Archive pour le Tag 'millionnaires'

Plus de 100 banquiers millionnaires en 2017 : ça baigne !

Plus de 100 banquiers millionnaires en 2017 : ça baigne !

Pour trois établissements financiers on compte déjà plus de 100 banquiers qui ont gagné 1 million et plus en 2017. Avec les autres banques Société générale, Crédit agricoles et autres établissements, on doit bien parvenir à 300 banquiers qui se sont régalés d’un million et plus en 2017. A noter que le SMIC a été augmenté (après de longues discussions) de moins de  20 euros bruts par mois en 2017. Le lobby financier a donc raison de vouloir strictement limiter la hausse du SMIC et la rémunération du livret A ! Ou encore de recommander la hausse de la CSG sur les retraites dont la moyenne est de 1200 euros par mois! D’après les derniers décomptes, BNP Paribas, Société Générale et Natixis totalisent une centaine – cent tout rond – de  banquiers millionnaires en France au titre de 2017. C’est le nombre le plus élevé en quatre ans pour ces trois acteurs, depuis que les banques ont l’obligation de publier ces informations. En y ajoutant les données du Crédit Agricole – attendues début mai – et les autres, on devrait se situer entre 300 et 400.

Chute des millionnaires chute en France et Royaume-Uni : vite un fonds de solidarité

Chute des millionnaires chute en France et Royaume-Uni : vite un fonds de solidarité

 

On apprend évidemment avec une grande tristesse que le nombre de millionnaires à dramatiquement diminué en France comme au Royaume uni. Du coup on se demande s’il ne conviendrait pas de créer en toute urgence un fonds de solidarité pour aider les riches à reconstituer leur patrimoine. La vérité c’est sans doute que le nombre de millionnaires n’a pas diminué mais qu’il a encore fortement augmenté en raison de l’accroissement des inégalités en France comme partout dans le monde. Ces millionnaires sont bien toujours français mais ils ont sollicité l’ingénierie fiscale pour échapper à l’imposition en France notamment grâce à un changement fictif de lieu de résidence à l’étranger. Selon Crédit Suisse, c’est dans ces deux pays que le nombre  dont le patrimoine dépasser le million de dollars (résidence principale inclus) s’est le plus contracté depuis un an. Dans son enquête mondiale baptisée  »Global Wealth du Crédit Suisse  Report », on apprend ainsi que la France compte 154.000 millionnaires de moins que l’an passé. En 2016, 1,64 million de Français disposeraient d’un patrimoine dont la valeur atteint au moins 1 million de dollars. Ils étaient 1,8 million il y a encore un an. La chute est encore plus spectaculaire par rapport à 2014. Voici deux ans, la France comptait 2,4 millions de millionnaires en dollars. 46% de plus qu’aujourd’hui! Moins de millionnaires en France mais aussi un patrimoine par habitant qui progresse moins fortement qu’ailleurs. La France est ainsi tombée au 16ème rang mondial. En moyenne, les Français disposent d’un capital (hors résidence principale) de 105.000 dollars (99.000 euros). Si on prend en compte la résidence principale, les Français se hissent certes au 6ème rang mondial avec un patrimoine moyen de 244.300 dollars (230.000 euros).

Un gouvernement de millionnaires. (Mélenchon)

Un gouvernement de millionnaires. (Mélenchon)

 

 

On peut ne pas être d’accord avec eux Mélenchon mais force est de constater que certaines de ses critiques sont pertinentes. Exemple lorsqu’il constate que la France est gouvernée par des millionnaires (14 membres du gouvernement le sont et on ne compte pas Cahuzac). Pas vraiment une sociologie à l’image de ceux  que les socialistes sont supposés représenter. Samedi 10 septembre, sur le plateau en direct de l’émission On n’est pas couchéJean-Luc Mélenchon répond aux questions de Laurent Ruquier et ses deux chroniqueurs Vanessa Burggraf et Yann Moix. L’entretien en vient à discuter du budget de l’État, de  l’argent dont dispose l’Élysée pour redresser la France, et de la façon dont les richesses du pays sont partagées entre les différentes forces de la société. Et en la matière, le leader du mouvement la France insoumise estime que les membres du gouvernement sont à blâmer… Un gouvernement composé de fortunes bien trop importantes selon l’homme politique. En pleine diatribe sur la question, le candidat à l’élection présidentielle de 2017 en profite pour tacler sèchement l’entourage ministériel de François Hollande, et un individu en particulier : « Il y a quatorze millionnaires au gouvernement. Ah non, il n’y en a plus que treize, parce que Macron est parti« .  Jean-Luc Mélenchon critiquait-il l’opulence généralisée des membres du gouvernement ou visait-il plus particulièrement Emmanuel Macron ? S’il ne s’est pas étendu sur le sujet, il n’a pour autant jamais caché son opinion sur l’ancien ministre de l’Économie. Lorsque ce dernier avait annoncé son départ du gouvernement, le candidat du mouvement La France insoumise l’avait qualifié de « monstre » politique sur son compte Twitter.

Patrimoine du gouvernement : De nombreux ministres millionnaires

Patrimoine du gouvernement : De nombreux ministres millionnaires

Dans le gouvernement socialiste 14 ministres sur 39 sont millionnaires, le signe sans doute du décalage avec la sociologie des électeurs supposés de gauche. D’une certaine manière c’est un peu le drame de ce gouvernement composé en majorité de responsables relativement fortunés et de hauts fonctionnaires. Pas étonnant que ce gouvernement est un peu de mal à saisir les réalités socio-économiques et sociétales. Comment pourrait-on comprendre les difficultés d’un salarié au SMIC, d’un chômeur ou d’un résident dans un quartier sensible ? On objectera sans doute qu’à droite la situation est encore pire à la différence près que la droite ne cache nullement sa défense des intérêts des plus nantis. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (Hatvp) révèle sur son site les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. En effet, un remaniement ministériel ayant eu lieu en février, les déclarations des nouveaux membres du gouvernement ont été ajoutées à celles existantes. Un classement établi par les Décodeurs du journal Le Monde permet de se rendre compte des disparités de patrimoines suivant les ministres et secrétaires d’Etat. Dans le top 3, on retrouve tout d’abord Jean-Michel Baylet (ministre de l’aménagement du territoire) avec 8,7 millions d’euros de patrimoine, suivi par Jean-Marie Le Guen, (ministre des relations avec le parlement) avec 4,1 millions d’euros puis André Vallini (secrétaire d’Etat chargé du développement et de la francophonie) avec 2,88 millions d’euros. Au total, sur les 39 membres du gouvernement, 14 ont déclaré un patrimoine supérieur à 1 million d’euros. A l’autre bout du classement, cinq ministres ou secrétaires d’Etat affichent un patrimoine inférieur à 100.000 euros. Le premier Ministre, Manuel Valls, ne possède ainsi « que » 44.000 euros de patrimoine. Emmanuelle Cosse, ministre du logement, ferme la marche avec 27.000 euros de patrimoine. Pour rappel, la Hatvp a vu le jour en 2013, après le scandale lié à l’affaire Jérôme Cahuzac, qui avait menti sur la détention d’un compte en Suisse. L’autorité indépendante peut demander l’aide du fisc pour vérifier si les déclarations de patrimoine des élus (membres du gouvernement, sénateurs, députés) et responsables publics correspondent bien à la réalité. Selon la Hatvp, plus de 10.000 personnes ont dû remplir une déclaration depuis sa création. Concernant les sanctions, l’autorité rappelle sur son site que « le fait pour une personne de ne pas déposer une déclaration de patrimoine, d’omettre de déclarer une partie importante de celui-ci ou d’en fournir une évaluation mensongère est puni d’une peine de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende« . Plusieurs élus ont déjà été épinglés comme Yamina Benguigui, ex-ministre de la Francophonie, ou plus récemment Henri de Raincourt, sénateur Les Républicains.

« Ça va mieux » : plus de 500 000 millionnaires en France

« Ça va mieux » : plus de 500 000 millionnaires en France

 

Si en France « ça va mieux », c’est surtout vrai pour une catégorie de la population: les millionnaires car la pauvreté parallèlement elle a augmenté comme le démontrent de nombreuses études. Le contingent de Français disposant d’un patrimoine égal ou supérieur à 1 million de dollars, soit 907.000 euros (hors résidence principale et objets de collection) a particulièrement grossi en 2015. C’est ce que révèle l’étude annuelle réalisée par Capgemini. Selon le cabinet, l’Hexagone compterait 523.000 millionnaires. Ce qui en fait le 6ème pays où l’on recense le plus de ménages fortunés dans le monde.  Et si les études de la sorte sont nombreuses et l’estimation du nombre de millionnaires fluctuante (le BCG en dénombre 250.000 en France et le Crédit Suisse 1,8 million!), il y a tout de même une constante dans ces différentes études: elles constatent toutes une augmentation nette du nombre de ces Français très aisés. Ainsi selon Capgemini, ils étaient près de 30.000 de plus en 2015 qu’en 2014, soit un bond de 6% en un an. Il s’agit de la plus forte croissance en proportion parmi les grands pays d’Europe. En Italie (229.000), leur nombre n’a progressé « que » de 4%, en Grande-Bretagne (553.000) de 1% et en Allemagne (1,2 million) de 5%. Et si les millionnaires français s’en sortent si bien, c’est bien évidemment grâce à leur portefeuille immobilier. Après la crise de 2008, les prix sont repartis à la hausse notamment dans les grandes agglomérations comme Paris. Or selon le Crédit Suisse, 63 % de la richesse des Français provient de leur patrimoine immobilier. Et le nombre de Français millionnaires n’a pas fini de croître. Selon le BCG, le pays devrait compter 60% de millionnaires de plus d’ici 2019, soit 370.000 au total selon le cabinet.

 

(Avec AFP)

France : de plus en plus de millionnaires…et de pauvres

France : de plus en plus de millionnaires…et de pauvres

Malgré la crise ou plutôt grâce à la crise  les millionnaires français sont de plus en plus nombreux. Dans le même temps les inégalités n’ont jamais été aussi importantes et le nombre de pauvres aussi. Le nombre de riches devrait exploser d’ici 5 ans, comme celui des pauvres. Près de 400 000 millionnaires dans 5 ans et 6 à 9 millions sous le seuil de pauvreté ( ceux qui disposent  de moins 800 à 1000 euros par mois selon les définitions). Ce n’est pas un phénomène uniquement hexagonal mais mondial. Mais d’une certaines façon c’est le principe des vases communiquants, plus il y a de pauvres et plus il y a de riches.  Selon une étude du Boston Consulting Group (BCG) qui mesure le montant des richesses privées (actions, compte courant, etc.), mais ne prend pas en compte l’immobilier ou encore les parts détenues dans une entreprise, l’Hexagone comptait 230.300 millionnaires en 2014 soit 5.000 de plus qu’en 2013. Un nombre qui devrait exploser d’ici à 2019 (+60%) estime le BCG puisque notre pays en comptera alors 370.000. A noter que le nombre de Français détenant une fortune personnelle supérieure à 1 million de dollars est dans les faits bien supérieur lorsqu’on tient compte du patrimoine immobilier. Selon le Crédit Suisse, ce sont 2,44 millions de nos concitoyens qui disposeraient d’une telle fortune. Et au classement des pays comptant le plus de millionnaires, ce sont les Etats-Unis qui dominent largement. Sur les 17 millions qu’en comptait la planète (plus 2 millions en un an), le BCG dénombre 7 millions d’Américains et plus de 4 millions de Chinois. La Suisse est quant à elle détentrice du record de la plus grande densité de millionnaires, avec 135 foyers sur 1.000, suivie par le Bahreïn (123), le Qatar (116) et Singapour (107). Au cumul, les richesses mondiales ont continué de croître à un fort rythme en 2014, soutenues par la zone Asie-Pacifique qui est en passe de rattraper l’Amérique du Nord. La fortune mondiale a ainsi bondi de 12% l’an passé pour s’établir à 164.000 milliards de dollars, notamment grâce aux revenus issus du placement dans les marchés boursiers. Des marchés bousiers soutenus par la spéculation et aussi par la course aux délocalisations dans les pays à très bas salaires.

 

Patrimoine : un président et 8 ministres socialistes millionnaires

Patrimoine : un président et 8 ministres socialistes millionnaires

 

Ces déclarations font apparaître huit ministres « millionnaires », parfois en ajoutant les avoirs de leur conjoint: Laurent Fabius, Michèle Delaunay, Jean-Marc Ayrault, Michel Sapin, Marisol Touraine, Victorin Lurel, Valérie Fourneyron et George Pau-Langevin.  Prévu à 17H00, c’est finalement une heure plus tard que les services de Matignon ont mis en ligne sur le site www.declarations-patrimoine.gouvernement.fr les 38 déclarations de patrimoine. Ces déclarations avaient été regroupées ces derniers jours et numérisées par le Service d’information du gouvernement (SIG).  La déclaration recense tous les biens mobiliers et immobiliers, les véhicules, comptes bancaires, emprunts, assurances-vie, ainsi que les oeuvres d’arts et les bijoux, même s’ils ne sont pas précisés en tant que tels. En revanche n’y figurent pas les déclarations de revenus.  Les ministres, pour certains à reculons, ont dû se plier à cette exigence de François Hollande et Jean-Marc Ayrault qui tentent d’éteindre l’incendie Cahuzac et de reprendre la main après une séquence désastreuse.  Le projet de loi, qui sera examiné le 24 avril en Conseil des ministres, devrait étendre cette obligation à l’ensemble des parlementaires, des membres des cabinets ministériels, présidents de collectivités territoriales et directeurs d’administration centrale.  Parmi les ministres, Laurent Fabius (Affaires étrangères) et Michèle Delaunay (Personnes âgées) ont déclaré les patrimoines les plus élevés. L’ex-Premier ministre déclare un peu plus de 6 millions d’euros de patrimoine, dont des biens immobiliers d’une valeur supérieure au total à 3 millions d’euros. Mme Delaunay avait quant à elle pris les devants en annonçant un patrimoine de 5,4 millions d’euros, à 80% des biens immobiliers.  Le Premier ministre possède deux maisons, une en Loire-Atlantique et une dans le Morbihan, ainsi qu’un garage à Nantes d’un coût de 20.000 euros. Propriétaire d’un combi Volkswagen acheté en 1988, évalué à 1.000 euros, le chef du gouvernement a aussi contracté plusieurs crédits à la consommation. Son patrimoine s’élève à 1,55 million d’euros.  Quant à Michel Sapin (Travail), il a déclaré plusieurs maisons et appartements à Paris, sur l’île d’Yeu ou encore à Argenton-sur-Creuse, son fief familial. Le total de son patrimoine s’élève à 2,15 millions.  La garde des Sceaux, Christiane Taubira, dispose de plusieurs biens immobiliers en Guyane et de trois vélos. Son collègue de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a pour sa part deux maisons, ainsi qu’une moto BMW évaluée à 300 euros. Manuel Valls (Intérieur) ne dispose sur son compte courant à la BNP que de 108,71 euros.  Les ministres plus jeunes, comme Najat Vallaud-Belkacem (Droits des femmes), déclarent moins de biens. La porte-parole du gouvernement a ainsi un scooter Piaggio 50 cm3 et un contrat d’assurance-vie.  Contrairement à ses 38 ministres, François Hollande n’a pas eu à publier son patrimoine, celui-ci ayant déjà été déclaré il y a un an, à l’occasion de l’élection présidentielle.  Selon cette « déclaration de situation patrimoniale », publiée au Journal officiel du 11 mai 2012, le patrimoine du chef de l’Etat s’élève à 1,17 million d’euros, soit un montant inférieur au seuil de l’impôt sur la fortune, qui s’applique à partir de 1,3 million.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol