Archive pour le Tag 'nauséabondes'

Critiques nauséabondes sur les origines africaines des Bleus

Critiques nauséabondes sur les origines africaines des Bleus

 

La victoire de l’équipe de France est un peu entachée par un débat particulièrement nauséabond concernant l’origine des bleus. Certes l’équipe de foot comprend des français d’origine étrangère mais ce n’est pas nouveau et cela dans tous les sports. Mais deux types de critiques sont apparus à  cet égard.  D’abord les mauvais perdants qui ont considérer qu’ils avaient été battu plus par une  équipe d’Afrique que par uen équipe française, d’autres se sont limités à de observations bien peu flatteuses sur la qualité du jeu français ; Un manque évident de sportivité quand même moins grave que des propos racistes très affirmés. Notamment de ceux  qui ont très clairement mis en cause la nationalité des français en insistant lourdement sur les origines. Certes les pays d’origine sont fiers, toute l’Afrique même, mais pour autant c’est la victoire de Français. D’autant qu’ils presque tous (sauf) un nés en France. Ils ont tous été élevés au lait républicain qui leur a permis cette ascension sportive et sociale. Curieux qu’on ne dise pas que c’est la victoire de l’Afrique quand on regarde les matches de basket aux Etats-Unis ou souvent 10 joueurs noirs sont sur le parquet. Curieux qu’on ne dise pas que c’est la victoire de l’Europe quand les Alls blacks gagnent toutes les compétitions de rugby. En fait c’est l’occasion pour certains racistes de développer les thèses nauséabondes. En Belgique, en Italie, au Venezuela mais aussi en Croatie la bête immonde est ressortie de son trou témoin cette déclaration en Croatie.

 

Quelques jours plus tôt en effet, c’est un ancien joueur croate, Igor Stinac, qui avait déclaré que son pays allait affronter «la République de France et le continent africain». Didier Deschamps, questionné au sujet de la diversité de son groupe avait alors répondu que cette mixité avait «toujours été une richesse pour le football, pour tous les sports français. Ils sont tous français et tous fiers d’être français», tout en précisant «évidemment un attachement pour les pays d’origine». Des propos ahurissants qui ont fait bondir le politicien Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI. «Ce qu’est la France ce n’est pas le fait de regarder ce qu’est votre origine. Ce qu’est la France c’est quand tu arrives ici, que tu veux être français, et que tu partages nos valeurs, tu es français. On se fout de ta couleur de peau, de ta religion, de tes ancêtres» a répliqué sur France Inter le député de Seine-Saint-Denis, territoire à forte mixité sociale. À l’occasion d’un discours à Johannesburg, dans un cadre hautement symbolique -le centenaire de la naissance de Nelson Mandela- Barack Obama s’est lui aussi exprimé sur le sujet. «Regardez l’équipe de France qui vient de remporter la Coupe du monde. Tous ces mecs ne ressemblent pas, selon moi, à des Gaulois. Mais ils sont Français, ils sont Français!», a lancé lundi l’ancien président américain devant 15 000 personnes enthousiastes, célébrant ainsi la diversité de l’équipe de France.

 

États-Unis : les enquêtes nauséabondes du FBI à la veille des élections

États-Unis : les enquêtes nauséabondes du FBI à la veille des élections

Ce n’est sans doute pas un hasard si le FBI publie soudainement une enquête visant Hillary Clinton et une autre concernant Bill Clinton. Dans le climat délétère qui caractérise la campagne électorale aux États-Unis tous les coups sont permis y compris celui du directeur du FBI d’obédience républicaine. D’abord il ressort une affaire qu’il avait classée : celle des e-mails Hillary Clinton soupçonnée d’avoir utilisé sa messagerie personnelle pour transmettre des informations classées défense. En même temps il fait paraître une ancienne enquête concernant Bill Clinton. L’objectif est clair : déstabiliser Hillary Clinton actuellement en tête des sondages mais qui perd des points sur Donald TRUMP. L’objectif est peut-être moins de faire perdre Hillary Clinton que de sauver les meubles pour les conservateurs lors des élections parlementaires qui pourraient t permettre aux démocrates de détenir tous les pouvoirs y compris à la Cour suprême. Le FBI a en effet rendu publique une ancienne enquête portant sur l’amnistie accordée par Bill Clinton à une liste de personnes dont l’homme d’affaires Marc Rich. Après Hillary, c’est donc  au tour de Bill. La police fédérale américaine a rendu public mardi un vieux rapport d’enquête sur l’amnistie très controversée, prononcée le 20 janvier 2001, par le président Bill Clinton envers le sulfureux trader Marc Rich (1934-2013), créant la surprise à une semaine de l’élection présidentielle. La mise en ligne du rapport de 129 pages, sur cette enquête close en 2005, a été annoncée mardi sur le compte Twitter d’un service administratif du FBI qui archive les documents rendus publics en vertu de la Loi sur la liberté d’information (FOIA). Au niveau national, cinq des sept dernières enquêtes placent Hillary Clinton en tête, avec des écarts allant de six points pour elle à un petit point pour lui. Deux sondages intégralement réalisés après l’annonce du FBI montrent une chute de la démocrate: -3 % pour Morning Consult/Politico, -2 % selon le Times-Picayune/Lucid. Dans la moyenne établie par RealClear Politics, elle n’a plus que 2,2 points d’avance, dans la marge d’erreur, contre 7,1 points le 17 octobre.

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol