Archive pour le Tag 'nouveaux'

Page 4 sur 16

Covid FRANCE 6 février 2022 : 214 542 nouveaux cas en 24 h , baisse

Covid FRANCE 6 février 2022 : 214 542 nouveaux cas en 24 h , baisse

.

Tendance en baisse avec Samedi 5 février, 214.542 nouveaux cas s en 24 heures selon Santé Publique France (contre 241.049 la veille). La décrue des contaminations se confirme.

Les hospitalisations pour Covid restent stables avec un total de 32.867 malades actuellement à l’hôpital (contre 32.988 la veille).

Dans les services de soins critiques, on comptait ce vendredi 3.606 patients (contre 3.618 la veille).

170 personnes sont décédées à l’hôpital ces dernières 24 heures, ce qui porte à 132.377 le nombre total de personnes décédées du Covid depuis le début de la pandémie.

Par ailleurs, 54.083.440 personnes ont reçu au moins une injection (80,2% de la population totale) et 52.894.949 sont complètement vaccinées (78,5% de la population). Depuis le début de la campagne de rappel, 36.531.185 personnes ont reçu une dose de rappel.

 

Covid France 3 février 2022 :Encore 315.363 nouveaux cas en 24 heures

Covid  France 3 février 2022 :Encore 315.363 nouveaux cas en 24 heures

 

Bien que le ministre de la santé annonce que la crise est derrière nous, on enregistre encore un chiffre très important de contaminés et de malades à l’hôpital.

Le variant Omicron continue donc de frapper la France, où 277 personnes sont mortes du Covid ces dernières 24 heures, selon Santé publique France. 32.720 patients sont actuellement hospitalisés, dont 3230 depuis la veille. 3700 malades sont traités au sein des services de soins critiques – 366 y sont arrivés ce mercredi.

 

Covid France : encore 301.614 nouveaux cas en 24 heures

Covid France : encore  301.614 nouveaux cas en 24 heures

Les contaminations au Covid-19 restent à un niveau élevé avec 301.614 personnes testées positives en 24 heures, selon les données publiées dimanche par Santé publique France. En moyenne sur sept jours, cet indicateur s’élève à 360.007 cas. Actuellement, 28.838 patients Covid sont accueillis à l’hôpital, contre 28.515 vendredi.

 

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en soins critiques est resté quasi stable dimanche avec 3760 malades contre 3746 samedi, selon les chiffres de Santé publique France. Ces services ont enregistré 143 nouvelles admissions au cours des dernières 24 heures, contre 214 la veille.

 

Le variant Omicron, qui pourrait contaminer 60% des Européens d’ici mars, a amorcé une nouvelle phase de la pandémie de Covid-19 dans la région et pourrait la rapprocher de son dénouement, a estimé dimanche le directeur de l’OMS Europe.

«Il est plausible que la région se rapproche d’une fin de la pandémie», a dit à l’AFP Hans Kluge, appelant toutefois à la prudence du fait de la versatilité du virus.

Covid France 24 janvier 2022: encore 301.614 nouveaux cas en 24 heures

Covid France : encore  301.614 nouveaux cas en 24 heures

Les contaminations au Covid-19 restent à un niveau élevé avec 301.614 personnes testées positives en 24 heures, selon les données publiées dimanche par Santé publique France. En moyenne sur sept jours, cet indicateur s’élève à 360.007 cas. Actuellement, 28.838 patients Covid sont accueillis à l’hôpital, contre 28.515 vendredi.

 

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en soins critiques est resté quasi stable dimanche avec 3760 malades contre 3746 samedi, selon les chiffres de Santé publique France. Ces services ont enregistré 143 nouvelles admissions au cours des dernières 24 heures, contre 214 la veille.

 

Le variant Omicron, qui pourrait contaminer 60% des Européens d’ici mars, a amorcé une nouvelle phase de la pandémie de Covid-19 dans la région et pourrait la rapprocher de son dénouement, a estimé dimanche le directeur de l’OMS Europe.

«Il est plausible que la région se rapproche d’une fin de la pandémie», a dit à l’AFP Hans Kluge, appelant toutefois à la prudence du fait de la versatilité du virus.

Électricité nucléaire:il faudrait une vingtaine d’EPR nouveaux et non pas six

Électricité nucléaire : il faudrait une vingtaine d’EPR nouveaux et non pas six

 

 

Compte tenu d’une part de l’évolution de la demande, d’autre part de la durée de vie initialement prévue pour le parc nucléair actuel , ce nest pas  six EPR nouveau qu’il faudrait construire mais une vingtaine d’après le président de la commission de régulation de l’énergie . Une évidence à moins comme c’est aussi probable parallèlement de prolonger de 20 30 ans la durée de vie de nombre de réacteurs actuels.

De toute manière actuellement, ce parc actuel est insuffisant pour satisfaire la demande compte tenu des opérations d’entretien plusieurs réacteurs ; des opérations retardées du fait  de la crise sanitaire.

 

Interrogé sur Cnews, dimanche soir, le président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a souligné le rôle important du nucléaire dans les années à venir. Appelant à mener une réflexion «sur la disponibilité de l’électricité», Jean-François Carenco a estimé que l’Hexagone avait un «vrai sujet de disponibilité de l’électricité, si l’hiver dure fortement, longtemps».

 

Pour «augmenter la part d’électricité [dans la production d'énergie], il faut à la fois du nucléaire […] et du renouvelable, et des économies», a déclaré le représentant de la CRE. Alors que les plans d’Emmanuel Macron pour le nucléaire doivent être précisés, Jean-François Carenco a estimé que la construction de six nouveaux EPR (European Pressurized Reactor) était «insuffisante» : «c’est un démarrage, il en faudrait trois fois plus», a-t-il précisé. «Il faut […] arriver à 50% de nucléaire en 2040, 25% en 2060, c’est l’idée de la CRE», a ajouté le haut fonctionnaire.

Covid FRANCE VENDREDI 21 JANVIER 2022 : +400.851 NOUVEAUX CAS en 24 heures

Covid  FRANCE  VENDREDI 21 JANVIER 2022 :  +400.851 NOUVEAUX CAS en 24 heures 

 

Ce vendredi 21 janvier 2022, 128.347 morts au total et +400.851 nouveaux cas confirmés en 24h.

En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 16.001.498 cas confirmés soit +400.851 en 24h. 

On recense ce vendredi 21 janvier 2022 : 128.347 morts au total, +233 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.299 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 101.048 (+233 en 24h). 

Le taux de reproductivité R est de 1,27 le taux d’incidence à 3.368,37 et la tension hospitalière à 75,0 %. Le taux de positivité est à 27,9 %.

La France compte actuellement 28.457 (+526) personnes hospitalisées et 3.792 (-50) malades en réanimation. 

 bilan des régions françaises  :

  • Ile-de-France : 7.586 (+87) hospitalisées, 951 (-12) en réanimation et +53 décès en 24h 
  • Grand Est : 2.077 (+79) hospitalisés, 248 (-14) en réanimation et +20 décès en 24h 
  • Hauts de France : 2.000 (+57) hospitalisés, 279 (-2) en réanimation et +18 décès en 24h  
  • Auvergne Rhône Alpes : 3.614 (-14) hospitalisés, 474 (-3) en réanimation et +33 décès en 24h 
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 3.040 (+44) hospitalisé, 475 (-6) en réanimation et +27 décès en 24h 
  • Bretagne: 848 (+24) hospitalisés, 88 (0) en réanimation et +2 décès en 24h 
  • Normandie : 1.347 (+17) hospitalisés, 127 (-5) en réanimation et +12 décès en 24h 
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.593 (+68) hospitalisés, 230 (-3) en réanimation et +16 décès en 24h 
  • Pays de la Loire : 862 (-4) hospitalisés, 110 (+5) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Occitanie: 2.220 (+72) hospitalisés, , 353 (-7) en réanimation et +22 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 873 (+19) hospitalisés, 115 (-4) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 1.146 (+16) hospitalisés, 150 (-8) en réanimation et +11 décès en 24h

 

Nucléaire : il faudrait une vingtaine d’EPR nouveaux et non pas six

Nucléaire : il faudrait une vingtaine d’EPR nouveaux et non pas six

 

 

Compte tenu d’une part de l’évolution de la demande, d’autre part de la durée de vie initialement prévue pour le parc nucléair actuel , ce nest pas  six EPR nouveau qu’il faudrait construire mais une vingtaine d’après le président de la commission de régulation de l’énergie . Une évidence à moins comme c’est aussi probable parallèlement de prolonger de 20 30 ans la durée de vie de nombre de réacteurs actuels.

De toute manière actuellement, ce parc actuel est insuffisant pour satisfaire la demande compte tenu des opérations d’entretien plusieurs réacteurs ; des opérations retardées du fait  de la crise sanitaire.

 

Interrogé sur Cnews, dimanche soir, le président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a souligné le rôle important du nucléaire dans les années à venir. Appelant à mener une réflexion «sur la disponibilité de l’électricité», Jean-François Carenco a estimé que l’Hexagone avait un «vrai sujet de disponibilité de l’électricité, si l’hiver dure fortement, longtemps».

 

Pour «augmenter la part d’électricité [dans la production d'énergie], il faut à la fois du nucléaire […] et du renouvelable, et des économies», a déclaré le représentant de la CRE. Alors que les plans d’Emmanuel Macron pour le nucléaire doivent être précisés, Jean-François Carenco a estimé que la construction de six nouveaux EPR (European Pressurized Reactor) était «insuffisante» : «c’est un démarrage, il en faudrait trois fois plus», a-t-il précisé. «Il faut […] arriver à 50% de nucléaire en 2040, 25% en 2060, c’est l’idée de la CRE», a ajouté le haut fonctionnaire.

COVID FRANCE vendredi 21 JANVIER 2022 : +425.183 NOUVEAUX CAS

COVID  FRANCE vendredi 21 JANVIER 2022 : +425.183 NOUVEAUX CAS

 Jeudi 20 janvier 2022, on enregistre 128.114 morts au total et +425.183 nouveaux cas confirmés en 24h et 245 mots

En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 15.600.647 cas confirmés soit +425.183 en 24h.

Le taux de reproductivité R est de 1,27 le taux d’incidence à 3.244,59 et la tension hospitalière à 76,0 %. Le taux de positivité est à 29,5 %.

La France compte actuellement 27.931 (+701) personnes hospitalisées et 3.842 (-10) malades en réanimation.

bilan des régions:

  • Ile-de-France : 7.499 (+90) hospitalisées, 963 (+8) en réanimation et +61 décès en 24h
  • Grand Est : 1.998 (+76) hospitalisés, 262 (-1) en réanimation et +10 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.943 (+87) hospitalisés, 281 (+7) en réanimation et +18 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 3.628 (+131) hospitalisés, 477 (-9) en réanimation et +28 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.996 (+59) hospitalisé, 481 (+2) en réanimation et +29 décès en 24h
  • Bretagne: 824 (+18) hospitalisés, 88 (-1) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Normandie : 1.330 (+48) hospitalisés, 132 (+3) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.525 (+23) hospitalisés, 233 (-4) en réanimation et +21 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 866 (+36) hospitalisés, 105 (+1) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Occitanie: 2.148 (+30) hospitalisés, , 360 (-11) en réanimation et +27 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 854 (+47) hospitalisés, 119 (+5) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 1.130 (+29) hospitalisés, 158 (-3) en réanimation et +11 décès en 24h

 

Retour au Nucléaire : de nouveaux réacteurs à partir de 2035

Retour au Nucléaire : de  nouveaux réacteurs à partir de 2035

 

Finies sans doute les élucubrations sur la substitution des énergies alternatives au nucléaire après le passage peu glorieux de Nicolas Hulot au gouvernement. Certes les énergies alternatives prendront leur place dans le mix énergétique mais le nucléaire va demeurer dominant. La secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie, Bérangère Abba, précise les orientations indiquées par le président de la république concernant la construction de nouveaux réacteurs. L’objectif serait de commencer la construction autour de 2025 pour une mise en service une dizaine d’années plus tard. Au total six EPR pourrait être mis en service.

Il s’agirait « à court terme, d’EPR2, un modèle amélioré par rapport au retour d’expérience de construction des EPR précédents », a-t-elle dit à l’occasion d’un débat avec des sénateurs sur la sûreté de l’atome.

« Sans être devins, nous imaginons un calendrier de dépôt des dossiers autour de 2023 pour une mise en service en 2035-2037. Au préalable, EDF a soumis des options de sûreté de l’EPR2 à l’ASN [Autorité de sûreté nucléaire], qui en a validé les principes. Nous avons donc un cadre et un retour d’expérience sur les premiers EPR », a-t-elle ajouté.

Le premier site concerné pourrait être celui de Penly en Seine-Maritime . Le premier EPR construit en France à Flamanville devrait enfin être mis en service cette année après plusieurs retards.

COVID FRANCE 6 JANVIER 2022 : encore +261.481 NOUVEAUX CAS en 24 heures

COVID FRANCE 6 JANVIER 2022 : encore +261.481 NOUVEAUX CAS en 24 heures

Toujours très haut niveau avec +261.481 en 24h en France..

On recense ce jeudi 6 janvier 2022 : 125.013 morts au total, +204 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.139 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 97.874 (+204 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,61 le taux d’incidence à 2.030,46 et la tension hospitalière à 74,3 %. Le taux de positivité est à 21,8 %.

La France compte actuellement 21.169 (+481) personnes hospitalisées et 3.759 (+64) malades en réanimation.

Bilan des régions françaises:

  • Ile-de-France : 4.731 (+283) hospitalisées, 754 (+4) en réanimation et +65 décès en 24h
  • Grand Est : 1.581 (+43) hospitalisés, 305 (-18) en réanimation et +30 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.427 (+41) hospitalisés, 261 (-1) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.668 (+24) hospitalisés, 506 (+4) en réanimation et +51 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.735 (+70) hospitalisé, 518 (+10) en réanimation et +33 décès en 24h
  • Bretagne: 521 (-3) hospitalisés, 78 (0) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Normandie : 855 (+18) hospitalisés, 110 (-6) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.178 (+30) hospitalisés, 264 (+1) en réanimation et +19 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 573 (+27) hospitalisés, 99 (+4) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Occitanie: 1.753 (+5) hospitalisés, , 382 (-7) en réanimation et +22 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 583 (-3) hospitalisés, 114 (+9) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 877 (+6) hospitalisés, 149 (+6) en réanimation et +11 décès en 24h

 

Covid France 6 janvier 2022 : encore la hausse avec +332.252 nouveaux cas en 24h.

Covid  France 6 janvier 2022 : encore la hausse avec +332.252 nouveaux cas en 24h.

 

Découvrez les derniers chiffres concernant l’épidémie de covid-19 en France. D’après le dernier bilan de Santé Publique France, la France fait état de +246 morts supplémentaires au total. On recense ce mercredi 5 janvier 2022, 124.809 morts au total et +332.252 nouveaux cas confirmés en 24h.

 En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 10.921.757 cas confirmés soit +332.252 en 24h.

On recense ce mercredi 5 janvier 2022 : 124.809 morts au total, +246 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.139 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 97.670 (+246 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,61 le taux d’incidence à 1.752,53 et la tension hospitalière à 73,1 %. Le taux de positivité est à 17,6 %.

La France compte actuellement 20.688 (+502) personnes hospitalisées et 3.695 (+30) malades en réanimation.

Bilan des différentes régions françaises :

 

  • Ile-de-France : 4.731 (+283) hospitalisées, 754 (+4) en réanimation et +65 décès en 24h
  • Grand Est : 1.581 (+43) hospitalisés, 305 (-18) en réanimation et +30 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.427 (+41) hospitalisés, 261 (-1) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.668 (+24) hospitalisés, 506 (+4) en réanimation et +51 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.735 (+70) hospitalisé, 518 (+10) en réanimation et +33 décès en 24h
  • Bretagne: 521 (-3) hospitalisés, 78 (0) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Normandie : 855 (+18) hospitalisés, 110 (-6) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.178 (+30) hospitalisés, 264 (+1) en réanimation et +19 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 573 (+27) hospitalisés, 99 (+4) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Occitanie: 1.753 (+5) hospitalisés, , 382 (-7) en réanimation et +22 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 583 (-3) hospitalisés, 114 (+9) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 877 (+6) hospitalisés, 149 (+6) en réanimation et +11 décès en 24h

COVID ETATS-UNIS : : PLUS D’UN MILLION DE NOUVEAUX CAS en 24 heures RECORD MONDIAL

COVID  ETATS-UNIS : : PLUS D’UN MILLION DE NOUVEAUX CAS en 24 heures  RECORD MONDIAL

linkedin sharing button
whatsapp sharing button
 Ce mardi 4 janvier 2022, PLUS D’UN MILLION DE NOUVEAUX CAS en 24 heures , RECORD MONDIAL

D’après le docteur Anthony Fauci, principal conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, la hausse du nombre de cas de Coronavirus aux Etats-Unis suit une courbe  »presque verticale ». Le pays fait, en effet, face à une terrible cinquième vague de Covid, en grande partie due à la propagation fulgurante du variant Omicron. 

Pour rappel, depuis le début de la pandémie en mars 2020, les Etats-Unis ont fait état de plus de 826 000 morts du Covid. La France, quant à elle, en est à 122 000 décès dus au Coronavirus. Finalement un bilan assez proche compte tenu des différences de population

COVID FRANCE CE MARDI 4 JANVIER 2022 : nouveau record, +271.686 nouveaux cas

COVID FRANCE CE MARDI 4 JANVIER 2022 : nouveau record,  +271.686 nouveaux cas 

linkedin sharing button
Mardi 4 janvier 2022, 124.563 morts au total et +271.686 nouveaux cas confirmés en 24h, nouveaux records .

En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 10.589.505 cas confirmés soit +271.686 en 24h.

On recense ce mardi 4 janvier 2022 : 124.563 morts au total, +351 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.139 (+58) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 97.424 (+293 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,61 le taux d’incidence à 1.698,66 et la tension hospitalière à 72,5 %. Le taux de positivité est à 15,8 %.

La France compte actuellement 20.186 (+580) personnes hospitalisées et 3.665 (+11) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 4.731 (+283) hospitalisées, 754 (+4) en réanimation et +65 décès en 24h
  • Grand Est : 1.581 (+43) hospitalisés, 305 (-18) en réanimation et +30 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.427 (+41) hospitalisés, 261 (-1) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.668 (+24) hospitalisés, 506 (+4) en réanimation et +51 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.735 (+70) hospitalisé, 518 (+10) en réanimation et +33 décès en 24h
  • Bretagne: 521 (-3) hospitalisés, 78 (0) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Normandie : 855 (+18) hospitalisés, 110 (-6) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.178 (+30) hospitalisés, 264 (+1) en réanimation et +19 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 573 (+27) hospitalisés, 99 (+4) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Occitanie: 1.753 (+5) hospitalisés, , 382 (-7) en réanimation et +22 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 583 (-3) hospitalisés, 114 (+9) en réanimation et +7 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 877 (+6) hospitalisés, 149 (+6) en réanimation et +11 décès en 24h

Covid France 27 DÉCEMBRE 2021 : +27.697 NOUVEAUX CAS

Covid France  27 DÉCEMBRE 2021 : +27.697 NOUVEAUX CAS

Covid France  26 DÉCEMBRE 2021:  9.116.068 cas confirmés soit +27.697 en 24h. Des chiffres non significatifs le dimanche compte tenu de la fermeture de la plupart des laboratoires.

On compte  122.642 morts au total, +96 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.033 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 95.609 (+96 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,09 le taux d’incidence à 712,25 et la tension hospitalière à 65,2 %. Le taux de positivité est à 6,7 %.

La France compte actuellement 16.365 (+203) personnes hospitalisées et 3.299 (+17) malades en réanimation.

Données des régions:

  • si Ile-de-France : 3.296 (+24) hospitalisées, 627 (-2) en réanimation et +15 décès en 24h
  • Grand Est : 1.411 (+17) hospitalisés, 302 (+1) en réanimation et +9 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.251 (+12) hospitalisés, 285 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.132 (+47) hospitalisés, 460 (+6) en réanimation et +15 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.323 (+26) hospitalisé, 453 (+6) en réanimation et +19 décès en 24h
  • Bretagne: 441 (+8) hospitalisés, 64 (+2) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Normandie : 716 (+7) hospitalisés, 93 (+2) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.072 (+25) hospitalisés, 248 (+7) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 471 (+4) hospitalisés, 94 (-5) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Occitanie: 1.509 (+14) hospitalisés, , 337 (-3) en réanimation et +15 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 474 (+2) hospitalisés, 101 (+2) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 797 (+13) hospitalisés, 129 (+1) en réanimation et +2 décès en 24h

Ce dimanche 26 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 277.331.862 cas confirmés et a fait au total 5.378.157 morts dans le monde.

 

COVID FRANCE SAMEDI 25 DÉCEMBRE 2021 : +104.611 NOUVEAUX CAS

COVID   FRANCE  SAMEDI 25 DÉCEMBRE 2021 : +104.611 NOUVEAUX CAS

 Samedi 25 décembre 2021, 122.546 morts au total et +104.611 nouveaux cas en 24h.

 

Samedi 25 décembre 2021 :+104.611 cas  en 24h,  122.546 morts au total, +84 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 27.033 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 95.513 (+84 en 24h). 

Le taux de reproductivité R est de 1,09 le taux d’incidence à 646,94 et la tension hospitalière à 64,9 %. Le taux de positivité est à 8,0 %.

La France compte actuellement 16.162 (-11) personnes hospitalisées et 3.282 (+28) malades en réanimation. 

Bilan des différentes régions françaises : :

 
  • Ile-de-France : 3.272 (+28) hospitalisées, 629 (-5) en réanimation et +13 décès en 24h 
  • Grand Est : 1.394 (-14) hospitalisés, 301 (-1) en réanimation et +14 décès en 24h 
  • Hauts de France : 1.239 (-10) hospitalisés, 285 (+2) en réanimation et +1 décès en 24h  
  • Auvergne Rhône Alpes : 2.085 (+8) hospitalisés, 454 (+9) en réanimation et +8 décès en 24h 
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 2.297 (+37) hospitalisé, 447 (+12) en réanimation et +18 décès en 24h 
  • Bretagne: 433 (-7) hospitalisés, 62 (-4) en réanimation et +3 décès en 24h 
  • Normandie : 709 (+10) hospitalisés, 91 (+6) en réanimation et 0 décès en 24h 
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.047 (-9) hospitalisés, 241 (-5) en réanimation et +2 décès en 24h 
  • Pays de la Loire : 467 (+1) hospitalisés, 99 (+4) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Occitanie: 1.495 (-24) hospitalisés, , 340 (+10) en réanimation et +8 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 472 (+5) hospitalisés, 99 (-1) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 784 (-5) hospitalisés, 128 (+1) en réanimation et +3 décès en 24h

Ce samedi 25 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 277.220.427 cas confirmés et a fait au total 5.377.439 morts dans le monde

Covid France 24 décembre 2021 : record, 91 608 nouveaux cas en 24 heures

Covid France 24 décembre 2021 : record 91 608 nouveaux cas en 24 heures

 

 

Ce jeudi 23 décembre, 91.608 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en 24 heures.

 

Le taux de positivité des tests s’établissait dimanche à 7,2 %.

On dénombre actuellement 16.060 malades du Covid-19 hospitalisés (+1232 en 24h), dont 3.208 en soins intensifs (+274 en 24h).

En 24 heures, 179 personnes ont succombé au Covid-19 à l’hôpital. Le bilan total s’élève à 122.295 morts depuis le début de l’épidémie, en comptant les décès à l’hôpital et en Ehpad.

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 52.686.872 personnes ont reçu au moins une injection, soit 91% des Français de plus de 12 ans. 51.585.838 personnes ont reçu deux injections (soit 76,5% de la population totale) et 21.742.825 personnes ont reçu la dose de rappel.

COVID ROYAUME-UNI : record avec 106.000 NOUVEAUX CAS EN 24 h

COVID  ROYAUME-UNI : record avec 106.000 NOUVEAUX CAS EN 24 h

Le Royaume-Uni, figurant parmi les plus durement touchés dans le monde, déplore depuis le début de la pandémie 147.573 morts, dont 140 recensés ces dernières 24 heures. Plus de 11,6 millions de personnes ont été testées positives depuis l’apparition du virus dans le pays début 2020, dont 106.122 supplémentaires enregistrées mercredi.

Face à cette progression en flèche de l’épidémie, le Premier ministre Boris Johnson a prévenu lundi qu’il « n’hésiterait pas » à introduire des mesures plus restrictives que le port du masque et la recommandation du télétravail actuellement en vigueur, mais a choisi de temporiser compte tenu en particulier de sa très nette baisse de popularité dans l’opinion et même au sein de son propre parti. Certains conservateurs souhaiteraient même son départ

 

Nouveaux incidents OL–Paris FC -Le football professionnel complice des violences

Nouveaux incidents OL–Paris FC -Le football professionnel complice des violences

 

Après les récents incidents dans les stades, l’ancien président de l’Olympique de Marseille Christophe Bouchet et le journaliste Eric Champel proposent, dans une tribune au « Monde », la création d’une « supercommission de discipline », indépendantes des institutions officielles.

 

Après l’arrêt de la rencontre entre Lyon et Marseille, dimanche 21 novembre à Lyon, en raison d’un jet de bouteille sur un joueur marseillais, et après plusieurs incidents dans les stades, le foot français doit sortir de sa consanguinité pour trouver des solutions adaptées.

Les catastrophes ne sont jamais le fruit d’un hasard. Elles surviennent toujours après s’être engouffrées dans des failles dont on n’a pas su – voulu – percevoir l’importance sur le moment. La multiplication des incidents dans les stades français est la conséquence d’un lent effritement structurel des clubs de Ligue 1. Ils sont aujourd’hui confrontés à un désespérant mouvement de balancier.

Sportivement, la « Ligue des talents » n’a jamais été aussi performante et attractive, ses résultats sur la scène européenne le prouvent. Mais, dans le même temps, elle n’a jamais été aussi fragile et vulnérable. Elle a brutalement perdu le contrôle de son équilibre financier après avoir été confrontée, coup sur coup, à deux impondérables.

D’abord, l’arrêt définitif de la saison 2019-2020, en avril 2020, en raison de la crise sanitaire. Sans doute trop docile et trop vite résignée, elle a été le seul grand championnat européen à se retrouver dans un tel cas de figure, ce qui a eu de lourdes conséquences économiques.

Huit mois plus tard, la défaillance du groupe audiovisuel espagnol Mediapro, incapable d’honorer le chimérique contrat à 762 millions d’euros annuels concernant l’acquisition des droits télévisuels domestiques de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, a été un autre coup d’arrêt. Cette somme est encore en deçà des pertes cumulées du foot français, qui dépassent largement le milliard d’euros.

Depuis le début de la saison, dans un pernicieux effet domino qui tient de la loi des séries, le foot professionnel s’est aussi laissé déborder par une partie de ses supporteurs, et ses stades ne sont plus des lieux sûrs ni recommandables.

Ce problème de sécurité publique s’inscrit dans une interminable partie de ping-pong engagée il y a plusieurs années. Pouvoirs publics et clubs s’y renvoient inlassablement la balle dans un conflit stérile et inutile qui repose sur une ambiguïté : le club est responsable de la sécurité à l’intérieur du stade et l’Etat à l’extérieur.

Pourtant, il ne fait aucun doute que, s’il y a des incidents graves à l’intérieur du stade, il y en aura aussi à l’extérieur. La première urgence consiste donc à sortir de cette guerre froide et malsaine. Il faut élaborer une véritable doctrine du maintien de l’ordre dans les tribunes et en dehors, et définir des règles strictes et incontournables pour décréter l’arrêt d’une rencontre. Cela permettrait d’éviter une scène ubuesque et burlesque, comme celle qui s’est déroulée à Lyon, le 21 novembre. Au point d’en arriver au comble de l’hypocrisie et du sens de l’irresponsabilité et de faire croire que l’arbitre de la rencontre pouvait être le seul fautif d’un tel chaos.

COVID FRANCE MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 : Encore en hausse avec 65 713 nouveaux cas supplémentaires en 24 heures

COVID FRANCE  MERCREDI 15 DÉCEMBRE 2021 : Encore en hausse avec 65 713 nouveaux cas supplémentaires en 24 heures

Mercredi 15 décembre 2021, 120.983 morts au total et +65.713 nouveaux cas confirmés en 24h.

 

On recense ce mercredi 15 décembre 2021 : 120.983 morts au total, +151 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 26.991 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 93.992 (+151 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,18 le taux d’incidence à 507,79 et la tension hospitalière à 56,2 %. Le taux de positivité est à 5,6 %.

La France compte actuellement 15.062 (+243) personnes hospitalisées et 2.843 (+51) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 2.941 (+67) hospitalisées, 560 (+15) en réanimation et +23 décès en 24h
  • Grand Est : 1.375 (+27) hospitalisés, 272 (+1) en réanimation et +10 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.187 (-1) hospitalisés, 242 (+7) en réanimation et +13 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 1.853 (+31) hospitalisés, 358 (+5) en réanimation et +16 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 1.923 (+48) hospitalisé, 349 (-3) en réanimation et +23 décès en 24h
  • Bretagne: 458 (+10) hospitalisés, 58 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Normandie : 650 (+21) hospitalisés, 84 (-3) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 1.044 (+26) hospitalisés, 221 (+15) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 544 (-3) hospitalisés, 110 (0) en réanimation et +9 décès en 24h
  • Occitanie: 1.343 (+30) hospitalisés, , 284 (+8) en réanimation et +11 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 520 (0) hospitalisés, 101 (0) en réanimation et +5 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 737 (-20) hospitalisés, 124 (+5) en réanimation et +13 décès en 24h

Ce mercredi 15 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 269.743.318 cas confirmés et a fait au total 5.302.891 morts dans le monde.

 

Covid France 12 décembre 2021: hausse avec 43 848 nouveaux cas en 24 heures

Covid   France 12 décembre 2021: hausse avec 43 848 nouveaux cas en 24 heures

Dimanche 12 décembre 2021:  120.431 morts au total et +43.848 nouveaux cas confirmés en 24h.

 En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de Covid-19, fait état d’au moins 8.258.692 cas confirmés soit +43.848 en 24h.

On recense ce dimanche 12 décembre 2021 : 120.431 morts au total,+48 morts supplémentaires. Le nombre de décès en EHPAD et EMS fait état de 26.979 (0) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 93.452 (+48 en 24h).

Le taux de reproductivité R est de 1,42 le taux d’incidence à 501,30 et la tension hospitalière à 51,4 %. Le taux de positivité est à 5,9 %.

La France compte actuellement 14.050 (+195) personnes hospitalisées et 2.602 (+63) malades en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, Découvrez le bilan des différentes régions françaises et leur évolution :

  • Ile-de-France : 2.799 (+18) hospitalisées, 507 (+5) en réanimation et +6 décès en 24h
  • Grand Est : 1.288 (+21) hospitalisés, 245 (+8) en réanimation et +13 décès en 24h
  • Hauts de France : 1.138 (+4) hospitalisés, 218 (+6) en réanimation et +3 décès en 24h
  • Auvergne Rhône Alpes : 1.700 (+19) hospitalisés, 317 (+13) en réanimation et +4 décès en 24h
  • Provence-Alpes Côte d’Azur : 1.755 (+40) hospitalisé, 317 (+6) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Bretagne: 422 (+8) hospitalisés, 52 (0) en réanimation et +3 décès en 24h
  • Normandie : 601 (0) hospitalisés, 87 (-1) en réanimation et +3 décès en 24h
  • Nouvelle-Aquitaine : 980 (+17) hospitalisés, 204 (+11) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Pays de la Loire : 531 (+10) hospitalisés, 99 (+6) en réanimation et +1 décès en 24h
  • Occitanie: 1.271 (+48) hospitalisés, , 266 (+6) en réanimation et +9 décès en 24h
  • Centre-Val de Loire : 479 (+9) hospitalisés, 96 (0) en réanimation et +2 décès en 24h
  • Bourgogne-Franche-Comté : 638 (+2) hospitalisés, 103 (+3) en réanimation et +1 décès en 24h

Ce dimanche 12 décembre 2021, le virus Covid-19 touche 262.998.451 cas confirmés et a fait au total 5.285.919 morts dans le monde.

123456...16



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol