Archive pour le Tag 'pas confiants'

Sondage avenir économique : 70% pas confiants dans l’avenir et pas convaincus des effets du pacte de responsabilité

Sondage avenir économique  : 70% pas confiants dans l’avenir et pas convaincus des effets du pacte de responsabilité

Recul  du moral des Français en ce début février, selon le baromètre BVA pour BFM, Challenges et Axys Consultants. 70% des personnes interrogées se disent moins confiantes quant à l’avenir de la situation économique en France. C’est 3 points de plus qu’en janvier. Ils ne sont plus que 26% à se déclarer plus confiants (-4 points). Visiblement, le pacte de responsabilité de François Hollande ne convainc pas -encore- de la possibilité de créer des emplois en nombre. Quatre Français sur dix seulement estiment qu’il aura rôle positif en la matière. Les sympathisants de droite, pourtant à priori favorables aux mesures d’allégement des charges qu’il prévoit, sont les plus nombreux à douter de l’effet du pacte présidentiel.  La réforme fiscale promise par François Hollande et Jean-Marc Ayrault suscite des avis plus clairs. Pour 62% des Français, la priorité est de diminuer les impôts des particuliers alors que seulement 35% affirment qu’il faut réduire d’abord ceux des entreprises, comme l’a annoncé l’exécutif. Même les sympathisants de droite sont majoritairement favorables à cette priorité. Mais pour baisser les impôts, l’Elysée comme Matignon ont mis l’accent sur la réduction des dépenses publiques. La moitié tout juste des Français se dit inquiet par cet objectif, contre 48% qui s’estiment rassurés. Les sympathisants de gauche sont logiquement plus inquiets que ceux d’opposition sur ce point (respectivement à 45% et 52%).

Sondage- Pacte de responsabilité: 73% pas confiants en Hollande

Sondage- Pacte de responsabilité: 73% pas confiants en Hollande

 

Les français approuvent les mots de Hollande sur les économies, les structures, les entreprises mais pour autant ils ne lui font pas confiance en pratique. En bref les français habitués aux entourloupes et aux virages  de Hollande font une distinction nette entre les intentions et la pratique. Selon un sondage IFOP/Sud Ouest à paraître dimanche, une large majorité (74%) des Français ne donne pas sa confiance au Président de la République pour diminuer les dépenses publiques. Ils sont tout autant (73%) à ne pas faire confiance aux entreprises pour créer des emplois.  C’est un gros travail de pédagogie qui attend cette semaine François Hollande. Après avoir présenté lors de ses voeux à la presse les grandes lignes de son « pacte de responsabilité », une réunion ministérielle est déjà calée à son agenda lundi matin à 8 heures. En fin de matinée (11h00), il doit préciser lors de ses vœux aux acteurs de l’économie, les points qui font encore débats : quel avenir pour le CICE, quels montants pour la réduction des dépenses publiques, quel calendrier, quelles contreparties pour les entreprisesLe patronat qui s’est félicité cette semaine de voir repris son « pacte de confiance » attend avec impatience de lire la copie présidentielle. Les syndicats veulent voir préciser les contreparties en termes d’emploi.  Au milieu de ce tournant social-démocrate opéré par François Hollande, les Français semblent sceptiques. Une large majorité (74%) d’entre eux ne donne pas sa confiance au Président de la République pour diminuer les dépenses publiques. Ils sont tout autant (73%) à ne pas faire confiance aux entreprises pour créer des emplois en échange d’une baisse des cotisations patronales, selon un sondage IFOP à paraître dimanche dans Sud Ouest. Des scores élevés qui traduisent « l’ampleur de la défiance régnant aujourd’hui dans le pays », résume les auteurs de l’étude.  

 

Sondage économie : les français pas confiants

Sondage économie : les français pas confiants

Le principal enseignement de cette vague du baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys pour le mois d’octobre tient dans le fait que la moitié des sondés estime la politique de François Hollande n’est pas assez favorables aux entreprises alors que 26% considèrent qu’elle est équilibrée et 19% qu’elle leur est trop favorable! Une question sur laquelle la sensibilité politique est particulièrement clivante: les sympathisants de droite sont 81% à réclamer des mesures plus « business-friendly », contre 15% seulement de ceux de gauche. Les deux-tiers des électeurs du président se disent satisfaits du comportement du gouvernement à l’égard des entreprises. Plus généralement, après une forte hausse en septembre, la confiance des Français marque le pas après un fort rebond selon le baromètre de l’économie paru ce jeudi 3 octobre. Mais 61% des Français restent plutôt défiants vis-à-vis de la situation économique du pays. Le sondage a été réalisé au lendemain de l’annonce de la baisse du chômage au mois d’août. Et pourtant, seuls 49% des Français croient à l’inversion de la courbe promise par l’exécutif, une proportion en baisse puisqu’ils étaient 55% en avril dernier. Au total, 67% des Français prônent une baisse des charges sociales pour améliorer la compétitivité des entreprises, 55% réclament une simplification des contraintes administratives, et 32% plus de flexibilité pour embaucher et licencier.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol