Archive pour le Tag 'Mosquées'

Fermeture de trois mosquées radicalisées

Fermeture de trois mosquées radicalisées

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve  a annoncé que trois mosquées avaient été fermées depuis la semaine dernière, en particulier celle de Lagny-Sur-Marne (Seine-et-Marne) visée mercredi par une vaste opération de police et connue pour accueillir des prêches radicaux. Il a ajouté plus tard, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, qu’une quatrième mosquée avait été fermée, à Nice. « De telles mesures de fermeture de mosquées pour motifs de radicalisation (…) n’avaient jamais été prises auparavant par aucun gouvernement, y compris en 2005 pendant l’état d’urgence » instauré lors d’émeutes, a souligné Bernard Cazeneuve devant la presse. Le ministre a  défendu mercredi l’état d’urgence que des responsables politiques et syndicaux commencent à critiquer, s’inquiétant de possibles dérives sans lien avec la lutte contre le terrorisme.   »C’est le terrorisme qui menace les libertés aujourd’hui, ce n’est pas l’état d’urgence », a-t-il dit dans une déclaration à la presse, affirmant que l’état d’urgence « ne signifie en rien l’abandon de l’état de droit ».  Pour souligner l’efficacité de ce dispositif d’exception, Bernard Cazeneuve a annoncé que 2.235 perquisitions administratives avaient été effectuées depuis le début de l’application de l’état d’urgence renouvelé pour trois mois. A la suite et lors de ces opérations policières, 232 personnes ont été placées en garde à vue, 334 armes ont été saisies, dont 34 de guerre, et 330 personnes assignées à résidence.

Mosquées de France : contre la violence terroriste

Mosquées de France : contre la violence

 

 

La réaction des musulmans de France contre la violence qui a été exprimée vendredi dans les mosquées traduit sans doute l’acte fondateur d’une remise à plat de la théologie de l’islam par les musulmans eux-mêmes. Une clarification qui a été opérée par des intellectuels musulmans depuis longtemps et qui prend aujourd’hui un caractère public et massif. La France compte sans doute plus de 2 millions de musulmans pratiquants à distinguer des quatre à 5 millions d’origine musulmane. Le courant radical essentiellement salafistes concernerait à peu près 20 000 personnes et à l’intérieur de ce courant quelques milliers adhéreraient à la mouvance djihadiste. Des chiffres qui sont recoupés par ceux  faisant l’objet d’une fiche S. L’amalgame entre musulmans et djihadistes  n’est donc pas tolérable. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) avait donc  invité tous les imams de France à tenir le même discours, « devant l’horreur des tueries aveugles qui ont été perpétrées ». « Ces actes criminels ont été perpétrés par des enfants de France qui se prévalent de l’islam et qui se considèrent comme des martyrs engagés dans une entreprise djihadiste », dit le prêche diffusé aux mosquées de France.  « Nous ne devons jamais nous lasser de dire et redire haut et fort que l’islam authentique est à des années-lumière de l’idéologie de haine de ces criminels terroristes », ajoute le texte. Les imams proclament également dans leur prêche « leur attachement indéfectible au pacte républicain qui nous unit tous, ainsi qu’aux valeurs qui font la France ». Pour eux, les groupuscules terroristes qui ont semé la terreur dans le monde « ne sont que l’incarnation actuelle d’une idéologie ancestrale d’un groupe de dissidents qui ont combattu les compagnons du Prophète ».




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol