Archive pour le Tag 'participe'

Kazakhstan : Moscou participe au massacre

Kazakhstan : Moscou participe au massacre

 

 

Un bilan déjà dramatique au Kazakhstan avec  164 morts, d’après les chiffres officiels, et plus de 6.000 arrestations. Une répression au mouvement de lutte contre l’augmentation des prix notamment du gaz. En fait une répression de nature politique pour tuer dans l’œuf toute opposition qui remettrait en cause le pouvoir en place. Un pouvoir qui n’a pas hésité à demander aux forces de l’ordre de tirer à balles réelles et sans sommation sur les manifestants.

La répression a été largement appuyée par les forces russes. Poutine est toujours présent dans des régimes menacés par des opposition politiques et ou sociales. Poutine craint évidemment qu’un jour  un même phénomène se déroule pour les mêmes raisons en Russie ou toute opposition est complètement muselée. Le Kazakhstan a eu recours à l’aide de la Russie qui a dépêché en moins de 24h près de 3.000 soldats. Cette intervention militaire de Moscou intervient au moment où le Kremlin tente de pousser politiquement dans les anciens territoires de l’Union soviétique.

Consigne des bouteilles en plastique: Macron participe au scandale

Consigne des bouteilles en plastique:  Macron participe au scandale

  •  

Macron a voulu brosser dans le sens du poil les élus qui s’opposent à un principe des consignes sur les bouteilles plastique qui pourraient t remettre en cause leur business de tri. Non seulement, il n’y aura pas de consignes sur les bouteilles plastiques ( dont à peine 50 % sont recyclés)  mais on ne s’attaquera pas au lucratif commerce de l’eau en bouteille plastique.

. Un énorme business si on compare le budget moyen d’un ménage de l’ordre de 1000 € pour l’eau en bouteille par rapport à quelques euros pour l’eau du robinet. Avec en plus des dégâts considérables sur le plan écologique pour la fabrication des bouteilles en plastique et pour leur transport.  Une eau en bouteilles qui, en plus de son prix élevé, engendre donc un coût énergétique important. En effet, le plastique utilisé dans sa fabrication, le polyéthylène téréphtalate (PET), un dérivé du pétrole brut, nécessite plusieurs millions de litres de pétrole par an. En effet, il faut près de 2 kg de pétrole brut pour fabriquer 1kg de PET. Aux Etats-Unis, « l’énergie nécessaire à produire, transporter, réfrigérer et se débarrasser d’une bouteille en plastique revient à la remplir au quart de pétrole », selon un article du journal suisse Le Temps. L’industrie de l’eau en bouteilles génère chaque année plusieurs milliers de tonnes de déchets. Selon le Site internet Geo.fr, en 2005, on comptait 240 000 tonnes de déchets plastiques pour 6,2 milliards de litres d’eau plate en bouteille consommés. Une eau qui parcourt en moyenne 300 km, de l’embouteillage au recyclage.  Un recyclage dont les méthodes sont de plus en plus souvent pointées du doigt. En effet, dans certains pays, faute de structures adaptées ou à cause de coûts trop élevés, les bouteilles vides en plastique sont parfois exportées pour être traitées dans d’autres pays comme la Chine.   L’eau du robinet, qui ne requiert aucun emballage, donc pas de pétrole, permet d’économiser environ 10 kg de déchets par an et par personne par rapport à l’eau embouteillée.  Si les eaux de source embouteillées peuvent être bues sans restriction de manière permanente -tout comme l’eau du robinet-, l’abus d’eau minérale peut être nocif.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol