Archive pour le Tag 'pas d’impact'

Sondage : Hollande-Gayet : pas d’impact sur l’image, le président est déjà tellement impopulaire

Sondage : Hollande-Gayet : pas d’impact sur  l’image, le président est déjà tellement impopulaire

 

Les français ont bien raison, il ne faut pas trop mêler vie publique et vie privée ; On pardonne d’autant plus à Hollande qu’en fait il est déjà trop impopulaire. En clair les français veulent ignorer cette frasque comme ils ignorent Hollande.. Selon un sondage Ifop/JDD, les trois quarts des Français considèrent que les photos du magazine Closer relèvent d’une affaire privée qui ne concerne que François Hollande. La relation supposée avec l’actrice Julie Gayet ne modifie pas non plus l’opinion que les Français ont du Président. Retrouvez ce sondage en intégralité dimanche dans le JDD.  Les Français sont tolérants. La « digue » de la vie privée tient toujours bon malgré les frasques de François Hollande révélées par le magazine people Closer. 77% des personnes interrogées par l’Ifop opèrent donc une distinction entre vie privée et vie publique. On retrouve une « forme de continuité » avec son prédécesseur Nicolas Sarkozy. En octobre 2007, au moment de l’annonce de sa séparation avec son épouse Cécilia, l’Ifop avait mesuré l’opinion des Français pour le JDD. A l’époque, 89% estimaient que le Président avait droit à une vie privée.    L’actuel Président trouvera matière à se rassurer avec l’autre question posée par l’Ifop puisque 84% des Français affirment que cela ne change rien à l’image qu’ils ont de François Hollande. Un résultat que relativise Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop : « François Hollande est tellement impopulaire que ça ne change rien », dit-il.

 

TVA : pas d’impact sur l’inflation selon la Banque de France !!!

TVA : pas d’impact sur l’inflation selon la banque de France !!!

 

La Banque de France ne prévoit pratiquement pas d’impact des hausses de TVA sur l’inflation ; on croit rêver. Ou alors les économistes très chers payés (comme les autres salariés de cet honorable établissement)  ne font pas les courses au même endroit que la majorité des français ; Ils n’ont pas non plus la même structure de dépenses. Pour les plus défavorisés et les couches « très moyennes » l’essentiel des dépenses est affecté aux dépenses contraintes (services, alimentation, assurances, impôts notamment). Par exemple les transports vont subir une hausse de TVA de 7 à 10%. Dans les grands magasins, il faut s’attendre à une valse des étiquettes et bien au-delà de la hausse de TVA. On le sait, la Banque de France, organisme partiellement très inutile depuis la création de l’Euro, est à la botte de gouvernement. Il diffuse donc des messages de propagande, y compris sur le pseudo reprise économique. On pourra vérifier rapidement en comparant les étiquettes avant la fin 2013 et celles du début 2014, ce que se propose d’ailleurs ce site. Évidemment on pourra toujours considérer que sur l’appréciation de l’indice INSEE, l’inflation progresse peu. Mais il s’agit  d’un indice obsolète, une moyenne qui ne signifie pas autre chose qu’une moyenne et complètement inadaptée pour rendre compte de l’évolution del’  inflation pour les couches les plus modestes.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol