Archive pour le Tag 'plan de relance'

Autoroutes : plan de relance

Autoroutes : plan de relance

 

Selon les  informations du Figaro, le plan de relance des autoroutes va être finalisé prochainement. Les négociations très serrées entre l’État et les concessionnaires de ces infrastructures (Vinci, Eiffage et Abertis), entamées fin 2012, vont enfin aboutir. Un accord gagnant-gagnant pour les deux parties: ces groupes vont s’engager à faire des travaux sur les autoroutes pour un montant global de 3,3 milliards d’euros. Avec, à la clé, la création de 15.000 emplois. Une belle annonce pour le gouvernement, soucieux de faire baisser le chômage. En contrepartie, ces trois plus gros opérateurs d’autoroutes verront la durée de leur concession allongée de trois ans en moyenne. Un soulagement pour leurs actionnaires préoccupés par l’avenir de leurs concessions dont la plupart prennent fin dans les années 2020 ou au début des années 2030. Ces travaux consisteront à construire de petites sections autoroutières autour des grandes villes permettant de relier deux autoroutes existantes. Ou de mettre aux normes autoroutières des routes existantes sur des kilométrages modestes. En tout, il devrait y avoir une vingtaine de chantiers. Concrètement, Abertis (SAPN et Sanef) et Eiffage (APRR et Area) sont déjà tombés d’accord avec les pouvoirs publics sur ce montage. Vinci (ASF, Cofiroute, Escota), qui ne trouvait pas l’opération assez avantageuse, s’est longtemps fait tirer l’oreille. Mais, conscient que l’État ne va pas lui accorder de meilleures conditions qu’aux autres, il s’apprête, selon nos informations, à signer finalement cet accord. Pour le secteur des travaux publics, ce plan de relance tombe à pic car les plus grands chantiers français vont être moins pourvoyeurs d’emplois dès 2014. Ainsi, après être montés à 7 500 personnes, les effectifs concernés par la construction de la ligne TGV Tours-Bordeaux vont décroître l’année prochaine. Pour que tout le secteur puisse profiter de ces 3,3 milliards de travaux, la FNTP (Fédération nationale des travaux publics) et l’Asfa (Association des sociétés françaises d’autoroutes) viennent de signer un accord. Ce texte prévoit que 55 % des travaux seront réservés à des entreprises autres que les concessionnaires. Une façon d’éviter que Vinci et Eiffage, à la fois constructeurs et exploitants d’autoroutes, ne raflent tout.Une fois que ce plan sera signé, restera une étape à franchir: obtenir l’accord de Bruxelles qui pourrait trouver à redire à ce que cet allongement des concessions se fasse sans appel d’offres ni mise en concurrence. Là-dessus, le gouvernement français semble confiant. Probablement parce qu’il existe un précédent: en 2010, Vinci et Abertis qui avaient investi un milliard à deux pour «verdir» les autoroutes avaient obtenu un allongement d’un an de leur concession. Et Bruxelles n’avait pas pipé mot. Si le même schéma se reproduit, les travaux liés au plan de relance des autoroutes pourraient alors débuter dès 2014. Pour autant, l’État et les concessionnaires d’autoroutes continueront à avoir des sujets de discussion voire de discorde. Malgré cet accord, les exploitants de ces in­frastructures contestent toujours l’augmentation de 50 % (soit + 100 millions) de la redevance domaniale sur les autoroutes intervenue au printemps. Et ils n’ont pas retiré leur recours devant le Conseil d’État à ce sujet.

 

Japon : endetté à 200% le pays annonce un plan de relance de 100 milliards

Japon : endetté à 200% le pays annonce un plan de relance de 100 milliards

Le japon fait le contraire de l’Europe avec son plan de relance de 100 milliards alors que le pays a pourtant un endettement de 200 % du PIB. Une stratégie qui privilégie la croissance alors que l’Europe s’embourbe dans sa seule politique d’austérité. La prochaine coalition gouvernementale japonaise prépare un plan de soutien économique assorti d’une rallonge budgétaire qui pourrait atteindre 10.000 milliards de yens (près de 100 milliards d’euros), afin de dynamiser l’activité intérieure, quitte à recourir à l’endettement.  Le Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite), grand vainqueur des élections législatives de dimanche, et son allié traditionnel centriste Nouveau Komeito travaillent sur un train de mesures qui devrait être mis sur les rails juste après l’entrée en fonction du nouveau gouvernement prévue à la fin du mois.  Le but est d’accélérer la reconstruction du nord-est dévasté par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, de remettre en état des ponts, tunnels et autres infrastructures publiques vieillissantes, d’aider les entreprises à lutter contre la cherté handicapante du yen ou encore de doper la consommation des ménages, le tout visant aussi à mettre fin à la déflation.   »Un montant de 10.000 milliards de yens est nécessaire », a déclaré mercredi à la presse un responsable du PLD, rejoignant le point de vue du Nouveau Komeito.  Les deux partis devraient s’entendre sur les détails du plan d’ici au 25 décembre, veille de l’investiture du prochain Premier ministre, Shinzo Abe, président du PLD.  Cette rallonge devrait être approuvée par le parlement en février et financée par l’émission de nouveaux bons du Trésor.  Le prochain pouvoir exécutif conservateur fera au passage voler le plafond de surcroît d’endettement annuel de 44.000 milliards de yens (420 milliards d’euros) que s’était imposé le gouvernement de centre-gauche afin de diminuer la dette colossale du pays (plus de 200% de son produit intérieur brut).   »Nous allons avancer le calendrier des travaux publics qui auraient de toute façon été nécessaires un jour ou l’autre », a précisé Masahiko Komura, vice-président du PLD, un parti qui a assis son pouvoir sur le Japon pendant des décennies en dopant l’économie par la construction d’infrastructures.  Et de préciser qu’il est plus bénéfique à moyen terme pour les finances du pays de réaliser les travaux en temps de crise, car non seulement cela apporte un coup de pouce à l’économie, mais en plus la main-d’oeuvre et les matériaux sont moins chers et les taux d’intérêt plus faibles.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol