Archive pour le Tag 'mécontents'

Page 3 sur 3

Sondage gouvernement : 64% des Français mécontents

Sondage gouvernement : 64% des Français mécontents

Le mali n’aura pas eu d’effet sur lavis des français sur la politique économique et sociale ; 64% des Français (-2 points en deux mois) se déclarent « mécontents » de la politique économique et sociale du gouvernement Ayrault, tandis que 35% (+1) se disent « satisfaits », selon un sondage OpinionWay-Tilder-LCI.  38% des personnes interrogées se déclarent « assez mécontentes » de la politique gouvernementale dans ce domaine, et 26% « très mécontentes ». 33% se déclarent à l’inverse « assez satisfaites » et 2% « très satisfaites ». 1% n’a pas d’opinion.  Lors de l’enquête précédente, au mois de novembre, 66% des sondés se disaient mécontents et 34% satisfaits.  A propos de la solution qui a leur préférence « pour mieux assurer le financement des retraites », 47% ont répondu « une hausse des cotisations retraite (payées par les salariés et les employeurs) », 42% « une augmentation du nombre d’années de cotisations », 9% « une baisse du montant des retraites versées ». 2% n’ont pas pris position.

 

 

Nouveau :- site chansons-poèmes de  g.bessay:

Sondage- Florange :70% des français mécontents de Ayrault et de Hollande

Sondage- Florange 70% des français mécontents de Ayrault et de Hollande

 

L’affaire Florange va coûter cher politiquement à Ayrault et Hollande selon un sondage BVA/iTélé publié  vendredi soir. Aux yeux des Français, les grands perdants de l’ »affaire Florange » sont Jean-Marc Ayrault et François Hollande: plus de sept sur dix se disent mécontents du Premier ministre comme du président. Ils se montrent en revanche moins sévères à l’égard d’Arnaud Montebourg puisque seule la moitié des Français se dit mécontente du ministre du Redressement productif.   »Je pense à eux », a déclaré à l’AFP le ministre du Redressement productif, après une visite de l’usine de jouets en plastique Smoby d’Arinthod dans le Jura sur le thème du « Made in France ». Il a refusé d’en dire plus sur ce dossier qui a mis au jour des divergences entre lui et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. De son coté, Mittal noie le poisson. « Nous sommes convenus avec le gouvernement de l’arrêt provisoire et du non-démantèlement des hauts fourneaux pendant six ans. Nous avons accepté d’investir 180 millions d’euros dans le site au cours des cinq prochaines années. Nous avons accepté de maintenir l’activité emballage à Florange pendant au moins cinq ans. Et nous avons accepté de ne pas mettre en place de plan social, et de chercher une solution pour les aspects sociaux de la fermeture sur une base individuelle et volontaire ». Selon Europe 1, le projet Ulcos n’est pas évoqué dans ce résumé de l’accord fait par le PDG d’ArcelorMittal.

123



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol