Archive pour le Tag 'Musk'

Musk spécule sur GameStop et le bitcoin

Musk spécule sur GameStop et le bitcoin 

 

 

Musk  est sans doute un entrepreneur innovant et dynamique mais ses pratiques sont contestées quand il intervient pour spéculer sur des valeurs boursières ou sur ou le bitcoin. Sans parler de son exhibitionnisme permanent et ses promesses illusoires (le voyage prochain sur mars ouvert au public). Des postures qui permettent de gonfler considérablement la valeur d’une entreprise bien au-delà de sa valeur réelle.

 

Récemment masque avait fait savoir qu’il investissait 1,5 milliards de bitcoins et qu’on pouvait payer ses voitures électriques avec cette crypto monnaie. Cette déclaration avait contribué à faire envoler le bitcoin. Autre exemple ! ‘investisseur David Einhorn a déclaré jeudi que l’éminent capital-risqueur Chamath Palihapitiya et l’entrepreneur Elon Musk avaient jeté du «carburéacteur» sur la frénésie commerciale de GameStop Corp (GME.N) en janvier lorsque les actions du détaillant de vidéos ont augmenté de 2000% et ont ensuite déclenché une audience aux États-Unis Congrès.

 

Einhorn, qui dirige le fonds spéculatif Greenlight Capital (GLRE.O) , a également déclaré que les législateurs américains cherchant des réponses sur la façon dont les day traders ont pu arracher le contrôle du cours de l’action GameStop à des fonds spéculatifs établis devraient sonder les régulateurs plutôt que les investisseurs.

Les investisseurs amateurs organisés sur des sites de médias sociaux tels que Reddit ont organisé une virée d’achat obstinée il y a trois mois, remportant les fonds spéculatifs de Wall Street qui avaient court-circuité les actions de GameStop ou pariaient que le prix baisserait.

Les fluctuations sauvages des prix ont causé de lourdes pertes au fonds spéculatif Melvin Capital, entre autres. Les législateurs américains ont réagi en organisant une audition de la Chambre des représentants américaine en février au cours de laquelle ils ont interrogé des fonds spéculatifs, un day trader et le chef de l’application de trading en ligne Robinhood.

 

Einhorn a blâmé jeudi le PDG de Palihapitiya et de Tesla Inc (TSLA.O) , Musk, pour avoir jeté ce qu’il a appelé «du carburéacteur sur la pression du GME». Ses commentaires sont apparus dans une lettre trimestrielle aux investisseurs de Greenlight Capital qui a été vue par Reuters.

Les représentants de Palihapitiya et Musk n’ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

Einhorn a déclaré qu’il était approprié pour les investisseurs de discuter des actions.

« Les investisseurs qui discutent des raisons pour lesquelles ils pensent que GameStop (ou toute autre action) devrait augmenter ou diminuer devraient être encouragés », a-t-il écrit.  »Il n’y a aucune raison de traîner qui que ce soit devant le Congrès pour avoir fait une sélection de titres.

 

Einhorn a déclaré que Palihapitiya, qui est apparue à la télévision fin janvier et a rejeté les critiques des day traders, aurait peut-être tenté de nuire à Robinhood parce qu’elle était en concurrence avec la start-up de fintech SoFi, qui était soutenue par Palihapitiya.

Et Musk, contre qui Einhorn partage Tesla a longtemps parié, s’est lancé dans le drame en tweetant « Gamestonk !! » et l’ajout d’un lien vers le forum Reddit où les day traders discutaient de GameStop.

« Si les régulateurs voulaient qu’Elon Musk arrête de manipuler les actions, ils auraient dû le faire avec plus qu’une légère gifle au poignet lorsqu’ils l’ont accusé de manipuler les actions de Tesla en 2018″, a écrit Einhorn.

Einhorn a déclaré que si les législateurs voulaient comprendre « pourquoi GameStop a fait ce qu’il a fait … il serait préférable de demander des comptes aux régulateurs absents et à leurs soutiens philosophiques. »

Une mise en cause claire du laxisme des autorités boursières américaines mais aussi internationales.

La fusée SpaceX d’Eon Musk s’écrase encore

La  fusée SpaceX d’Eon Musk s’écrase encore

C’est le troisième prototype de la fusée SpaceX  qui s’écrase encore au sol, ce qui n’a pas empêché le très volubile patron et milliardaire Eon Musk  de considérer qu’il s’agissait d’un succès. Il faut dire que les entreprises du milliardaire aussi bien dans l’espace que vis-à-vis de l’automobile électrique reposent beaucoup sur du vent. Le groupe du milliardaire est particulièrement surcoté et ne repose que sur les annonces mirifiques d’ Elon Musk.

Dernièrement Elon Musk a réussi un coup avec sa publicité en faveur du bit coin dans lequel il a investi 1,5 milliards. Ce qui a propulsé encore la valeur du bitcoin mais en même temps favoriser son extrême volatilité.

Cependant le patron Elon Musk ce félicite de l’opération ratée pour l’espace. Sans doute pour ne pas décourager les futures touristes candidats au voyage spatiaux.   «L’équipe SpaceX fait du super boulot! Un jour, la véritable mesure du succès sera le fait que les vols Starship seront devenus banals», a ajouté le fantasque milliardaire dans un second tweet.«Un magnifique atterrissage en douceur», avait commenté SpaceX dans la vidéo retransmettant le vol d’essai en direct. Des flammes étaient toutefois visibles au pied de la fusée, en train d’être éteintes par les équipes sur place. Quelques minutes plus tard, une énorme explosion a projeté l’engin en l’air, qui s’est fracassé en retombant au sol.

Starship, la fusée en cause est appelée à devenir la fusée de choix de SpaceX, fondée par le milliardaire Elon Musk, pour aller un jour sur Mars !

Elon Musk veut dialoguer avec Poutine!

Elon Musk veut dialoguer avec Poutine!

 

Le patron le plus riche du monde se prend sans doute un peu pour une grenouille ayant l’intention d’être plus grosse que le bœuf. Récemment ,il vient de s’attaquer au système monétaire en proposant la substitution du bitcoin au système financier actuel. En clair d’une certaine manière ,il remet en cause la souveraineté monétaire des Etats.

 

Une proposition cependant intéressée puisque grâce à la spéculation qu’il a grandement favorisée Elon Musk  encaisse les profits d’un investissement de 1,5 milliards dans le bitcoin Maintenant le médiatique patron qui promet la lune à tout le monde s’attaque à la politique diplomatique en voulant dialoguer directement avec Poutine. Un jeu évidemment dangereux quand les grands patrons utilisent des cocktails économiques, politiques et médiatiques pour satisfaire leur intérêt économique autant que leur ego. Il faut noter que la valorisation des sociétés d’Elon Musk repose sur du bluff permanent en tout cas n’est pas du tout corrélé à la valeur réelle des actifs. À cet égard les promesses Elon Musk  de devenir le premier constructeur mondial automobile sont encore très loin de l’objectif de même que la perspective d’aller coloniser Mars !

 

Elon Musk et ses contradictions écolos avec le Bitcoin

Elon Musk et ses contradictions écolos avec le Bitcoin

Il y a des contradictions assez fondamentales chez le patron de Tesla qui se veut l’un des patrons les plus écolos de la planète mais qui dans le même temps fait une publicité éhontée concernant le bit coin qui consomme pourtant une énergie considérable.

L’autre aspect des contradictions du patron de Tesla , c’est d’afficher les achats considérables de bitcoins de son entreprise ( 1,5 milliards) aux fins de peser sur la valorisation de la crypto monnaie.

La monnaie numérique est créée lorsque des ordinateurs de grande puissance sont en concurrence avec d’autres machines pour résoudre des énigmes mathématiques complexes, un processus énergivore qui repose actuellement souvent sur les combustibles fossiles, en particulier le charbon, le plus sale de tous.

Aux taux actuels, ce «minage» de bitcoins dévore annuellement environ la même quantité d’énergie que les Pays-Bas en 2019, selon les dernières données disponibles de l’Université de Cambridge et de l’Agence internationale de l’énergie.

Selon une étude de 2019 de la revue scientifique Joule, la production de Bitcoin générerait entre 22 et 22,9 millions de tonnes métriques d’émissions de dioxyde de carbone par an, ou entre les niveaux produits par la Jordanie et le Sri Lanka.

L’inclusion historique de la cryptomonnaie dans le portefeuille d’investissement de Tesla pourrait compliquer l’éthique zéro émission de l’entreprise, selon certains investisseurs, à un moment où les considérations ESG – environnementales, sociales et de gouvernance – sont devenues un facteur majeur pour les investisseurs mondiaux.

«Nous sommes bien sûr très préoccupés par le niveau des émissions de dioxyde de carbone générées par l’extraction de bitcoins», a déclaré Ben Dear, PDG d’Osmosis Investment Management, un investisseur durable gérant environ 2,2 milliards de dollars d’actifs détenant des actions Tesla dans plusieurs portefeuilles.

 

Pourtant, à court terme, la divulgation par Tesla de son investissement en bitcoins, effectuée dans un dépôt de titres, pourrait indirectement servir à exacerber les coûts environnementaux de l’exploitation minière.

D’autres entreprises suivront probablement son exemple en achetant dans la devise, selon les investisseurs et les experts du secteur. Une demande accrue et des prix plus élevés poussent davantage de mineurs à se battre pour résoudre des énigmes dans les meilleurs délais pour gagner des pièces, en utilisant des ordinateurs de plus en plus puissants qui nécessitent plus d’énergie.

«Ce (bitcoin) n’est pas un investissement durable et il est difficile de le rendre durable avec le type de système sur lequel il est construit», a déclaré Sanna Setterwall, consultante chez South Pole.

«Je pense toujours que les grands joueurs s’abstiendront de Bitcoin pour ces raisons particulières – l’une étant un angle climatique très négatif, étant donné la façon dont il est exploité, et deux, les problèmes de conformité et d’éthique qui y sont liés», a déclaré Sasja Beslik, responsable du développement durable des affaires à la Banque J. Safra Sarasin à Zurich.

Certains acteurs de l’industrie et universitaires avertissent que la domination des mineurs chinois et le manque de motivation pour échanger des combustibles fossiles bon marché contre des énergies renouvelables plus coûteuses signifient qu’il existe peu de solutions rapides au problème des émissions.

Les mineurs chinois représentent environ 70% de la production de bitcoins, selon les données du Center for Alternative Finance de l’Université de Cambridge. Ils ont tendance à utiliser des énergies renouvelables – principalement de l’hydroélectricité – pendant les mois d’été pluvieux, mais des combustibles fossiles – principalement du charbon – pour le reste de l’année.

« L’objectif de chaque mineur est de réaliser un profit, donc ils ne se soucient pas du type d’énergie qu’ils utilisent, si elle est générée par l’hydroélectricité, le vent, le solaire ou la combustion du charbon », a déclaré Jack Liao, PDG de la société minière chinoise LightningAsic, ajoutant que les incitations gouvernementales incitant les mineurs à favoriser les énergies renouvelables pourraient aider.

D’autres sont moins optimistes que des changements importants se profilent à l’horizon.

«La production d’énergies renouvelables est extrêmement volatile, elle n’est pas idéale comme forme d’énergie cohérente», a déclaré Alex De Vries, le fondateur de la plateforme de recherche Digiconomist.

«Le problème est que les mineurs qui dureront le plus longtemps seront ceux qui utiliseront des combustibles fossiles bon marché, simplement parce que c’est la source la moins chère et la plus stable.»

Musk spécule dangereusement sur le bitcoin

Musk spécule dangereusement sur le bitcoin

Les annonces jours spectaculaires du provocateur patron de tesla, ont servi sans doute l’image de la société mais aussi la spéculation.  Les annonces ont consisté à informer que Tesla avait acheté pour 1,5 milliards de dollars de bitcoin. Le patron de Tesla a aussi manifesté son soutien total à la cryptomonnaie. Ensuite, il a indiqué qu’une voiture sortie de ses usines pourrait être payée par un bitcoin. Autant de déclarations qui relèvent purement et simplement de la spéculation et qui risque de faire perdre de l’argent à beaucoup de naïfs évidemment d’en faire gagner à d’autres.

Il est clair que les autorités de régulation boursière devraient sérieusement s’intéresser à ce type de manœuvre qui vise notamment à manipuler une cryptomonnaie qui joue au yo-yo et en même temps à s’attaquer au système monétaire.

Musk a bouleversé Wall Street au cours de l’année dernière et est brièvement devenu la personne la plus riche du monde alors que les actions de Tesla ont bondi de près de 500% pour devenir la cinquième société américaine la plus précieuse, laissant d’autres sociétés et investisseurs désireux de suivre son sillage.

«Si des mortels de moindre importance avaient pris la décision de mettre une partie de leur bilan en Bitcoin, je ne pense pas que cela aurait été pris au sérieux», a déclaré Thomas Hayes, membre directeur de Great Hill Capital LLC à New York. «Mais lorsque l’homme le plus riche du monde le fait, tout le monde doit y jeter un coup d’œil.»

La nouvelle a déclenché de lourds échanges de crypto-monnaies et a provoqué des échanges comme Coinbase, Gemini, Binance à rencontrer des problèmes techniques, selon Coindesk ici .

Cela a également généré des discussions sur Reddit. Alors que les discussions sur les cryptomonnaies sont interdites dans la communauté WallStreetBets qui a alimenté la frénésie commerciale de GameStop Corp, les utilisateurs d’autres sous-titres ont posté «sur la lune», s’attendant à ce que davantage d’entreprises emboîtent le pas après Tesla.

Les experts ont déclaré qu’ils ne seraient pas surpris par un examen plus attentif des régulateurs étant donné le passé boursier chaotique  de Musk .




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol