Archive pour le Tag 'moduler'

Moduler la durée de travail selon l’âge (Macron)

 Moduler la durée de travail selon l’âge (Macron)

 

 Macron propose de moduler la durée de travail selon l’âge et propose une retraite à la carte, dans une interview publiée jeudi par l’Obs. Il juge ainsi dépassé, voire « surréaliste », le débat sur les 35 heures de travail hebdomadaires. « Je ne crois pas du tout aux propositions de la droite de retour généralisé aux 39 heures payées 35″, déclare l’ancien ministre de l’Economie. « Il faut conserver une durée légale, un socle, mais laisser ensuite aux branches le soin de la moduler s’il y a des accords majoritaires. »"Il faut aussi s’adapter aux individus », ajoute-t-il. « On peut ainsi imaginer que les branches professionnelles négocient une possibilité pour les salariés qui le souhaiteraient de travailler moins à partir de 50 ou 55 ans : 30 heures, 32 heures, pourquoi pas ? » ajoute-t-il. En revanche « quand on est jeune, 35 heures, ce n’est pas assez, on veut travailler plus, on veut apprendre son job. » L’ancien ministre prône la même flexibilité pour la retraite : « Certains veulent la prendre à 60 ans, d’autres à 65, d’autres encore à 67, il faut pouvoir moduler selon les individus et les situations », déclare-t-il. Il propose par ailleurs de remplacer l’assurance chômage actuelle par un « système universel d’accompagnement des transitions d’un travail à un autre », qui protègera des aléas de la vie professionnelle ceux qui ne sont pas couverts. Emmanuel Macron, qui veut redonner à l’Etat la gestion de l’assurance chômage, aujourd’hui assumée par les partenaires sociaux, propose aussi de faire évoluer les paramètres de cette protection en fonction du cycle économique. (Reuters)

Évaluer les fonctionnaires et moduler les primes : un crime contre le service public !

Évaluer les fonctionnaires et  moduler les primes : un crime contre le service public !
On pourrait en rire si le sujet n’était pas aussi sérieux. On sait en effet que le poids de l’administration française plombe la compétitivité du pays. Pour deux raisons du fait d’abord du poids des fonctionnaires qui absorbent à peu près la moitié des budgets surtout aussi du fait de la bureaucratie que cela engendre ; et qui tue dynamisme et créativité. Mais envisager d’évaluer et de modifier les primes en fonction des résultats apparaît aux yeux de certains extraterrestres comme une atteinte inadmissible au service public. Non seulement il faudrait accepter ces sureffectifs à l’origine d’une grande partie d’une fiscalité écrasante mais il ne faudrait pas s’interroger sur leur productivité et la qualité de leurs services. Il s’agit évidemment de la vision de la gauche qui confond service public, administration et statut du personnel. Un amalgame douteux qui permet ainsi de légitimer tous les abus même les plus indéfendables (l’absentéisme par exemple, le double du privé !). L’Iran a l’intention d’acheter des Airbus, a annoncé mercredi le président Hassan Rohani avant sa visite prévue la semaine prochaine en France. Dans une interview accordée à Europe 1 et France 2, il confirme que, comme l’a annoncé l’Elysée mardi, des accords commerciaux seront signés lors de cette visite prévue le 17 novembre. A la question de savoir si un contrat d’achat d’Airbus était prévu, Hassan Rohani, dont les propos étaient traduits, a répondu : «Nous avons aujourd’hui même des Airbus, il y a d’autres compagnies aussi qui nous vendent des avions. Ces grandes compagnies, notamment Airbus sont présentes en Iran. Nous achèterons c’est vrai de ces grandes compagnies, notamment Airbus ». Il a rappelé que des délégations françaises s’étaient rendues à Téhéran ces derniers mois pour des négociations dans le domaine des transports, de l’agriculture et de l’industrie, notamment




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol