Archive pour le Tag 'Novés ?'

Rugby : la Fédération condamnée pour le licenciement de Guy Novès

Rugby : la Fédération condamnée pour le licenciement de Guy Novès

L’ancien sélectionneur de l’équipe de France, Guy Novès  avait été licenciée sans ménagement par la fédération de rugby pour ses mauvais résultats. Le problème c’est que son successeur n’a pas fait mieux que lui. Du coup, Guy Novès  a attaqué la fédération devant les prud’hommes qui  a donné raison à l’ancien sélectionneur. La Fédération française de rugby a donc été condamnée, lundi 8 avril, par le conseil de prud’hommes de Toulouse à verser un million d’euros à l’ex-sélectionneur du XV de France, Guy Novès, pour son licenciement en décembre 2017. Les prud’hommes, auprès desquels Guy Novès réclamait 2,9 millions d’euros de dédommagements, ont notamment reconnu une « rupture anticipée abusive du contrat de travail sans faute grave». Le Conseil a aussi retenu « l’atteinte à la notoriété » de Guy Novès et les « circonstances vexatoires » de la rupture du contrat, ainsi qu’un « préjudice moral ».

 

Rugby- XV de France: la révolution avec Guy Novés ?

Rugby- XV de France: la révolution avec Guy Novés ?

 

C’est en creux qu’il faut lire les premières déclarations de Guy Novés concernant la révolution nécessaire du rugby Francis : « un style de jeu qui donne envie aux jeunes aux spectateurs » le contraire du rugby actuel de lourdauds maladroits du TOP 14. Il  faudra sûrement tout changer, la formation, le profil des joueurs, le jeu lui même. Sinon le rugby va s’aligner sur le foot français où les plupart des matchs sont insipides ;  en foot,  la passe en retrait systématique, en rugby les rucks improductifs répétés. Bref en ligue 1 comme en top 14, c’est souvent l’ennui dont on sort parfois grâce aux étrangers du PSG en foot ou de Toulon en rugby.  Pour  l’ancien coach de Toulouse « le chantier est énorme » avec cette équipe exsangue, qui a pris 60 points contre les All Blacks il y a quinze jours.   Mais alors que c’est tout le rugby français qui est en train de s’interroger sur son avenir, le nouvel homme fort des Bleus n’a pas voulu trop en dire sur les réformes nécessaires. « Mon boulot, ça va être le terrain, a-t-il prévenu. Je dois présenter un projet de jeu qui donne envie aux enfants de se mettre au rugby et aux gens de venir au stade. Je prendrai les mesures qui sont dans le cadre de mes libertés, pas plus. » Il ne faudra pas compter sur lui pour se bagarrer avec les clubs, dont il connaît le fonctionnement et les difficultés par cœur après 22 saisons à la tête du Stade Toulousain. Novès en convient, « le système est bancal à l’heure actuelle », et il pense que « le problème du rugby français est la formation ». Mais on n’en saura pas plus pour l’instant. Ce n’est pas encore l’heure de l’annonce des grandes réformes. Viendront-elles, d’ailleurs ? Pas sûr  su les clubs gardent la main sur le calendrier, le style de jeu et le profil athlétique des joueurs.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol