Archive pour le Tag 'massacres'

Massacres Sri Lanka : des islamistes responsables ?

Massacres Sri Lanka : des islamistes  responsables ?

 

 

 

Environ 300 morts et 500 blessés après les attentats au Sri Lanka. Les enquêteurs évoquent la responsabilité possible d’un groupe islamique local, National Tawheed Jamaath,  soutenu par des forces internationales. Les  officiels ont rapidement évoqué l’implication d’un «réseau international» dans ce massacre de Pâques. “Les informations des services de renseignement (montrent) que des organisations terroristes sont derrière des terroristes locaux. En conséquence, le président va demander l’assistance des pays étrangers”, annonce un communiqué de la présidence .Selon un porte-parole du gouvernement, ces attentats dont la responsabilité n’a pas été pour l’instant revendiquée ont été commis grâce à la collaboration d’un réseau international. Les services de renseignements sri-lankais avaient reçu, il y a deux semaines, une alerte sur un risque d’attentats en provenance des services de surveillance d’un pays étranger. Le 9 avril, le chef des renseignements avait adressé une lettre à ses supérieurs, mettant en garde contre le NTJ et désignant nommément plusieurs suspects ainsi que les cibles potentielles des terroristes, comme des hôtels et la représentation indienne à Colombo. Un responsable de la communauté musulmane du Sri Lanka, cité par Bloomberg, affirme par ailleurs avoir alerté les autorités «il y a trois ans» sur la dangerosité de ce groupe. «Viser les non-musulmans est quelque chose qu’ils encouragent. Je suis allé personnellement donner des documents (aux autorités, NDLR) avec des noms et des détails. Ils se sont assis dessus. C’est une tragédie», explique Hilmy Ahamed, vice-président du Conseil musulman du Sri Lanka.

Soudan : massacres pour le contrôle du pays

Soudan :  massacres pour le contrôle du pays

Conflit politique, ethnique et économique, les trois ingrédients habituels en Afrique, réunis cette fois au Sud Soudan. Le sud Soudan, indépendant depuis 2011 où se combattent deux forces politiques pour la maitrise des ressources surtout pétrolières et la domination politique. Une crise très meurtrière avec des milliers de victimes.  Le Conseil de sécurité des Nations unies a d’ailleurs approuvé mardi l’envoi au Soudan du Sud de casques bleus supplémentaires, dont les effectifs vont presque doubler, alors que l’Onu a annoncé la découverte de charniers. Le coordinateur humanitaire de l’Onu au Soudan du Sud a déclaré que le bilan des violences ethniques qui déchirent le pays depuis dix jours se chiffrait probablement en milliers de morts, et non en centaines, comme estimé jusqu’à présent. « Je pense qu’il est désormais incontestable que des milliers de personnes ont perdu la vie », a dit Toby Lanzer à la BBC. « Quand on s’est rendu comme moi dans les hôpitaux des villes clés et dans ceux de la capitale et qu’on a vu l’ampleur des blessures, on n’est plus dans une situation où on parler de centaines de morts », a-t-il expliqué. Toby Lanzer s’exprimait depuis une base onusienne à Bentiu, une ville tenue par les rebelles où un charnier contenant 75 corps a été découvert. La Haut-Commissaire aux Droits de l’homme de l’Onu, Navi Pillay, a fait état « d’au moins » deux autres fosses communes à Juba, la capitale du pays. Adama Dieng, conseiller spécial Nations unies pour la prévention des génocides, a évoqué de son côté dans un communiqué de possibles « crimes de guerre et crimes contre l’humanité ». Alors qu’environ 45.000 civils ont trouvé refuge dans les différents camps de l’Onu, les 15 membres du Conseil de sécurité ont voté à l’unanimité l’accroissement des effectifs de la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (Minuss), qui vont passer à 12.500 soldats et 1.323 policiers, contre 7.000 et 900 actuellement.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol