la minute où cette affaire a été engagée, il avait été décidé par le Parquet national financier de m’empêcher de gagner cette élection présidentielle, voilà!», martèle-t-il, expliquant que c’est ce traitement «d’exception» qui l’a décidé à ne pas se retirer de la campagne malgré sa mise en examen. «J’ai été traité d’une manière injuste qui n’est pas normale. De l’avis même de mes détracteurs, j’ai été l’objet d’une justice entièrement à charge. Jamais on a vu un juge nommé et, quatre jours après, me convoquer pour une mise en examen sans même avoir ouvert le dossier ou les pièces qui pouvaient m’innocenter.» 

S’il rejette en bloc les accusations quant à l’emploi de sa femme, François Fillon adopte une autre position quant aux coûteux costumes – deux pour une valeur de 13 000 euros – offerts pas son ancien ami Robert Bourgi. «J’ai fait une double erreur. En donnant ma confiance à quelqu’un qui ne la méritait pas. Et en ne voyant pas, dans un contexte difficile mais qui n’excuse rien, que l’acceptation de ce cadeau aurait un effet désastreux, regrette-t-il. Ce qui a été peut-être le plus important dans le regard de ces Français, c’est sans doute cette affaire.» L’homme a en revanche rejeté en bloc l’achat de montre de luxe dont il était suspecté, «c’est absurde». Tout en démentant être «un homme d’argent»«C’est une fable.» Avant de reconnaître une série d’erreurs. «J’ai fait l’erreur de provoquer Nicolas Sarkozy avec cette phrase, (qui imagine le général de Gaulle mis en examen, NDLR), j’ai fait l’erreur d’accepter des costumes que je n’aurais jamais dû accepter. J’ai sûrement fait des erreurs dans la conduite de ma défense durant la campagne. Mais sûrement pas dans cette affaire d’assistant parlementaire.»

Pause

« Touche pas à mon poste »de C8 touché au portefeuille

« Touche pas à mon poste »de C8 touché au portefeuille

Pas de recette publicitaire pendant trois semaines pour les missions touche pas à mon poste de C8, c’est la décision du conseil supérieur de l’audiovisuel i vulgaire voire injurieuse de Cyril Hanouna. Peut-être pas de quoi faire baisser l’audience puisque cette émission est toujours très suivie par les ados attardés un peu primaire mais une sanction qui va peser sur la rentabilité de la chaîne C8. L’interdiction de diffuser des séquences publicitaires, qui couvre l’émission ainsi que le quart d’heure précédant et le quart d’heure suivant sa diffusion, « s’applique aux émissions en direct comme à leurs rediffusions pour une durée totale de trois semaines au cours du mois de juin », précise le CSA dans un communiqué. Cette interdiction recouvre deux sanctions dans le cadre de deux procédures ouvertes par le CSA pour des séquences diffusées le 3 novembre et le 7 décembre dernier, pour méconnaissance du respect de la dignité humaine et encouragement à un comportement discriminatoire, à l’encontre de sa responsabilité dans la lutte contre les préjugés sexistes et les violences faites aux femmes. « Le CSA, qui a multiplié en vain les avertissements à l’égard de l’émission ‘Touche pas à mon poste’, appelle la société C8 à mettre en oeuvre désormais et sans délai tous les moyens garantissant le respect des règles fixées par la loi et par les stipulations de sa convention, qui sont la contrepartie de l’utilisation de la fréquence publique qui lui été attribuée gratuitement », peut-on lire dans ce communiqué. L’émission a une nouvelle fois suscité la polémique le mois dernier, à la suite d’un canular jugé homophobe dans l’émission que présente Cyril Hanouna. Le CSA a ouvert une nouvelle procédure concernant cette séquence, qui avait conduit plusieurs annonceurs à retirer leurs publicités de « Touche pas à mon poste ».




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol