Archive pour le Tag 'Natixis'

Natixis dans le rouge au T2

Natixis dans le rouge au T2

 

En dépit de la présence de Patrick Artus, considéré comme l’un des meilleurs économistes français, Natixis plonge dans le rouge au deuxième trimestre. La direction n’a sans doute pas suffisamment écouté les conseils de son économiste vedette qui préconise notamment l’emprunt d’État permanent sans limite, la dette non remboursable,  pour assurer une sorte de rente perpétuelle aux banques ! -

En perte de 57 millions d’euros au deuxième trimestre en raison de la crise du coronavirus, Natixis a annoncé lundi le départ de son directeur général François Riahi en raison de “divergences stratégiques”.

La filiale cotée du groupe bancaire mutualiste BPCE indique dans un communiqué que François Riahi est remplacé par Nicolas Namias, actuellement chargé des finances et de la stratégie de BPCE, à la tête de la banque à compter du 4 août 2020.

Avant de rejoindre le directoire de BPCE en juin 2018, Nicolas Namias avait précédemment été directeur financier et de la stratégie de Natixis.

Après une perte de 204 millions au premier trimestre, les comptes de Natixis sont une nouvelle fois dans le rouge en raison d’activité de trading actions à la peine et d’une hausse des provisions pour risque de crédit du fait de la récession économique qui fait craindre des défauts de remboursements d’emprunts.

Dans le trading actions, à l’instar de la Société générale, les activités ont pâti des annulations de paiements de dividende dans le contexte de la crise économique et sanitaire. Mais la banque assure qu’elle n’attend plus de risque lié aux annulations de dividende au second semestre.

La Société générale a elle aussi fait état d’une seconde perte trimestrielle lundi en raison de dépréciations dans ses activités de marché et d’un bond des provisions pour risque de crédit.

Banque Natixis : 700 postes menacés

Banque Natixis : 700 postes menacés

 

La banque Natixis se prépare à supprimer 700 postes d’ici à 2015 dans le cadre d’un plan stratégique en cours de finalisation, a-t-on appris mardi soir de deux sources syndicales. Ce plan, qui ne prévoit pas de départs contraints, a été présenté lundi lors d’une rencontre organisée entre la direction et les instances représentatives du personnel, a déclaré l’une des sources présentes à la réunion. »La direction, lors d’une réunion lundi, a présenté un nouveau plan stratégique pour les métiers de la banque jusqu’en 2015. Le montant global des suppressions de postes est de 700″, a-t-elle expliqué. Une porte-parole de Natixis a refusé de commenter l’information. Les suppressions de postes envisagées devraient concerner la plupart des divisions de Natixis et porter essentiellement sur la France, selon des documents que Reuters a pu consulter. Natixis compte environ 14.000 collaborateurs en France. La banque, filiale du groupe BPCE (Banques populaires Caisses d’Epargne), devrait communiquer les détails du plan stratégique qu’elle envisage de déployer au cours de la période 2014-2017 avec sa maison mère, début novembre.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol